the smith street band

  • The Smith Street Band - More Scared of you than you are of me

    More Scared Of You Than You Are Me est sorti en 2017 et est les troisième album complet des Australiens de The Smith Street Band.

    Ce disque est une pure merveille. Avec PUP, The Smith Street Band est ce qui se fait de plus excitant pour le moment dans la scène punk. 12 titres de punk/indie super jouissif. Contrairement à beaucoup d'autres, on ne retrouve pas de traces du côté parfois larmoyant des groupes indie. On est face à un truc qui donne juste envie de chanter à tue-tête avec le groupe, de danser et de faire la fête (même si les paroles, ne sont pas toujours joyeuses). Leur musique me fait parfois penser à du Frank Turner, tant cela semble (comme pour l'Anglais) sincère.

    Clairement une des plaques de l'année. More Scared Of You Than You Are Me est le genre de disque que l'on pose sur la platine ... et que l'on a pas envie que cela finisse tant c'est bon.

  • The Smith Street Band - I scare myself sometimes

    Les 4 Australiens ont sorti ce 7inch en 2015, l'année après la sortie de leur album: Throw me on the river. On y retrouve deux titres: I scare myself sometimes qui donne le titre au disque et sur la deuxième face: God in the name of the father.

    Sur le premier titre, le groupe est accompagné au chant de Lucy Wilson, une chanteuse de Melbourne. Ensemble, ils nous pondent un titre pop teinté de noirceur. Sur la deuxième face, on est plus proche de ce que le groupe a l'habitude de nous offrir.

     

  • The Smith Street Band - Throw Me In The River

    The Smith Street Band est un groupe australien. Ce Throw Me In The River est déjà le troisième album du groupe qui existe depuis 2009. L'album est sorti en 2014 chez Cargo Records.

    The Smith Street Band est actuellement un des groupes qui me parle le plus. Le quatuor balance un punk rock à en tomber raide dingue. Il arrive au mix parfait entre un Mezingers (sans être aussi plat (par moment) que ces derniers), Against Me (pour le côté, je balance des hits à tout va), Gnarwolves (pour la folie et le côté qui tabasse tout sur son passage) voire encore d'un Frank Turner (pour le côté, gros tubes plein de sing along). Deux fois, déjà, le groupe m'a bien mis la claque en live, il est en clairement de même pour ce troisième effort du groupe. Le disque est vraiment le mix parfait de ce qui se fait de ce qui se fait de mieux maintenant dans la scène punk rock. On sent que les gars ont pris du plaisir à créer ce disque et qu'ils sont éventuellement prêts pour des plus grosses salles !

    On retrouve sur le disque 11 titres qui sentent bons le punk, les grosses chopes, la sueur et les concerts (tant les petits clubs que les stades ou festivals). C'est une véritable réussite. Il ne me reste plus qu'à trouver leur disque précédent et à attendre leur prochain passage en Europe.

    A conseiller à tous les fans de Gnarwolves et Against Me ! ... et même à tous en fait !