marky ramones

  • Strandfuif @ Glabbek - 02/08/13

     

    mad caddies, the datsuns, marky ramonesRetour au Srandfuif après avoir manqué l'édition de l'année dernière (avec Boy Set Fire, Heideroosjes & Sick Of It All). Cette année, l'affiche était moins grosse et moins bandante. Mais l'ambiance du festival et la présence de Mad Caddies a l'affiche a suffi à me convaincre.

    Lorsque j'arrive sur le site (après un passage par un camping et un parking désert), je me rend compte que le chapiteau a été réduit au moins de moitié (il ne sera d'ailleurs jamais très rempli).

    Je suis arrivé au début du concert des Néo-Zélandais de The Datsuns (en ayant raté les 2 premiers groupes), ça envoie du rock assez bien foutu, mais ça n'arrive pas me convaincre plus que quelques morceaux, ce qui semble être aussi le cas de pas mal de monde. On a droit à une heure de set d'un truc assez fade, le bar fera plus l'affaire. Vers 22h, c'est au tour des Mad Caddies de monter sur scène, le public afflue devant la scène et se trémousse pendant un peu plus d'une heure aux sons du ska punk du groupe de Santa Barbara. Un excellent concert, du très bon ska punk, un peu de reggae, une belle présence des cuivres et un public ravi qui saute dans tous les sens. Parfait ! Marky Ramones et son Blitzberg Band (ou je ne sais quel nom en l'hommage au Ramones) jouent après Mad Caddies et clôture la soirée. On retrouve donc Marky Ramones a la batterie et un backing band pour le reste. On a droit à ne bonne partie de discographie des Ramones. Mais le tout manque terriblement de saveur et sonne creux. D'ailleurs le public quittera petit à petit les lieux durant le concert. Belle grosse arnaque de la part de Marky Ramones qui fait du fric sur son nom (attention, ceci est dit sans porter un jugement).

    En définitive, bien content d'avoir fait le déplacement pour Mad Caddies et j'espère que l'année prochaine, l'affiche sera à nouveau plus conséquente en punk rock.