civet

  • Civet @ Magasin 4 - Bruxelles - 03/06/11

    civet,the agitators,burning lady,silver and gold,the allleywaysLes concerts ont démarré vers 21h avec les Anversois de Silver and Gold. Les gars jouent du punk rock vraiment bien foutu. Pour un "nouveau" groupe, on sent que c'est déjà bien en place. Bonne découverte. On continue par après dans le même registre avec The Alleyways. Je les avais vus pour leur troisième concert en mars. On voit une belle progression depuis lors (Ils ont au moins le triple de concert dans les pattes). Un groupe à suivre de près. Les Burning Lady avec leur street punk avec chant féminin, a été une véritable découverte pour pas mal de gens. Je les avais déjà vus plusieurs fois et c'est toujours aussi bon.

    Changement de style par la suite avec The Agitators et sa musique Oï. Pas mal de monde est venu exclusivement pour ces derniers, ils envoient bien la sauce ... mais le son Oï me lasse sur la longueur. Les Civet ont clôturé la soirée avec près d'une heure de concert. Malheureusement, il y a eu pas mal de larsens et le son était vraiment trop fort. Malgré ça, le groupe est vraiment bien en place et ça sent bon le streetpunk à la ricaine !

  • Durbuy Rock Festival @ Bomal-sur-Ourthe - 13/05/11

    civet, roger miret and the disasters, triptykon, septicfleshJ'avais des places gratuites pour aller au Durbuy Rock Festival, sinon vu l'affiche, je n'y aurais clairement jamais mis les pieds. J'ai d'ailleurs hésité pas mal avant d'y aller et je suis de ce fait arrivé assez tard, ratant déjà la moitié des groupes jouant ce soir-là.

    Je suis arrivé pile pendant le concert des Civet, les demoiselles font du punk rock avec une touche de streetpunk. Les influences comme The Distillers, Fabulous Disasters sont clairement reconnaissables mais cela n'empêche pas le groupe de bien s'en sortir devant assez bien de monde (par rapport au monde global). Vivement leur prochain passage en Belgique (03/06 à Bruxelles). Après leur concert, place à celui de Triptykon sur la deuixème scène. Le groupe suisse fait du métal assez lourd et très peu varié. Vraiment pas mon truc. A la fin de leur concert qui semble durer une éternité, retour sur la scène punk avec Roger Miret and The Disasters. J'ai vraiment bien aimé la musique bieen streetpunk du groupe. Les gars assurent et envoient sur scène. Ils ont terminé par quelques reprises dont une des Ramones et bien sûr Gotta Go des Agnostic Front dont est issu le chanteur (Roger Miret). Très belle découverte live, dommage que lee public n'a pas plus suivi. La soirée s'est terminée par le concert de Septicflesh, un truc de death metal (ou un truc dans ce genre) ... vraiment pas mon truc !

    En définitive, les deux seuls groupes que je voulais voir ont bien assuré sur scène et c'est l'principal :)