les sales majestés

  • Les Sales Majestés - Sexe, Fric & Politique

    jacket_sexe,_fric_&_politique_.jpgSexe, Fric & Politique est le dernier album des Sales Majestés. Il est sorti en 2013 en autoproduction. C'est le dernier avec Arno Futur au chant (il a depuis lors quitté le groupe).

    J'avais pas mal accroché aux Sales Majestés au début des années 2000 avec l'excellent album Y'a pas d'amour et le Best Of reprenant leurs premières années. Le groupe a d'ailleurs ensuite fait une pause pour revenir sur scène en 2010. A l'écoute de ce dernier disque, je trouve que le truc a très mal vieilli. Le discours n'a pas changé, la manière et les idées ne sont pas neuves et sentent le réchauffé par rapport aux débuts des années 2000, malheureusement il est vrai que la situation sociale et politique n'ont pas bougé non plus. Je suis déçu par ce retour des keupons de la région parisienne. Musicalement, on reste face à du keupon français. Néanmoins le titre "La Banquette arrière" est à sortir du lot, très chouette complainte sur les passagers lors des tournées.

    Je vais plutôt retourner vers les classiques du groupe ou vers des trucs plus actuels ... ou plus subtil au niveau des textes.

  • Les Sales Majestés @ Magasin 4 - Bruxelles - 18/01/15

    Après avoir raté deux groupes sur 3 la veille, je pousse une tête au Magasin 4 et cette fois-ci en étant bien à temps pour voir Asile (raté la veille) en ouverture des Sales Majestés. Les 3 d'Asile ouvrent devant un Magasin 4 en train de se remplir. C'est la première fois que je les vois avec leur nouveau batteur et je ne les avais plus vus depuis minimum 2 ans. Et, les gars ont fait un sacré bon en avant. Leur punk rock chanté en français, même si il reste assez simpliste, a bien pris de la bouteille et les gars ont gagné en efficacité. A revoir !

    Conmecontent suit ... J'avais déjà été bien étonné la veille. C'est à nouveau le cas surtout sur cette grande scène du Magasin 4. Les gars sont tout à fait à leur place et ont fait un concert encore mieux que la veille. Dans la veine Rancid à fond !

    C'était la première fois que je voyais Les Sales Majestés. La salle était bien remplie (surtout pour un dimanche). Le public était là pour les Français et le groupe n'a pas du faire beaucoup d'efforts pour le convaincre. LSM a balancé les titres "phares" de sa discographie: Camarade, Johnny s'en va t'en guerre, Marine, ... Du bon punk français, un poil simpliste ... parfait pour un dimanche où il ne faut pas trop réfléchir !