flying donuts

  • This Machine Pays Tribute To Flying Donuts

    Flying Donuts a fêté ses 20 ans d'existence cette année pour cette occasion quelques groupes se sont réunis pour sortir un disque tribute au groupe d'Epinal. Entre temps, le groupe a aussi stoppé ses activités (malgré l'hommage rendu dans le livret du disque).

    On retrouve 14 groupes différents qui reprennent chacun un des titres des Flying Donuts à leur sauce; parfois en acoustique comme Forest Pooky (Cannot Resist), Le Meurtre (Identifié Objet Volant); parfois en ayant traduit le texte comme Justin(e) (Menteur) et Diego Pallavas (T'inquiète). On retrouve un groupe hongrois, The Joystix avec lequel Flying Donuts a pas mal joué; le reste ce sont 13 groupes français dont peu sont aussi vieux que les 3 lascars des Vosges.

    L'initiative est louable et les Flying Donuts le méritent vraiment, malheureusement je suis un peu déçu par le disque tant les vrais titres me trottent dans la tête. Beaucoup de reprises peinent à me faire le même effet que la version originale. Mention spéciale cependant pour Justin(e) et son Menteur ainsi que The Irradiates et sa version surf de Daily Grind.

    Le disque offre cependant une belle vitrine de la scène punk (et pas que) alternative française via 13 groupes (+ les Hongrois de Joystix) qui sont au même titre que les Donuts, des bouffeurs de bitume pour propager la bonne parole sur les routes de France et d'Europe et ce sans l'aide des médias et en fonctionnant complètement de manière DIY. Rien que pour cela, respect !

  • Flying Donuts @ Rock Village - Horion Hozémont - 31/01/15

    10750293_592712067539385_7052823898613105953_o.jpgDeuxième jour avec les Flying Donuts pour leur week-end belge. Je les accompagne à Horion-Hozémont, bled à deux pas de Liège. Le concert a lieu au Rock Village. C'est une ancienne école, au milieu des champs. Avant, il y avait autour de l'école un paquet d'habitations, elles ont été rasées pour cause d'aéroport dans les parages. Un motivé/forcené a tout fait pour garder l'école debout et y faire un lieu dédié à la musique. Un motivé !

    L'accueil est cool, même si il fait froid. On se chauffe encore avec un vieux feu au bois. Bien à l'ancienne ! Les Flying Donuts sont seuls ce soir. Au programme le même set que la veille principalement axé autour de Still Active, leur dernier album. Les gens qui ont fait le déplacement semblent en tout cas apprécier le set du trio. A nouveau, une belle débauche d'énergie !

  • Flying Donuts @ La Taverne du Théâtre - La Louvière - 30/01/15

    flying donuts, corbillardCela faisait longtemps que je n'avais pas mis les pieds à la Taverne du Théâtre à La Louvière. J'y retourne en cette fin janvier avec une toute belle affiche punk rock.

    Corbillard ouvre avec un set d'une quarantaine de minutes d'une belle intensité avec un public bien présent. Le groupe parcourt ses deux albums (Song For My Friend, Puisque, De gauche à droite, ...). Le groupe prend du plaisir sur scène et se permet même de vanner son batteur qui plante une intro. Un tout bon concert, comme à leur habitude !

    Flying Donuts suit avec un set qui va bien plus (trop) fort. La salle se vide d'ailleurs par rapport à Corbillard. Le trio nous présente son dernier album et tire une bonne partie des titres joués ce soir de Still Active. On navigue dans du gros son punk rock avec des touches rocks à la Motorhead ou Danko Jones. Sous l'impulsion de deux fans, les Français clôtureront leur set par un petit Back Off de derrière les fagots ! Quel plaisir pour les oreilles (même si ça allait fort).

  • Flying Donuts - Still Active

    flying donutsFlying Donuts est de retour (enfin l'album date de mi 2014) avec un quatrième album, Still Active. Celui-ci arrive 5 ans après Until The Morning Comes et sort toujours chez José Records et Kicking Records.

    J'avais trouvé leur dernier album un poil moins bon que les précédents. A nouveau, les Flying Donuts ont pris leur temps pour ce Still Active contenant 14 titres. Je trouve que le groupe revient au niveau excellent des deux premiers albums. Le disque s'écoute d'une traite et montre qu'après 18 ans de route, les Flying sont encore loin d'avoir tout dit et d'être à court d'idées et de bons riffs. Les Flying Donuts nous balancent du tout bon power punk, quelque part entre du Hot Water Music, du Therapy?, Helmet et Wildhearts.

    Flying Donuts est un des derniers survivants de la scène française des débuts des années 2000 (Unco, Seven Hate, Greedy Guts, ...) et pourvu que ça dure ! A conseiller à tous les amateurs de bon goût !

  • Ma petite entreprise punk, sociologie du système D

    flying donutsCe bouquin est une étude sociologique du système D à travers un de ceux-ci: le monde de la musique punk. Avec un intitulé pareil, ce truc pourrait sembler barbant ... à le lecture de cette étude, c'est tout l'inverse qui se produit. Fabrice Hein, l'auteur est un sociologue de l'Université de Metz et il est passionné de punk-rock. Il a suivi pendant près de 3 années le groupe d'Epinal Flying Donuts. A travers cet ouvrage, le lecteur découvre l'histoire du groupe de A à Z et découvre aussi les galères que peuvent vivre ces groupes "hors du commun" mais totalement underground d'une scène qui mériteraient beaucoup plus de promotion et de succès.

    Avant la lecture du bouquin, j'étais déjà un gros fan de la musique du trio lorrain et de leur démarche ... suite à la lecture du bouquin, on n'a qu'une envie ... les revoir et les soutenir d'autant plus. Les discussions que l'auteur a avec le groupe et qu'il a en partie retranscrites, transpirent la vérité et la volonté que le groupe met dans ce qu'il fait !

    Avis aux amateurs de punk-rock et aux lecteurs aimant des choses différentes, cette étude est plus qu'une étude ... c'est la retranscription d'une superbe aventure humaine ... s'appelant les Flying Donuts ! Et pour parfaire le tout, le livre est accompagné d'un CD best of du groupe ...

  • Flying Donuts - Until the morning comes

    flying donutsJ'ai déjà commenté cet album en 2009 sur ce site lors de sa sortie, mais ici j'ai la version disque dans les mains. Les 13 titres sont tous identiques à ceux de la version cd et il n'y a pas de bonus. Hormis le super dessin de la pochette réalisé par Romain Fuhro. Sur cette splendide pochette, on voit les 3 Flying Donuts se battrent contre des loups-garoux.

    Pour le reste, au niveau du son, excellent album de la part des Flying Donuts ... certainement ce qui se fait de mieux en France dans ce domaine. Tant pour les amateurs de punk-rock que ceux de Motorhead, des Foo Fighters ou d'autres pointures !

  • Flying Donuts - Until the morning comes

    frontuntilcdBIGJ'ai découvert les Flying Donuts avec leur deuxième album Renewed Attack sorti en 2006 et l'excellent titre "Back Off". Ayant trouvé l'album à Lille (introuvable en Belgique), je n'ai pas hésité un quart de seconde avant de l'acheter tant j'apprécie la musique du groupe. Après une première écoute dans la voiture dès la sortie du magasin, je suis légèrement déçu car je ne retrouve pas sur l'album un titre de la force de Back Off.

    J'ai remis le disque le lendemain dans le lecteur et là, avec le son poussé au maximum, le nouvel album des Flying Donuts montre tous ses atouts. C'est clair qu'aucun des 13 titres ne sort du lot et pourrait faire office de single tant il est mieux... mais par contre tous les titres sont d'un même niveau (qui est très haut). Cet album s'écoute d'une traite et on sent que les Flying Donuts n'ont écouté que leur envie pour faire ce disque. On est aux confins entre le punk/rock et le rock'n'roll bien lourd. Les Français sont un mélange entre du Fugazi, du Bad Religion et du Motorhead. On est certainement très loin d'avoir à faire à des manches: certains passages (du titre 10, Stuck, une merveille !) me font même penser à la maîtrise qu'à Tool !

    En gros, un excellent troisième album de la part des Donuts volants ou rien n'est à jeter ! Le tout est sorti sur Kicking Records qui sort de toute façon ce qui se fait de mieux actuellement en France.

  • Du nouveau ... et la fin

    Le groupe I Against I, originaire des Pays-Bas cesse ses activités.

    Flying Donuts reprendra la route en mai après avoir sorti un nouvel album en avril. D'autres nancéens, les PO Box vont aussi passer par les studios en 2009.

  • Flying Donuts/The Joystix - This machine makes loud records

    splitjoystixvinylLes Flying Donuts ont sorti ce split en avril 2007 avec leurs amis hongrois de The Joystix. On trouve sur ce disque 5 titres de chaque groupe.

    Les titres des Flying ne déroge pas à leur style: de l'excellent punk-rock chanté en anglais avec des grosses guitares et un son assez lourd ! Je trouve que le morceau Take, consume and leave est particulièrement réussi !

    Les Joystix joue musicalement dans le même cour que leur copain français. Une excellente découverte. Un mélange de Motorhead et les Ramones !Il existe le même album en version cd avec juste les couleurs de la pochette inversée.

  • Flying Donuts - Last straight line

    disco_laststraightCet album est le premier des Flying Donuts. On sent clairement les différentes influences tout au long des neuf titres: le punk, la pop (voix à la Nada Surf !), le rock bien couillu. Très bon premier album ... qu'en dire de plus que le niveau était déjà là !

  • Second Rate/Flying Donuts - This machine kills emo-kids

    disco_splitsecondrateQuand deux très bons groupes punks rocks français s'associent pour une compil, cela ne peut donner qu'une très bonne compil. 4 titres très secs pour chacun. Second Rate ouvre le bal avec Woodheaded, Ruby Lips, Oklahoma Kids et Degrassi high school. Flying Donuts suit avec Once for al, Time flies, One Year again et I wanna rock. Impeccable.

  • Le punk rock français

    J'ai déjà parlé du Ska Jazz, le punk rock français est un deuxième style musical auquel j'adhère et j'accroche assez bien.

    Fin 70, lors de la naissance du punk en Angleterre, une scène plus minime a aussi vu le jour en France (avec notamment Metal Urbain), le punk pouvait donc aussi avoir une place ne fut-ce que minime au pays de la variété.

    Une nouvelle scène a vu le jour fin des années 90. Elle est influencé par les premiers groupes punks français mais surtout par les groupes de punks américains (californien et new-yorkais: Minor Threat, Bad Religion, NoFX, Pennywise, ...). La plupart de cette veine française laisse aussi une place dans sa musique pour le rock un peu plus classique. Les précursseurs les plus connus du mouvement sont clairement les Burning Heads d'Orléans. Au début des années 2000, une nouvelle série de groupes va voir le jour et va profiter à fond d'Internet pour se faire connaître.

    En voici quelques uns:

    Uncommommenfrommars (Valence/Vienne), c'est le groupe le plus dans la vague californienne (Pennywise, NoFX);

    Guerilla Poubelle (Paris), c'est le groupe avec la musique la plus proche du punk même si ils se font fait "jeter" de la scène punk qui les considère comme trop commercial. Un des groupes les plus connus auprès du jeune public. Originalités: la présence d'un dessinateur sur scène, la création d'une asso qui soutient la scène à 100% (Guerilla Asso);

    The Pookies (Valence), pour moi un des groupes les plus originaux de la bande. A la croisée des chemins entre le punk et les Foo Fighters;

    Flying Donuts (Nancy), ma dernière découverte/coup de coeur. Une bonne tuerie avec une touche émo;

    Deap Pop Club, Second Rate, Seven Hate, Gravity Slave, ISP, Union Jack, ...