burning lady

  • Burning Lady - Until the walls fall

    burning ladyUntil the walls fall est le premier album des Nordiques de Burning Lady. Le quatuor envoie du street punk depuis quelques années et sort son premier album chez Concrete Jungle. La scène française street punk se porte pas mal en ce moment avec les fers de lance que sont The Decline, Street Poison et bien sûr Burning Lady.

    Burning Lady sort un excellent premier disque qui n'a rien à envier aux maitres de la scène street punk. Le quatuor assure grave et le chant féminin apporte une touche que certains groupes dans cette veine n'ont pas. Au programme 15 titres sentant bon la bière et le bitume. On retrouve Alex au chant principal sur un d'entre eux, El Verano De Rekalde et Ripoll, le batteur sur deux d'entre eux (un couplet sur One More For Tolerance et sur Another State Of Mind). Ces changements de chant apportent quelques belles variations et font que le disque s'écoute d'une traite sans paraître lassant.J'ai un petit faible pour le titre Oleti qui est une petite perle !

    Un tout bon album destiné à tous les amateurs de Street punk mais aussi aux amateurs de Hole ou L7 (le chant est parfois proche des Riot Grrls) qu'aux amateurs de trucs à la Rancid et cette vague musicale.

  • Maladroit @ Taverne du théâtre - La Louvière - 08/09/12

    Je n'ai à nouveau pas vu et pas retenu le nom du premier groupe. De loin, cela sonnait très metal/core. Je n'ai pas vu plus du concert d'Asile étant principalement occupé à discuter avec les autres groupes. Le premier groupe de la soirée que j'ai vu est Burning Lady. C'était un plaisir de retrouver le quatuor du nord de la France qui ont un nouveau guitariste. Le groupe qui allie punk avec chant féminin a toujours autant la classe et le public présent semblait du même avis. Maladroit a clôturé avec un set identique à celui de la veille: énergie de dingue, set list très semblable, potacherie sur scène, fin du concert dans le public ... toujours parfait !

  • Mr Pierre Birthday @ Belgique - 19-22/10/11

    nowadayz,corbillard, overweight, eleven !, black sheep, dirty bees, thee infidels, foolish, po box, the decline, street poison, burning ladyJ'avais organisé 4 jours de concerts dans le cadre de mon annif avec principalement des groupes que j'adore. Le premier jour avait lieu à Mons au Bateau Ivre. C'était l'occasion de revoir les Bordelais de Nowaydayz. Ils étaient passés en Belgique, il y a 4 ans et cette fois-ci étaient aussi sur la route avec juste deux jours de tournée. Ils envoyent toujours du punk rock bien influencé par NoFX et font toujours bien cela. Corbillard déboulait ensuite avec son punk rock chanté en français. Les gars sont toujours aussi éfficace sur scène et envoie toujours une énergie de dingue et de la bonne musique ! Vivement la sortie d'album.

    La soirée du jeudi était plus calme (niveau bibitif). Les Bruxellois d'Eleven ! ouvrait le show à Coiffure Liliane. Toujours aussi éfficace et bon ! Vivement les nouveaux titres ... Overweight suivait avec son ska punk. Concert identique à celui de Namur début du mois. Public légerement plus nombreux et réactif cependant.

    Vendredi, direction la Taverne du Théâtre qui était vraiment bien remplie. Avec un peu de retard, les Dirty Bees ont fait un excellent concert. Le public était au taquet et le groupe a envoyé le bouzin avec une set list très ressemblante aux dernières (Your Life, Gris, Europe, The Future, ...). Thee Infidels a ensuite continué dans le même registre ska core ... mais sans cuivres cette fois-ci. Malgré un son pas top, les Allemands ont assurés. Black Sheep a ensuite achevé les gens avec un set contenant 4 nouveaux titres qui sont vraiment excellents ! Cheap and Expensive nous a refait le coup qu'il  avait fait avec Guerilla Poubelle, en mixant dès la fin du concert "La folie" ... fun !

    Dernière soirée, samedi, direction le Garcia Lorca. Au programme un mix de ska/punk et de street punk. Street Poison de Paris ouvrait la soirée. Très chouette punk avec pas mal de passages me faisant penser à Transplant. The Decline a suivi et ce fut une excellente découverte. Le groupe est composé avec deux anciens membres de Nevrotic Explosion et ils balancent du très bon street punk. A revoir absolument ! Burning Lady que j'adore a suivi avec un concert semblable aux précédents que j'ai vu de leur part. Toujours aussi jouissif. Place ensuite aux PO Box. Les gars ont fait un concert pour les amis. Il y avait une soixantaine de personnes présentes et le groupe s'est amusé avec le public, en leur laissant pas mal de place. Un groupe heureux d'être sur scène et qui ne se prend pas au sérieux ! Dommage que certains nouveaux titres sont moins pêchus. Les Foolish ont terminé dans la même veine mais avec plus d'énergie. Pour l'occasion, ils avaient un batteur de remplacement qui a bien assuré.

    En résumé, 4 jours de punk rock et de bonheur musical pour ma part ... merci aux groupes et aux personnes présentes.

  • Un clip

    Les excellents Burning Lady sortent un premier clip.

  • Civet @ Magasin 4 - Bruxelles - 03/06/11

    civet,the agitators,burning lady,silver and gold,the allleywaysLes concerts ont démarré vers 21h avec les Anversois de Silver and Gold. Les gars jouent du punk rock vraiment bien foutu. Pour un "nouveau" groupe, on sent que c'est déjà bien en place. Bonne découverte. On continue par après dans le même registre avec The Alleyways. Je les avais vus pour leur troisième concert en mars. On voit une belle progression depuis lors (Ils ont au moins le triple de concert dans les pattes). Un groupe à suivre de près. Les Burning Lady avec leur street punk avec chant féminin, a été une véritable découverte pour pas mal de gens. Je les avais déjà vus plusieurs fois et c'est toujours aussi bon.

    Changement de style par la suite avec The Agitators et sa musique Oï. Pas mal de monde est venu exclusivement pour ces derniers, ils envoient bien la sauce ... mais le son Oï me lasse sur la longueur. Les Civet ont clôturé la soirée avec près d'une heure de concert. Malheureusement, il y a eu pas mal de larsens et le son était vraiment trop fort. Malgré ça, le groupe est vraiment bien en place et ça sent bon le streetpunk à la ricaine !

  • 65 Mines Street @ Notre Maison - Ecaussinnes - 01/04/11

    174844_173905912657151_865932_n.jpgPlusieurs groupes programmés ce vendredi soir pour une soirée qui s'annonçait très bonne musicalement. Overweight et son ska punk à la Mad Caddies/Catch 22 a ouvert la soirée devant une salle se remplissant petit à petit. Les personnes présentes semblent déjà appréciés le bon concert du combo de la région de Leuven. Changement de style après avec les bruxellois de Eleven ! Cela faisait longtemps que je ne les avais plus vu ... et ce fut un vrai plaisir d'entendre à nouveau leur rock/punk hyper speed à la The Hives. Excellents comme à leur habitude. Les Nordistes de Burning Lady ont ensuite foulé "la scène" pour un concert de plus de 45 minutes. Avec eux, on est dans le streetpunk chanté au féminin. C'est excellent. La troupe envoie le bouzin et en front de scène la très jolie chanteuse en impose avec sa voix. Une sacré tuerie. Les 65 Mines Street m'ont eux aussi tué avec un concert qui sentait bon l'énergie et le skinhead reggae. Le combo a enflammé la salle avec entre autres son clavieriste très impressionnant. J'ai adoré le côté intimiste/petite salle débordant d'énergie du concert. Un concert à retenir pour cette année 2011.

    En résumé, ce fut comme prévu, une très belle soirée musicale. Un peu de monde, de la bonne musique et la fête ... rien de tel !

  • Burning Lady - Wasted Time

    bannireoks.jpgBurning Lady est un groupe du nord de la France fondé par un ancien Working Frog. J'ai reçu la démo au début de cette année. Je viens de la déballer (eh oui ... la pile de skeud non écouté est assez longue), entre temps, je les ai vu en concert et j'ai bien apprecié. En concert, cela du très bon punk tendance Rancid avec un chant féminin vraiment terrible.

    Sur la démo 4 titres, il en est exactement de même. Du tout bon punk influencé par Rancid, The Unseen et ce genre de zik, le tout avec un chant féminin qui me fait penser à Annita Babyface (en plus rapide).Cet démo est donc clairement pour tout ceux qui aime le punk sauce Distillers.

    Je terminerai cette chronique par des félicitations. Ce n'est pas souvent que des démos sonnent aussi bien. Même si les musiciens ne sont pas les premiers venus, bravo au Burning Lady !