iggy pop

  • Iggy Pop - Post Pop Depression

    En 2016, Iggy est toujours vivant. A 68 balais, le gars est toujours debout alors que la grande faucheuse a frappé les plus anciens rockeurs cette année. Il profite de cette année 2016 pour sortir un nouvel album.

    Pour cet album, Iggy Pop s'est adjoint les services de Josh Homme. Ce dernier a enregistré le disque et est venu avec une équipe de copains prêter mains fortes à l'Iguane. On y retrouve le batteur des Arctic Monkeys, Matt Helders et Dean Fertita (QOTSA, Dead Weather) jongle avec les grattes et les claviers. Et, bien sûr, Josh Homme à la guitare.

    Au programme, on trouve 9 titres dans la veine de ce que le seigneur Iggy nous a offert depuis Avenue B en 1999. On navigue entre blues, pop (Chocolate Drops - qui a un côté Nick Cave) ou rock plus rentre dedans (Vulture). De manière générale, l'ambiance est froide, crooneuse. Décharnée et désenchantée. Par moment, cela transpire le désert ricain où l'album a été enregistré. Malgré que cet album est sorti avant la mort de Bowie, il transpire l'hommage à ce dernier de tout côté.

    Un bon album de la part de l'Iguane. A ranger à côté d'un Avenue B, par contre ceux qui sont plus fans de la folie Stooges, il n'y aura pas grand chose à manger sur ce Post Pop Depression.