wolves scream

  • Wolves Scream - Vestiges

    Vestiges est le premier album complet des Belges de Wolves Scream. Il sort 3 ans après leur ep Hurricane. Il est sorti sur le label allemand RedfieldDigital. On y retrouve 10 titres de post hardcore/modern hardcore.

    Avec Hurricanes, Wolves Scream avait tout d'un groupe prometteur. Cela s'est avéré payant, le groupe a tourné inlassablement, gagnant différents concerts, jouant au Groezrock, Dour Festival, Graspop, ... Le groupe a encore depuis lors pris une dimension supplémentaire. Cela s'est vu sur scène. A l'écoute de ce Vestiges, on ressent la même évolution sur album et au niveau des compositions. Même si le groupe n'a rien inventé de nouveau, ils ont un son bien à eux. L'album est très cohérent. On navigue entre hardcore moderne ou post/hardcore sans oublié un côté metalcore. On navigue entre des groupes comme Defeater, Architects et ce genre de came. Lionel au chant est ultra présent, entre passages plus émo et d'autres bien rentre dedans (avec aussi une grosse présence de chœurs et de samples). Les guitares sont ultra présentes et créent un bel univers. Les 10 titres forment un bel ensemble avec très peu de déchets ou de titres qui sortent vraiment du lot.

    Il reste maintenant à Wolves Scream à passer les frontières belges et à défendre ce nouvel album sur les scènes européennes.

  • Prowler @ Petit Bitu - Namur - 15/10/12

    wolves scream, prowlerComme un lundi chaque mois, direction le petit Bitu pour un concert. Cette fois-ci place au hardcore modern avec les locaux de Wolves Scream qui ouvrent les hostilités. 30 minutes avec un nouveau set et quelques nouvelles chansons sans oublier leur reprise de Lady Gaga. Public présent et bon concert de la part du groupe. Avec Prowler on reste dans le même style musical en y ajoutant une énorme touche kitsch (tendance nippon/gay). Ca reste du hardcore modern mais c'est fait avec une touche bien kitsch: effets lumineux, parodie de poses affriolantes et autres. Le tout est rempli d'humour et passe comme une lettre à la poste. Du hardcore qui met de bonne humeur c'est plutôt rare pour le noter.

  • Black Sheep @ Mj - Ecaussinnes - 26/09/12

    black sheep, wolves screamPetit concert du mercredi soir avant un jour de congé ... parfait ! Les Wolves Scream ont ouvert les hostilités avec un nouveau set (en tout cas pour moi). Il était assez court, une demi heure et on y retrouvait quelques nouveaux titres et aussi quelques classiques du groupe comme leur reprise de Pokerface. Le temps de souffler, les Black Sheep attaquent pour un set d'une quarantaine de minutes avec des titres tirés principalement de leur nouvel album pour le plus grand bonheur du public présent et bien chaud. Comme dit pour commencer ... juste parfait pour se donner le pêche un mercredi soir !

  • Power Festival @ Place communale - La Louvière - 20-21/07/12

    dead elvis, the damned, klingonz, the mahones, king kurt, guerilla poubelle, koffin kats, union jack, kabul golf club, 7weeks, The K., corbillard, the last row, hell-o-tiki, drums are for parade, eths, the ocean, resistance, komah, deville, deepshow, sons of disaster, vandal x, wolves scream, arkham disease, for 24lives, kaptain oatsPour sa huitième édition, le Power Festival revenait sur la place communale de La Louvière avec deux scènes en extérieur. Le festival démarre le vendredi avec une programmation plus métal et aussi régionale. J'arrive pour la fin du concert de Kaptain Oats, vainqueur du concours. For 24 lives, autre groupe régional, joue sur la grande scène. Les gars font du rock psyché sans chant quelque part entre Mars Volta et des trucs plus consensuels. Le manque de chant me pousse à dire que leur concert est un peu trop long. Avec Arkham Disease on change complétement de style, les gars jouent du death metal (ou un truc du genre) ... pas mon truc. Retour sur la grande scène pour le harcore moderne des Wolves Scream. Les Namurois font un bon concert et font bien bouger le plublic présent. Changement radical ensuite avec le duo noise de Vandal X. J'adore toujours autant la musique des gars d'Hasselt. Mais la scène est un peu grande pour eux et le public assez clairsemé. Dommage. Sons Of Disaster envoie ensuite du tout bon rock'n'roll sur la grande scène. Le public semble aussi conquis par la prestation haute en couleurs des Bruxellois. Ensuite, on a droit à 3 groupes qui font du metalcore, Deepshow, Komah et Resistance ... c'est toujours pas mon truc. Au milieu de ce trio, chouette découverte que le rock des Suédois de Deville. Ca me fait penser à des trucs comme Stone Temple Pilots ou autre Soundgarden ... en plus rentre dedans. The Ocean, les Allemands, jouent ensuite sur la petite scène. J'avais un meilleur souvenir de la musique des Allemands. Leur concert m'a déçu. Place ensuite à la tête d'affiche de ce premier jour avec ETHS. C'est juste drôle ! La soirée se termine avec le rock stoner des Gantois de Drums are For Parade sur la petite scène. J'ai hâte de les voir en salle. Place ensuite à une after qui ne finit pas dans la Taverne.

    Retour sur le site du Power le samedi pour l'ouverture du festival. Hell-O-Tiki est le premier groupe à jouer et ce devant peu de monde. J'ai cependant plus qu'apprécié leur musique surf. A revoir ! On reste dans la même veine avec The Last Row et ses reprises rock'n'roll. Parfait pour démarrer la journée. Corbillard monte ensuite sur la grane scène pour défendre son punk-rock en français. Les gars malgré l'heure presque matinale joue devant pas mal de monde. On a droit à une set list classique de leur part (L'alternative, A voix cassé, ...). Changement radical de style avec le rock/grunge de The K.. Ces gars sont clairement pour moi, un des groupes belges qui aura marqué cette année 2012. Leur rock n'a rien à envier à des trucs comme At-The Drive In et Refused. Malgré quelques problèmes de sons, les gars assurent le show. Je zappe un peu le concert de 7Weeks et je regarde brièvement celui de Kabul Golf Club qui balance aussi de l'excellent rock teinté de gros rock et de noise. Union Jack me fout ensuite une belle claque. Les Parisiens font le meilleur, pour moi, concert du festival. Leur bad ska chanté à 2 voix fonctionne à merveille. J'adore ! Dès qu'ils finissent, je vais voir le psycho/rokab des ricains de Koffin Kats. Très bon concert du trio, même si j'avais préféré leur concert vu ce début d'année au DNA. Leur set se compose principalement des morceaux du dernier album sorti début 2012. Guerilla Poubelle, dont c'est le retour en Belgique, monte ensuite sur la grande scène devant un public plus que conquis. Les gars ne se prennent pas la tête et passe autant de temps à parler et à vanner le public que de jouer des morceaux. Pour une fois, il n'oublie pas de jouer Demain il pleut (avec aussi Tapis Roulant et une tripotée d'autres morceaux). J'écoute de loin le psycho des Anglais de King Kurt qui suivent. J'en fais de même pour le celtic punk des Mahones. Même si ces derniers me font une excellente impression. Klingonz et son psycho teinté d'humeur déboule ensuite sur la petite scène. Les gars sont déguisés en clown et assurent le show. Très belle découverte ! Les légendes de The Damned clôture le programme de la grande scène avec une collection de tubes. Voici d'ailleurs la set list: Wait for the blackout, Lively arts, Silly Kids Games, Stretcher case, I just can't be happy today, New Rose, Disco Man, Eloise, Love Song, Neat neat neat, History of the world, Fan Club, Ignite, Jet boy jet girl, Anti pope et Smash It Up. Dead Elvis clôture lui le festival avec ses reprises en solo et teinté de psycho et de rockab d'Elvis.

    Comme depuis, quelques années, le Power Festival propose une des meilleures programmations belges de l'été à un prix attractifs. J'attends l'année prochaine avec impatience !

  • Fête de la musique @ Cinex - Namur - 23/06/12

    mc mushrooms, corbillard,wolves scream,foolish,struggling for reason,silly snailsChouette programme punk-rock et apparenté prévu pour les fêtes de la musique à Namur. Corbillard a ouvert les hostilités à 18h devant une salle déjà bien remplie, ce qui sera le cas toute la soirée ! Les 4 gaillards débordent toujours autant d'énergie et envoie la purée. Ils ont principalement jouer des titres de leur premier album. Parfait pour se mettre en jambe. Changement de style avec Wolves Scream et son hardcore moderne (tendance Defeater, Comeback Kid et ce genre de truc). Les gars ont dépensé pas mal d'énergie pour un concert bien pêchu. Les Français de Foolish suivent. Le groupe a depuis peu perdu son cuivre, les gars ne sont plus qu'à 4. Fini donc les côtés plus ska, place à un truc plus punk-rock ricain tendance Flatliners et autres . Le changement de style m'a bien plus. J'ai bien aimé leur nouveau set et je suis toujours aussi fan de leur côté nonchalant ! Punk-rock rural rules ! Struggling For Reason a ensuite déboulé dans la même veine avec un truc légèrement plus propre au niveau du son. J'ai déjà vu près de 15 fois le groupe cette année 2012, mais je ne m'en lasse pas ! Les Silly Snails ont clôturé avec un set plus ska-punk. Les gars ont fait dansé les derniers survivants dans une très bonne ambiance. Les titres tirés de leur dernier ep sonnent vraiment bien en live !

    Très bonne soirée, très bonne ambiance, à refaire ! Mention spéciale aux djs finaux: MC Mushrooms !

  • Wolves Scream @ Petit Bitu - Namur - 13/02/12

    when diamonds fade, wolves screamPetit concert hardcore à Namur un lundi ... et pas mal de monde présent. J'ai pas trop accroché à When Diamonds Fade le groupe qui ouvrait. C'est vraiment pas mon genre de truc: du hardcore avec un chant assez criard ... bof bof. Par contre, j'ai vraiment bien aimé le concert de Wolves Scream, j'aime de plus en plus leur côté Comeback Kid et autres trucs dans la nouvelle vague punk/hardcore ricain. Juste parfait pour un lundi :)

  • Corbillard Release Party @ Télégraphe - Ath - 11/11/11

    corbillard, wolves screamJ'ai entendu de loin le concert de Wolves Scream qui ouvrait la soirée. Je n'ai donc pas trop prêter attention au concert des gars de Gembloux.

    Corbillard profitait de ce 11 novembre pour nous présenter son nouvel album. Les punk rockeurs d'un peu partout en Belgique et du Nord revenu d'entre les morts, nous proposaient une genre de soirée post Halloween avec leur album sous le bras comme cadeau. Une oraison funèbre à la trompette nous chatoullait les oreilles en ouverture du concert pendant que les 4 zickos s'installaient sur scène. Pendant près d'une heure, ils ont ensuite joué les titres de leur premier album. Très peu de surprises dans les titres tant il avait déjà été joué auparavent lors d'autres concerts. Mais cela n'en rendait pas le set moins bon pour autant. Excellente prestation des 4 revenants ! C'est juste dommage, les deux petits cons qui ont un peu foutu la merde dans le pogo.

  • Wolves Scream - Write between the lines

    wolves screamWolves Scream est un groupe de punk/hardcore belge. Dans ce style, il faut être capable de séparer le bon grain de l'ivraie tellement il existe des groupes et dans pleins de sous styles différents. On peut considérer les Wolves Scream comme des bons grains. Les gars font dans le genre assez brutal avec des passages plus screamo et ils ont intégré des samples dans leur musique ... c'est pas vraiment mon truc. Pourtant les 4 titres que l'on retrouve sur ce premier ep sont très prometteurs. Ce Write between the lines s'écoute sans problème et ces "défauts" sont plutôt des qualités. Les 5 gars sont bien au point musicalement et pour une première démo le truc est bien enregistré. J'attends donc la suite avec impatience.

  • The Living Daylights @ Le Cheminot - Mons - 30/08/11

    the living daylights, wolves screamCe concert a été programmé en dernière minute et malheureusement seul quelques irréductibles ont fait le déplacement. Cela n'a pas empêché les deux groupes d'envoyer comme si ils jouaient devant un stade. J'avais vu les Wolves Scream au même endroit, un peu plus d'un mois plus tôt et je ressors avec la même impression. Les 5 gars sont bien au point et balance un excellent hardcore dans la veine Defeater, Comeback Kid et autres. Vraiment un très bon concert avec entre autres la reprise de Lady Gaga bien rock !

    The Living Daylights envoie pour sa part, contrairement à ce que j'en avais entendu, un punk bien foutu et pas trop hardcore. Le quatuor est hyper au point et la découverte fut excellente. La musique des Anglais m'a plus fait penser à des trucs comme SNFU et des trucs punk assez anglais et old scool. A revoir !

  • Fights and Fires @ Le Cheminot - Mons - 08/07/09

    fights and fires, wolves screamConcert placé sous le signe du punk bien violent ce soir au Cheminot. Quel plaisir (même si ça ne fait pas bonheur de tout le monde) que les bars soient devenus non fumeurs ... c'est bien plus agréable de suivre les concerts, mais malheureusement moins de gens dans les bars et plus dehors.

    Wolves Scream ouvrait les hostilités. Je ne les avais jamais vu et ce fut une très belle découverte. Les cinq gars balancent un mix de punk/hardcore et de screamo. Il y a aussi quelques sons electros avec l'apport d'un PC. Les gars sont vraiment bien au point et malgré le fait que je ne suis pas un féru de ce style de musique, j'ai vraiment apprécié le concert et la musique. Dommage pour la petite coupure dûe à un corde cassée. A revoir absolument. Les Fights and Fires ont suivi avec un set tout aussi énergique. Les Anglais ont joué pas mal de titres de leur nouvel album. Comme à chaque fois, le chanteur a parcouru la scène et le groupe hyper bien en place a balancé de l'excellent punk/hardcore.

    En résumé, une soirée musicale qui fait un bien fou aux oreilles en demande de violence bieen rapide !