foolish

  • Foolish - Let's talk

    foolishLes Foolish nous reviennent en cette fin 2014 avec un nouvel ep. Il y a eu depuis le dernier album, The Good Old Day en 2013, un changement de line-up dans le groupe. Exit Racine qui tenait la basse et place à Nono. Le groupe est assez productif depuis ses débuts en 2008, c'est le deuxième ep du groupe qui a aussi sorti deux albums.

    Les 4 gars de Clermont-Ferrand nous envoie 5 titres bien rageurs. Ça joue à nouveau à toute vitesse ! Ça nous parle de la vie sur la route, de la fête et du punk rock. On sent clairement que les gars sont là pour s'amuser et pour profiter (PMA). On reste toujours dans la veine des grands frères ricains de Leftover Crack et Chocking Victims, même si parfois le groupe s'aventure un peu sur un terrain un poil plus hardcore (Where have you been) ! En 5 titres, les gars nous font même l'honneur de nous placer un petit tube avec tout ce qui faut pour être une tuerie en live (refrain accrocheur, chœurs à souhait, ...): PMA !

    Ces 4 gars-là ont tout compris ! On se prend pas la tête et on est là pour s'éclater en faisant de la bonne musique !

  • Foolish - The good old days

    foolishThe good old days est la troisième sortie des Français de Foolish. L'album est sorti sur leur album, Tools Records et chez quelques copains à eux (Beer Records, Carnage, ...). Pour ce petit album (9 titres), gros changement en perspective chez Foolish. Changement de bassiste et surtout exit le cuivre. Le groupe ne compte plus que 4 musiciens.

    Les neufs titres sont donc loin du skacore que le groupe avait l'habitude de jouer jusqu'ici. On navigue dans un registre nettement plus punk/hardcore. On est quelque part entre Dead To Me et A Wilhem Scream. Ca va vite et on est plutôt dans un registre plus technique niveau punk rock. J'ai d'ailleurs un petit faible pour la dernière plage de l'album: Penalty; 40 secondes de punk rock bien branlé !

    Le changement de style effectué par Foolish est réussi ! Reste à attendre la suite ....

  • Fête de la musique @ Cinex - Namur - 23/06/12

    mc mushrooms, corbillard,wolves scream,foolish,struggling for reason,silly snailsChouette programme punk-rock et apparenté prévu pour les fêtes de la musique à Namur. Corbillard a ouvert les hostilités à 18h devant une salle déjà bien remplie, ce qui sera le cas toute la soirée ! Les 4 gaillards débordent toujours autant d'énergie et envoie la purée. Ils ont principalement jouer des titres de leur premier album. Parfait pour se mettre en jambe. Changement de style avec Wolves Scream et son hardcore moderne (tendance Defeater, Comeback Kid et ce genre de truc). Les gars ont dépensé pas mal d'énergie pour un concert bien pêchu. Les Français de Foolish suivent. Le groupe a depuis peu perdu son cuivre, les gars ne sont plus qu'à 4. Fini donc les côtés plus ska, place à un truc plus punk-rock ricain tendance Flatliners et autres . Le changement de style m'a bien plus. J'ai bien aimé leur nouveau set et je suis toujours aussi fan de leur côté nonchalant ! Punk-rock rural rules ! Struggling For Reason a ensuite déboulé dans la même veine avec un truc légèrement plus propre au niveau du son. J'ai déjà vu près de 15 fois le groupe cette année 2012, mais je ne m'en lasse pas ! Les Silly Snails ont clôturé avec un set plus ska-punk. Les gars ont fait dansé les derniers survivants dans une très bonne ambiance. Les titres tirés de leur dernier ep sonnent vraiment bien en live !

    Très bonne soirée, très bonne ambiance, à refaire ! Mention spéciale aux djs finaux: MC Mushrooms !

  • Mr Pierre Birthday @ Belgique - 19-22/10/11

    nowadayz,corbillard, overweight, eleven !, black sheep, dirty bees, thee infidels, foolish, po box, the decline, street poison, burning ladyJ'avais organisé 4 jours de concerts dans le cadre de mon annif avec principalement des groupes que j'adore. Le premier jour avait lieu à Mons au Bateau Ivre. C'était l'occasion de revoir les Bordelais de Nowaydayz. Ils étaient passés en Belgique, il y a 4 ans et cette fois-ci étaient aussi sur la route avec juste deux jours de tournée. Ils envoyent toujours du punk rock bien influencé par NoFX et font toujours bien cela. Corbillard déboulait ensuite avec son punk rock chanté en français. Les gars sont toujours aussi éfficace sur scène et envoie toujours une énergie de dingue et de la bonne musique ! Vivement la sortie d'album.

    La soirée du jeudi était plus calme (niveau bibitif). Les Bruxellois d'Eleven ! ouvrait le show à Coiffure Liliane. Toujours aussi éfficace et bon ! Vivement les nouveaux titres ... Overweight suivait avec son ska punk. Concert identique à celui de Namur début du mois. Public légerement plus nombreux et réactif cependant.

    Vendredi, direction la Taverne du Théâtre qui était vraiment bien remplie. Avec un peu de retard, les Dirty Bees ont fait un excellent concert. Le public était au taquet et le groupe a envoyé le bouzin avec une set list très ressemblante aux dernières (Your Life, Gris, Europe, The Future, ...). Thee Infidels a ensuite continué dans le même registre ska core ... mais sans cuivres cette fois-ci. Malgré un son pas top, les Allemands ont assurés. Black Sheep a ensuite achevé les gens avec un set contenant 4 nouveaux titres qui sont vraiment excellents ! Cheap and Expensive nous a refait le coup qu'il  avait fait avec Guerilla Poubelle, en mixant dès la fin du concert "La folie" ... fun !

    Dernière soirée, samedi, direction le Garcia Lorca. Au programme un mix de ska/punk et de street punk. Street Poison de Paris ouvrait la soirée. Très chouette punk avec pas mal de passages me faisant penser à Transplant. The Decline a suivi et ce fut une excellente découverte. Le groupe est composé avec deux anciens membres de Nevrotic Explosion et ils balancent du très bon street punk. A revoir absolument ! Burning Lady que j'adore a suivi avec un concert semblable aux précédents que j'ai vu de leur part. Toujours aussi jouissif. Place ensuite aux PO Box. Les gars ont fait un concert pour les amis. Il y avait une soixantaine de personnes présentes et le groupe s'est amusé avec le public, en leur laissant pas mal de place. Un groupe heureux d'être sur scène et qui ne se prend pas au sérieux ! Dommage que certains nouveaux titres sont moins pêchus. Les Foolish ont terminé dans la même veine mais avec plus d'énergie. Pour l'occasion, ils avaient un batteur de remplacement qui a bien assuré.

    En résumé, 4 jours de punk rock et de bonheur musical pour ma part ... merci aux groupes et aux personnes présentes.

  • Foolish - Back on track

    foolishBack on track est le premier effort complet des Français de Foolish. Ils avaient déjà sorti, il y a deux ans, un premier ep. Celui-ci annonçait la couleur skacore/punk-rock de leur musique. Les gars, en 4 ans, ont aussi pas mal voyagé à travers l'Europe pour y jouer leur musique. A l'écoute de ce disque, le premier truc qui me saute aux oreilles est l'évolution du groupe. Quel changement par rapport au premier ep de 2008.

    L'album démarre par une petite intro au piano, suite à celle-ci on est parti pour 13 titres de punk rock cuivré. Ca balance vraiment bien et aucun des titres ne me déçoit. On ressent clairement les influences de groupes comme Leftover Crack, Filaments et autres combos skacore, mais le groupe arrive à jouer un truc bien cohérent et assez loin de pales copies de leurs influences. Les gars ont aussi invité quelques amis à eux de la scène punk hexagonale. On retrouve sur cet album un titre avec Till des Guerilla Poubelle, un autre avec Romain Boule des Charly Fiasco, un avec Tom des Union Jack et un dernier avec un Stetson. Celui avec Tom des Union Jack, Simple Life est une petite merveille de skacore/punk-rock.

    En résumé, cet album est une petite tuerie ! Je ne m'en lasse pas ... A classer avec les albums de Black Sheep, Leftover Crack, Union Jack et Filaments !

  • Thee Infidels @ Le Cheminot - Mons - 03/05/11

    thee infidels, foolish, tony wanks, the edgeThe Edge, groupe de la région de Charleroi a démarré la soirée avec du gros hardcore et un son typiquement "belge". Le groupe joue pas trop mal et a amené pas mal de potes. Malheureusement ce genre de zik n'est vraiment pas ma tasse de thé. Tony Wanks, avec dedans des membres d'Araban et Foolish suivent avec un tout autre style. Avec eix, on est plus dans le hardcore tienté de punk-rock. Le chant est assez criard/hardcore mais la musique est plus punk-rock. Ce fut une belle découverte.

    Ensuite, deux jours après les avoir laissé à La Louvière, je retrouve les Foolish (avec le guitariste qui enchaine son deuxième concert de la soirée ... car il vient de jouer avec Tony Wanks). Les gars sont toujours autant dans la déconne et leur set est identique musicalement à celui du dimanche. Toujours aussi bon. Place ensuite, pour finir (4 groupes en moins de 4h ... pas mal), aux Allemands de Thee Infidels et dès les premiers accords, c'est une belle claque et une putain de découverte. Les gars envoient un excellent skacore (sans cuivre). Beaucoup de titres me font penser aux plus anciens titres de Black Sheep ou à Leftover Crack, Antimaniax et autres groupes de ce style. A revoir absoluement !

  • Charly Fiasco @ Taverne du Théâtre - La Louvière - 01/05/11

    foolish, charly fiascoCela faisait longtemps que je n'étais plus passé à La Louvière. C'était l'occasion, en ce dimanche premier mai très chargé (ce qui explique probablement le peu de monde). Au programme, eux excellents groupes de la scène punk-rock française. Les Foolish ont débuté les hostilités avec un tout nouveau set et pas mal de nouveaux titres par rapport à leur dernier passage en Belgique. Il est vrai qu'entre temps, les gars ont sorti un nouvel album. J'ai vraiment bien aimé leur set et leur ska core/punk rock bien énergique. Place ensuite aux Charly Fiasco avec un concert presqu'identique au concert de la veille par rapport à la set list ... le rest du show lui change chaque soir en fonction du lieu et du public. En définitive, deux excellents concerts pour deux très bons groupes !

  • Foolish - Soft Arms

    m_767271158f5c6d75d4f5ccf04a348520J'avais entendu beaucoup de bien de ce groupe et l'écoute de l'album confirme tous les dires. La première chose est que l'on sent que le groupe veut aller vite, très vite ! Formé en 2007, ils ont déjà sorti une démo, et les voici déjà après moins de deux ans avec un huit titres sous le bras. Cela se ressent aussi dans les compos: du très bon punk-rock hyper rapide. Le disque en entier fait à peine vingt minutes, mais après plusieurs écoutes, je ne ressens toujours aucune lassitude vis à vis de celui-ci. Il est clair que l'ajout de cuivre (un cornet) et les quelques passages avec les choeurs apportent beaucoup à leur musique. Maintenant, j'ai hate de les voir sur scène !