lofofora

  • Lofofora - Monstre ordinaire

    lofoforaLofofora est toujours vivant. Le groupe est un survivant de la scène métal française et malgré les différentes vagues, le groupe a su garder son intégrité et sa ligne de conduite. Monstre Ordinaire sorti fin 2011 est le 7ème album du groupe. Et malgré le fait que je n'écoute plus beaucoup (même plus du tout) de métal français, je fais l'effort de me procurer à chaque fois le nouvel album des Parisiens. Et comme à chaque fois avec eux, c'est une réussite.

    Avec ce Monstre Ordinaire, on retrouve 11 titres dans la droite ligne de ce que Lofofora fait de mieux. Une musique métal bien sombre et des paroles tout aussi sombres. Reuno est toujours aussi critique avec la société qui l'entoure et sa vision ne semble clairement pas s'être éclaircie avec le temps. Je trouve qu'aucun titre ne sort du lot et que cet album sonne très lourd ! Ce qui n'est d'ailleurs pas pour me déplaire.

    Les amateurs de Lofofora devrait apprécier cet album ... pour les autres, passez votre chemin.

  • Durbuy Rock Festival @ Hall du Sassin - Bomal/s/Ourthe - 21 avril 2012

    no one is innocent, lofofora, la phaze, die apokalypischen reiter, do or die, black bomb a, komah, smash hit comboJ'allais au Durbuy rock cet année pour y voir principalement les deux groupes non métals de l'affiche, à savoir Fishbone et La Phaze. Malheureusement le lendemain de l'achat de ma place de concert, Fishbone annule sa tournée européenne et donc son passage au Durbuy Rock et est remplacé par Do Or Die !

    Je suis arrivé à Durbuy vers 16h20 pendant le concert de Smash Hit Combo. J'avais déjà vu deux fois les Parisiens, mais leur frenchcore ne m'avait pas convaincu. C'est toujours le cas ! Ca sonne comme du Watcha actuel et ça a une bonne énergie sur scène ... mais ce genre de truc ne me parle plus. Ensuite, place à Do Or Die sur la grande scène. Là non plus, je n'accroche toujours pas au truc des Montois. C'est beaucoup trop bourrin à mon gout. Il en va de même avec le metalcore de Komah qui suit ... Heureusement La Phaze permet un changement de registre. J'ai vraiment aimé le concert des gars de Rennes et leur punk/dub/electro. Malheureusement très peu de public semblait du même avis que moi et le concert fut écourté suite à pas mal de soucis technique. A revoir dans de meilleures conditions ! Après La Phaze retour au metalcore made in France avec Black Bomb A. Malgré que musicalement c'est pas mon trip, les gars assurent et m'impressionnent. Vraisemblablement, une bonne partie du public était là pour eux et le groupe leur a bien rendu.

    No One Is Innocent est venu défrendre son rock bien trempé sur la grande scène. Je n'avais encore jamais eu l'occasion de voir les vétérans français. J'ai vraiment bien aimé leur concert surtout que la set list était composée de beaucoup d'anciens morceaux (des deux premiers albums). Très bonne pêche sur scène. Di Apokalyptischen Reiter était présenté comme des Rammstein en plus barré. Je dirais plutôt en moins abouti. Musicalement, ça n'a pas la puissance de Rammstein et le délire avec ls déguisements et les décors de scène est très kitch. J'ai pas tenu très longtemps. Lofofora a terminé la soirée avec un set habituel pour le quatuor parisien. Le présence scénique et la pêche est toujours leur force. De plus, ils ont piochés dans tous leurs albums ... dommage que vu l'heure tardive, la salle se vidait petit à petit durant leur concert.

  • Rock or Ride @ Quiévrain - 01/10/11

    lofofora, corbillard, set the tone, skarbone 14, loudblast, smash hit combo, Komah, l'esprit du clanJe suis malheureusement arrivé trop tard pour le seul groupe punk du festival qui cette année était très axé metal core et hardcore. Je n'ai donc pas vu Corbillard. J'ai vu comme premeir groupe, Set The Tone, et après deux chansons, j'en avais déjà plein les oreilles du metalcore. J'ai donc zappé les groupes suivants comme Loudblast, Smash Hit Combo, L'Esprit du Clan et Komah. Je n'ai passé du temps que devant le rock hyper festif des Skarbone 14. Les gars de Tournai ont mis une bonne ambiance devant un public pas nécessairement conquis.

    Je suis revenu devant la scène pour les Lofofora qui comme à leur habitude, ont assuré. La set list du concert était la suivante: Au secours, Arraché, Les gens, Les choses qui nous dérangent, Accélère, Mémoire de singes, Utopiste, Les évadés, Macho blues, Auto Pilote, L'oeuf, Cannibale, La merde en tube, Le fond et la forme, Buvez du cul et Amsterdam.

    Le rock or Ride reste un très chouette festival où il fait toujours beau et avec un chouette concept ... j'espère juste que l'année prochaine on aura droit à plus de punk.

  • Lofofora - Mémoire de singes

    cd_memoiresingeLe nouvel album de Lofofora est du Lofo pur jus. Les 13 titres sont dans la lignée de ceux des albums précédents. Le groupe est toujours aussi énervé surtout en cette période où Sarko dirige la France. Le groupe s'offre quand même une petite particularité avec Torture. Sur ce titre, ils invitent King Ju de Stupeflip (qui a aussi réalisé la pochette du disque) pour un petit duo avec Reno. 

    Un album pour les amateurs du genre avec du gros son bien enragé.