uncommonmenfrommars

  • Uncommonmenfrommars - Vote For Me

    Hop, hop, on remonte au début des années 2000 avec ce premier album des Uncommonmenfrommars. Ce premier album, après deux démos, est sorti chez Wagram en 2001. Il sera produit par Ryan Greene, le producteur phare du skate punk (NofX, Pennywise, ...). En 2001, l'album sort en deux versions différentes, une version sobre avec un extraterrestre et une version plus "hot" avec les 4 larrons presqu'à poil sur la pochette.

    Les jeunes ardéchois (né aux Etats Unis pour 3 d'entre eux) vont poser leur style avec ce premier album. A l'époque l'album et le groupe profite du soutien de Wagram et réussit une belle sortie. Le groupe enchaine les concerts et les belles dates. Ce Vote For Me va poser les bases de ce qui sera le son Unco. Des titres très courts (2 à 3 minutes de moyenne), des refrains faciles à reprendre et des chœurs à souhait. Le tout sur une musique skate punk ultra bien foutue. On retrouve sur cet album un paquet de titres qui font partie du best of du groupe: Pizzaman, TV Star, Coconut Island. L'album se termine par deux petites pépites: une reprise live des Ramones (The KKK took my baby away) et une petite plage cachée qui sonne bien reggae.

    Depuis lors, Unco a bien tracé la route avec un paquet d'albums comme Easy Cure, Noise Pollution, Functional Disfunctionality. Le groupe est en pause depuis 2013.

    Cela fait un bien fou de remonter aux racines d'un groupe et de prendre une belle claque sur un album écouté une paire de fois il y a 14 ans mais qui sonne toujours aussi jouissif à l'heure actuelle !

  • Uncommonmenfrommars @ L'Entrepot - Arlon - 28/11/12

    uncommonmenfrommars, the shell corporationPlateau identique au concert du lundi à Bruxelles et ce toujours en acoustique. Je file donc à Arlon un mercredi soir pour revoir The Shell Corporation et les Unco à 3 sur scène en acoustique. Autant le concert des Shell Corporation étaient vraiment bien à Bruxelles, autant cette fois-ci il est un peu en dessous (apparement la nuit précédente en Allemagne a été dure !). Cela n'est pas à jeter et à démonter pour autant ... A l'inverse les Uncos dont un concert bien meilleur à celui de lundi. Le public un peu plus nombreux qu'à Bruxelles en redemande ! Mais les gars ont la même set list et c'est assez chaud d'un coup de magie de transformer d'autres titres en version acoustique.

  • Uncommonmenfrommars @ Os à Moëlle - Bruxelles - 26/11/12

    uncommonmenfrommars, the shell corporationLes Français de Uncommonmenfrommars étaient de passage à Bruxelles dans le cadre d'une tournée européenne de présentation de leur nouvel album, Easy Cure. Ils étaient accompagné des ricains de The Shell Corporation pour l'occasion. Exceptionnellement cette date se faisait en acoustique. Les batteurs des deux groupes ont donc regardé le concert depuis  la salle, leurs trois collègues jouant en acoustique leurs morceaux habituels. C'est assez bizzare de découvrir un groupe qui joue habituellement en électrique pour la première fois de cette manière, mais The Shell Corporation s'en est bien sorti avec des versions différentes de ses morceaux habituels (que je ne connaissais presque pas). Très belle découverte d'ailleurs !

    Les Unco ont aussi assuré avec ce concert acoustique et ces morceaux revisités. Les trois présents sur scène ont passé en revue toute leur discographie (avec de très vieux titres comme des titres tirés d'Easy Cure). C'était vraiment plaisant de voir les Unco sous un autre angle, même si le groupe ne semble pas préférer cet angle-là.

  • Uncommonmenfrommars - Easy Cure

    uncommonmenfrommarsCa va bientôt faire 15 ans que les Uncos sont sur la route. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Uncos ressemblent au bon vin et se bonifie avec l'âge. Pour ce septième album sorti sur Effervenscence, le quatuor est retourné chez Ryan Greene pour enregister (comme pour Vote for Me).

    Ce Easy Cure est une petite merveille punk rock. Les Ardechois n'ont clairement rien à envier à leurs maîtres et influences ricaines (No Use For A Name, Teenage Bottlerocket, ...). Cet album sonne mieux que les précédents (cela a presque toujours été le cas avec les Unco) et les 11 titres sont vraiment tous aussi bon les uns que les autres. Comme dans l'excellent Functional Dysfunctionality datant de 2009, il y a quelques chansons composées et chantées par Jim le bassiste et cela apporte une belle variation dans le style (Guess What?). 

    Les Unco ne seront jamais un groupe qui révolutionnera la musique ni le reste d'ailleurs. Avec un titre comme Jim got in a fight with Brian Molko, le groupe le prouve parfaitement. Mais cela n'empêche pas le groupe de se bouger le cul pour faire d'une très belle manière ce qu'ils savent faire le mieux: "Balancer de pures chansons punk/pop/rock rempli d'énergie et de motivation".

    Cet Easy Cure restera clairement dans les meilleurs albums de 2012 pour moi ... merci pour ces 15 ans de bonheur musical ! Et bravo pour l'effort apporté au visuel et au packaging du vinyl.

  • Uncomonmenfrommars @ Magasin 4 - Bruxelles - 08/03/12

    pignition, uncommonmenfrommars, dirty fonzyPignition a ouvert la soirée avec un set d'une trentaine de minutes. Pas mal de nouveaux morceaux au programme et quelques titres du premier album. J'avais préféré leur concert du Mons en janvier même si celui-ci était très bon. Avant le concert de Dirty Fonzy, on a eu droit à un film monté par les Uncos et les Dirty Fonzy: Attack of the living dead punkers. Ensuite le groupe d'Albi a joué pendant une quarantaine de minutes avec des titres de leur nouvel ep qui vient de sortir ainsi que des plus vieux titres comme Here we go again. Les Albigeois ont terminé par une reprise des Uncos. Les Uncommonmenfrommars ont suivi avec un set dans la même ambiance et avec autant de bonne humeur. Les gars ont parcouru leur discographie pendant une quarantaine de minutes !

  • Uncomonmenfrommars @ Taverne du Théâtre - La Louvière - 12/10/11

    uncommonmenfrommarsPas mal de monde en ce mercredi à La Louvière pour le concert des Unco. Le concert a commencé vers 22h et a été très nerveux. Les Français ont balancé de l'excellent punk-rock sans répis et sans concession. Le set a démarré avec le titre I hate my band et ensuite le quatuor a voyagé principalement dans ses deux derniers albums. Comme à chaque fois dans des petits lieux, Ed, le chanteur a couru dans tous les sens. C'est un des meilleurs concerts que j'ai vu des Uncos avec celui à la Péniche en 2009. Le public a été conquis et le groupe a joué deux rappels (avec un dernier morceau où ils ont invité un gars du public pour jouer avec eux). Aucun regret d'avoir fait le déplacement après un concert de cet intensité.

  • Nouvelles sorties

    Le prochain album d'Against Me devrait sortir le 07 juillet.

    Uncommonmenfrommars prévoit un nouvel album pour novembre.

    Dirty Fozny sort un album accoustique chez Dirty Wich.

    Madness annonce son dixième album.