against me !

  • Against Me ! - 23 live sex actcs

    Le groupe de Gainsville nous sort après 18 ans de carrière, un premier triple lp live (il existe un premier album live sorti chez Fat Wreck en 2006). 6 faces de musique comprenant 23 titres; le tout est sorti chez Xtra Mile Recordings.

    Agaisnt Me est un groupe que j'ai vu un paquet de fois en concert et qui m'a très rarement déçu. Le groupe livre ici un concert enregistré en Indiana en 2014. Tant par sa musique que par ses textes et son engagement Against Me est clairement un des groupes phares de la scène punk rock actuelle tendance Anarcho punk. Ce disque représente exactement ce qu'est devenu Against Me ! en 2015. On y retrouve entre autres: I was a Teenage Anarchist, Transcender Dysphoria Blues, Don't Lose Touch, Miami, White Crosses, Unconditional Love.

    Cet album live est une réussite ! Même plus, une bombe ! Foncez sur ce 23 live sex acts, foncez aussi voir le groupe quand il passe près de chez vous !

  • Agaisnt Me ! - Transgender Dysphoria Blues

    against me !Transgender Dysphoria Blues porte bien son nom. Il est premier album d'Against Me ! depuis que Tom Gabel, le chanteur est devenu Laura Jane Grace, la chanteuse. C'est le sixième album d'Against Me ! sorti sur leur label et sur XTRA Mile pour l'Europe.

    Malgré le changement de sexe de Laura Grace Jane, aucun autre changement n'est à déplorer dans Against Me ! Ce sixième album reprend exactement les choses où White Crosses les avait laissées en 2010. Le quatuor nous propose toujours du punk rock chargé de références folk et blues. Et la voix de Laura Janes est toujours aussi présente et impressionnante. Le groupe nous sort encore des textes forts sur des sujets comme la transexualité, la politique (Osama Bin Laden as The Crucifer Christ), la perte de gens (Dead Friend, excellent morceau en acoustique). On a aussi droit à quelques apparitions de Fat Mike sur Fuckmylife666 et Unconditional Love.

    En résumé, un excellent, comme toujours, album des Napolitains (de Floride et pas d'Italie) d'Against me ! Encore un album avec un paquet de titres qui peuvent être des singles. A conseiller à tous !

  • Against Me ! - High Pressure Low

    against me !Petit single sorti en 45t pour Against Me ! en 2010. On y retrouve deux titres tirés de Withe Crosses et joué ici en acoustique: High Pressure Low & Strip mall parking lots. Plutôt destiné aux fans du groupe.

  • Resurrection Fest @ Viveiro (Espagne) - 02-04/08/12

    tim vantol, back to 1984, dead kennedy's, anti flag, berri txarrak, good riddance, g.a.s drummers, suicidal tendencies, against me !, descendents, mxpx, proud'z, suicide silence, municipal waste, glassjaw, soziedad alkoholica, unearth, moksha, more than a thousand, strengt aproach, reel big fish, set your goals, agnostic front, h2o, nasum, pianos become the teeth, converge, this is hell, adriftPremier week-end d'août et hop, direction la Galice pour un festival melant du hardcore et du punk. Le Resurrection Fest a une affiche allechante avec des groupes comme Converge, Descendents, Anti-Flag et Against Me ! et le prix est assez attractif (55€/3 jours).

    Après deux jours de descente en voiture jusqu'au nord de la Galice, j'arrive le mercredi soir au Resurrection Fest et après une rapide réflection, direction le camping munucipal avec son confort en lieu et place du parc où il est possible de camper gratuitement (au lieu de 7€/jour dans le camping ... mais une vraie douche chaude et sans file ainsi que de vraies toilettes ... ça n'a pas de prix).

    Le jeudi, j'arrive assez tôt sur le site du festival après avoir visité la petite ville de Viveiro. Le site n'est pas très grand (un peu plus d'un terrain de foot) avec d'un côté une main stage en plein air et de l'autre une scène sous chapiteau. Le début du festival est très hardcore bourrin avec des groupes comme Another day will come, Moshka et Adrift. Il existe aussi une petite scène dans un coin du festival ... mais la programmation des deux premiers jours est clairement régional et les groupes qui y jouent, se ressemblent tous avec leur hardcore/métal. Le premier groupe que je voulais voir était More Than A Thousand. Leur concert est juste drôle. Le truc reprend tous les clichés du hardcore moderne mais sans aucune classe. Le truc semble bancal et le chant est horrible. Léger changement de style ensuite avec This is Hell et son métal bien bruyant. Ca envoie et le public commence à être chaud bouillant. Pas trop mon truc cependant. Le dernier groupe à être annoncé est Strenght Approach. Leur hardcore me plait encore assez bien même si je commence à en avoir plein les oreilles. Avec Converge, on change à nouveau de style et leur truc est beaucoup plus dense ... mais pas assez pour m'empecher de digérer dans le fond du chapiteau la gros burger que je viens de m'enfiler. Leur concert dure en plus une heure, cela est bien trop long pour un gars qui ne connait pas trop le groupe. Suite à Converge, retour sur la grande scène pour Reel Big Fish. Leur ska punk est vraiment, on ne peut plus basique et ne m'emballe pas du tout ! Arrive ensuite Pianos Become The Teeth, première découverte du festival. Les gars jouent aussi du hardcore moderne. Mais ils envoient bien et leur son se détache de tout ce que j'ai entendu dans le style depuis le début de la journée (... enfin !). Set Your Goals fait un bien meilleur set qu'au Mighty Sounds et cette fois-ci, j'accroche vraiment bien à leur punk-rock. A revoir pour un avis définitif. Les métalleux de Nasum clôture la soirée sur la petite scène. Du bon gros métal bien drôle ... bof bof ! Sur la main stage, Agnostic Front fait un excellent concert, bien meilleur que les derniers concerts que j'ai vu du groupe. On a entre autres droit à Believe, Gotta Go et plein d'autres pour le plus gros bonheur du public venu en nombre pour les New Yorkais. H2O termine la soirée devant un parterre qui se vide petit à petit. Malgré cela, les gars font un très bon concert, même si la scène semble bien trop grande pour eux.

    Le vendredi, j'arrive beaucoup plus tard sur le site du festival, n'ayant pas envie de ma farcir la tripotée de premiers groupes jouant du hardcore. J'arrive sur le site pour le concert de MxPx Allstar. Leur punk-rock qui n'est pas très original, n'arrive pas à me faire décoller ... même si leur son me fait plaisir aux oreilles. Le reste de la journée sera assez pourrie à mon goût avec Proud'z, Unearth, Suicide Silence, Municipal Waste et Soziedad Alkoholica (genre de Slayer espagnol). Heureusement le concert de Againt me ! vient me ravir au milieu de ces gros castards bien bruyant. Against Me ! fait un excellent concert de près d'une heure avec des titres tirés de tous leurs albums. Le public est conquis, le concert est presqu'aussi bien que leur dernier vu en salle, il y a moins d'un an. glassjaw clôture les concerts sous la tente. J'avais un bon souvenir du groupe ricain et leur concert n'est pas trop mal, même si après quelques chansons, je me lasse de leur musique. Juste après, place aux vétérans: Suicidal Tendencies débarque sur la grande scène pour un excellent concert. Bien meilleur que leur passage en janvier en Belgique. Les papys vont faire chanter la foule et lui donner du plaisir pendant une grosse heure. Mike Muyr est en forme et court d'un bout à l'autre de la scène. Parfait ! A la suite, deuxième groupe de papys avec les Descendents. C'est une des raisons principales de ma venue en Espagne et je ne suis clairement pas déçu par leur concert. Les 4 gars assurent le show et la set list n'oublie aucun tube: Everything sucks, Hope, Silly girl, Pop, I'm the one, Bear, Talking, Pervert, Clean, My Age, Van, Grow Up, Rotting Out, All-O-Gistics, Nothing with you, Coffe mug, Bikeage, Get old, Suburdan, I like food, Get the time, Weinerschnitzel, Coolidge, Thank you, Loser, Sour Grapes, Kabuki girl, Descendents !

    Le samedi, je démarre par la programmation de la mini scène qui propose des groupes acoustiques. Back to 1984 est un quatuor qui propose du chouette folk/punk bien dansant. A nouveau une bonne petite découverte. Je ne regarde cependant pas le concert en entier pour profiter pleinement de celui des Andalous de G.A.S. Drummers. Il me semble que je connaissais déjà le punk-rock des gars ... mais impossible de me souvenir de où ni de comment. Leur concert est vraiment cool et les gars assurent devant assez peu de monde. Par la suite, retour devant la petite scène pour Tim Vantol et son folk acoustique. Tim joue quelques titres de son nouvel album qui devrait sortir cette année et pas mal de vieux titres (road sweet road, ...). Le gars qui a passé 3 jours sur le festival semble hyper heureux d'être là et passe son temps à remercier tout le monde. Son concert est suivi par celui d'Anti-Flag en acoustique. On semble aussi nombreux devant cette mini scène que le public devant Skarhead sur la grosse scène. J'ai pas trouvé le set des deux gras d'Anti-Flag vraiment exceptionnel. Par la suite, on sort du festival boire quelques coups et on rate à nouveau un gros paquets de groupes metal/hardcore. Je reviens sur le site pour l'excellent concert de Good Riddance. J'avais déjà eu l'occasion de voir une partie de leur concert au Groezrock cette année. Et là, je suis bien content de voir l'entièreté de leur set tant les gars assurent. Une bonne idée que celle d'avoir reformé le groupe. Par la suite, je passe voir les Basques de Berri Txarrak. Je pense que si je prends la peine d'écouter leur zik, je pourrais vraiment mieux apprecié leurs futurs concerts. Anti-Flag revient, cette fois-ci, sur la grande scène pour un concert en électrique. J'avais un peu de mal avec le groupe à ces débuts. Après ce concert d'un haut niveau, je change complètement d'avis et j'avoue que les gars de Pittsburg m'ont mis une petite claque. Les ricains ont balancé tous leurs tubes sans oublier quelques titres de leur nouvel album. Le public est ravi et ne semblait pas en attendre tant ! Juste parfait ... un des concerts de l'année ! Je termine le festival en allant voir le concert de Dead Kennedy's ... mais je en reste pas jusqu'au bout car plus de 1600km nous attendent de suite pour rentrer en Belgique.

    En résumé, les Resurrection Fest est, avec moins de moyen (et pour seulement sa sixième édition), le Groezrock espagnol ... mais avec vraiment beaucoup (trop) de hardcore. A réfléchir ... mais peut-être à l'année prochaine !

  • Against Me ! - White Crosses

    mzi.ageqwcrn.170x170-75.jpgJ'ai achêté ce White Crosses de Against Me! lors de leur passage en Europe en novembre. Il s'agit ici de la version européenne de l'album. Cet album est sorti chez Xtr Mile Rcds (pour l'Europe et Sire pour les USA). Il a particularité de contenir pas moins de deux cds: White Crosses (genre de face A avec 14 titres) et Black Crosses (genre de face B avec 14 autres titres). Pas mal de titres du deuxième album sont en fait, des nouvelles versions du premier cd. Soit en acoustique, soit réarrangées. Avec ces deux disques et ces 28 titres, on retrouve aussi un énorme livret d'une quarantaine de pages reprenant les paroles des chansons.

    On pourrait croire qu'un disque aussi rempli et avec plusieurs versions de certains titres (beaucoup même) aurait pu être très moyen. Surtout pour un groupe qui a sorti des albums merveilleux comme Reinventing Axl Rose et Searching For a Former Clarity. Mais c'est loin d'être le cas. Aucun des titres n'est à jeter et ce quelque soit la version. Je trouve que pour certains titres comme Lehigh Acres, les deux versions sont aussi fortes l'une que l'autre. Against Me nous démontre avec ce dernier album que le groupe reste une référence dans ce domaine de punk rock; punk rock où le côté mélodique (limite folk par moment) a une grande place dans les compositions. Au niveau des textes, le groupe avec des trucs comme I was a Teenage Anarchist reste profondément engagé.

    Ce dernier album d'Against Me! me réconcillie à 100% avec le gang de Gainseville. J'avais été très déçu par leur passage en 2010 au Pukkelpop ... leur dernière tournée européenne (et leur passage par la Belgique) ainsi que cet album me conforte dans l'idée qu'Against Me! est vraiment un des meilleurs groupes de punk rock !

  • Against Me ! @ De Klinker - Aarschot - 5/11/12

    373617_243084105738551_356833543_n.jpgLes dernières tournée européennes prévues par Against Me ! avaient été annulées. Leur dernier passage remontait au Pukkelpop 2010 où le groupe m'avait terriblement déçu. J'espèrais prendre ma revanche ce soir. C'est d'ailleurs dans cette même que j'avais eu l'occasion de voir Against Me ! pour la première, il y a un paquet d'année.

    Les Flamands de Generation 84 débutaient la soirée. J'ai vraiment pas aimé leur musique. Il y a plein d'influences et ça part un peu dans tous les sens. Crazy Arm a changé la donne avec une excellente prestation (comme a leur habitude) d'une quarantaine de minutes. Les Anglais ont parcouru leurs deux albums, ça m'a permis de découvrir le dernier qui vient de sortir. Ils ont aussi fait appel à un violoniste et un clavièriste pour certains morceaux. Si vous ne connaissez pas encore Crazy Armo foncez ... c'est de la tuerie !

    Against Me ! a ensuite retourné la salle. Leur set list a parcouru tous leurs albums avec des titres comme: Reinventing AxL Rose, Don't Loose Touch, You look like i need a drink, ... En 1h, le groupe a parfaitement conquis le public présent qui n'en demandait pas autant. Un concert impeccable à mille lieu de leur passage au Pukkelpop 2010.

    Pour résumé, un groupe à oublier et surtout deux grosses baffes !

  • Un album

    prévu en juin pour les excellents Against Me ! Un titre est déjà en écoute sur leur myspace.