les heriff

  • Compilation - Génération Sheriff

    1339_2060

    Les $heriff sont un groupe de Montpellier qui a été fondé en 1984. Ils ont tourné à travers toute la France pendant 13 ans et ont sorti 8 albums. Ils ont en partie influencé la jeune scène française qui lui rend sur ce disque un hommage.  21 groupes reprennent 21 titres différents des $heriff.

    On y trouve autant de groupes méconnus ou peu connus: Turtle ramblers, Generic, Free For All, Hateful Monday, Small Pox, Wrensh, The Ronnie Rockets, Le Massey Fergusson Memorial, High-Scholl Motherfuckers que de groupes plus connus comme Tagada Jones ou Guerilla Poubelle.

    The Black Zombie Procession ouvre l'album avec "Comdamné à brûler" pour une reprise plus qu'honnête. Ensuite quoi de plus normal que de retrouver The Hop La ! pour "On veut du rire". Ce groupe est le nouveau groupe de Manu l'ancien batteur compositeur des $heriff. Hellbats reprend "A la poubelle" d'une manière assez reche. Brassen's Not Dead m'a fait bien rire avec sa version de "Fanatiques des Sheriff". S'ensuit Flying Donuts avec "Tic Tac", Turtle Ramblers (C'est pas marrant), Generic (Aucune importance), Free For All (Je veux savoir pourquoi), Hateful MOnday (Bon à rien). Guerilla Poubelle arrive ensuite avec "Je ne suis pas menteur" qui aurait clairement pu être un titre des Parisiens, tant le groupe reprend le titre à sa sauce. C'est aussi le cas avec Tagada Jones (Jouer avec le feu). The Ronnie Rockets semble être un chouette groupe psycho qui donne une très bonne version de "Pendons les haut et court". Par contre, Le Massey Fergusson Memorial massacre le morceau "Idée fixe" avec une voix assez étrange. Heureusement que Merzhin vient par après avec une version magistrale de "A la chaleur des étoiles". L'album se clôture avec ISP (A coups de batte de baseball), Paranoïd (Dam dam) et Homeboys (A la chaleur des missiles) et Dj Zebra pour un titre électro non nécessaire.

    Un très bon album hommage où beaucoup de groupes font l'effort de redonner un vie nouvelle à ces anciens titres. Un bravo particulier à Merzhin, Guerilla Poubelle, Flying Donuts et Tagada Jones.