future of the left

  • Future of The Left - The peace & truce of future of the left

    J'étais un gros fan du groupe McLusky, ancien groupe de deux des membres de Future of The Left. Groupe éphémère et légendaire de punk/noise. Le groupe a cessé en 2004, Andy Falkous son leader monte alors The Future of The Left. Ce nouvel album date d'avril 2016 et est sorti via un crowfunding monté par le groupe. C'est déjà le quatrième album du groupe.

    On n'est face à un truc moins fou/barré que McLusky. La bande de Andy Falkous reste toujours dans un trip noise/punk. Le disque est moins violent que ce qu'ils ont déjà fait précédemment. Mais ce n'est pas pour autant plus light et calme. On navigue vers d'autres horizons, certains titres ont un côté plus math rock tandis que d'autres comme "No son will ease their solitude" vont explorer du côté de Sonic Youth. Le titre "Minor's gruel" a même un côté Primus. Le quatuor nous sort un album varié où les textes sont empreints d'humour noir et cynique.

    A conseiller à tous les amateurs qui en ont marre de la merde radiophonique, on est ici face à un truc bien varié et barré !

  • Future of The Left - At magnetic west

    future of the leftFuture of the left nous offre cette année deux nouveautés, un album et un 3 titres. Ce dernier est sorti en version vinyl uniquement (chez Xtra Mile). Avec ces 3 titres, on retrouve tout ce qui fait la musique du groupe: de la brutalité, du rock, du punk, de la noise. En 3 fois quelques minutes, les citoyens de la reine d'Angleterre envoie du très lourd. Juste parfait ! Amateurs de trucs bien alternatif comme Sloy, Nirvana (pour les grosses pointures) et autres; foncez sur cet ep !

  • Future of the Left @ VK* - Bruxelles - 05/06/12

    Ca faisait un petit temps que je n'avais plus mis les pieds au VK* et c'est avec un réel plaisir que je revenais dans cette très belle salle bruxelloise. Les Belges de New Bleeders ouvraient la soirée. Le trio envoie un rock teinté de noise assez bien foutu. Après une grosse demi-heure dee concert, j'ai trouvé le truc bien foutu, mais pas original. J'ai bien aimé les titres du début du concert et j'ai commencé à décrocher après une vingtaine de minutes.

    Après une petite demi heure de pause, Future Of The Left a investi la scène pour un show de plus ou moins une heure. Ce groupe que j'ai déjà eu l'occasion de voir deux fois en festival est une vraie tuerie sur scène. J'avais déjà aussi eu l'occasion de voir McLusky, leur groupe précédent. Future of The Left m'avait laissé en concert une image de groupe encore propre par rapport à McLusky. Après ce concert, en salle, je change d'avis. Les gars ont fait un bon concert de barré. On a droit à un mix de rock'n'roll, de punk, de noise et de trucs bien barrés. En une heure, ils ont retourné le public et hormis la notoriété, ils ont très peu de choses à envier à un groupe comme Refused. Les gars jouent à du 200 à l'heure et envoient du son plein les oreilles (leur roadie prend parfois la guitare pour les accompagner !). La set list de la soirée était la suivante: Eritrea, Chin, Bones, Waves, Sweena, Mancrasm, Olympic, T/u/u, Problems, Robocop 4, Lord, Dead Enemy, Satan, Polymers, L/c/b, Catholics. Le groupe a terminé par du grand n'importe quoi bien rodé sur scène avec des larsens qui partent dans tous les sens et le chanteur qui déplace la batterie morceaux par morceaux pendant que le batteur continue à jouer !

    Ce concert de Future of The Left sera clairement un des concerts de l'année ! Je ne regrette clairement pas le déplacement ... Vivement leur retour en Belgique !