Musique

  • Bilan de l'année 2016

    Hop hop, traditionnel petit bilan de début d'année sur l'année musicale écoulée. Malgré toutes les super stars de l'industrie du disque mortes en 2016, j'ai eu quelques bons trucs à me mettre sous la dent pour cette année 2016. Mais, il y a aussi eu quelques cessations d'activités qui m'ont plus marquées que d'autres comme la fin de Wank For Peace, de Flying Donuts, Silly Snails. Cependant si certains cessent d'autres naissent et 2016 a été riche en découvert avec entre autres Heavy Heart (album prévu pour ce début 2017).

     

    Les disques

    J'ai eu l'occasion de chroniquer 36 disques sortis cette année, j'en ai zappé quelques uns et d'autres sont toujours emballés (Against Me !, The Interrupters, ...). Il me faudrait une année sabbatique pour récupérer le retard de toute façon. Je retiendrai pour cette année les disques suivants:

    Dans la catégorie EP/7":

    - 13 Crowes - The dividing Line

    - Struggling For Reason - Last time for second chance

    Dans la catégorie album:

    - Charly Fiasco - Chroniques d'un temps détourné

    - Pears - Green star

    - Lost Love - Comfortable Scars

    - The Inspector Cluzo - Rockfarmes (+ DVD !)

    - Antillectual - Engage

    - Descendents - Hypercaffium Spazzinate

    - Demain, Encore - Nouveaux souvenirs

    - Nofx - First Ditch Effect

    - PUP - The Dream is over

    - Atlas - Blush

     

    Les concerts

    Cette année, ce fut 146 soirées concert (ça diminue d'année en année) et plus 350 groupes différents vus. Les salles où j'ai pointé le plus souvent le bout de mon nez ont été le Magasin 4 à Bruxelles ainsi que Le Temple et Le Bitu à Namur (c'est une habitude).
    J'ai aussi été aux festivals suivants: Groezrock (Be), Brackrock EcoFest (Be), Arc-en-Musique (Be), Rock Werchter (Be), Jera On Air (NL), Bear Rock (Be, première fois) et les deux meilleurs festivals de l'année: This Is My Fest (Fr) et le Punk Rock Holiday (SL). C'est aussi beaucoup moins que les années précédentes.
    Les groupes que j'ai vu le plus durant cette année sont les suivants: Corbillard (19x - suivi en tournée), Struggling For Reason (17x), Radio 911 (10x), Fire Me ! (8x), Black Sheep (7x), Charly Fiasco (5x), Gipsy Rufina (5x), Hello My Name Is (5x), Wolves Scream (5x), Muncie Girls (4x), Antillectual (4x), Silly Snails (4x dont la fin), The Poneymen (4x), Year Zero (4x).

     

    Niveau top concert, je retiendrai:

    - Charly Fiasco @ This Is My Fest <3

    - Heavy Heart + Justin(e) @ This Is My Fest

    - PJ Harvey @ Forest National - une énorme de concert de la dame avec un son hors norme pour FN.

    - le concert d'Against Me ! à Brugge ! De vrais patrons !

    - Lord James @ Le Petit Bitu - Namur

    - The Interrupters @ Cinema - Aalst

    - Descendents @ Punk Rock Holiday <3 No Fun At All, Such Gold et Authority Zero au même endroit.

    - Dog Eat Dog @ Le Reflecktor à Liège. Le concert de l'année !!!

    - The Movement @ Skate and Rock à Tournai - conditions épouvantables, groupe hors norme ... la magie !

    - Mad Caddies & Pears au Groezrock.

    Et niveau concerts organisés, je retiendrai:

    - Jonah Matranga + Gipsy Rufina @ Atelier 210

    - The Real McKenzies + Topsy Turvy's + Brewed in Belgium @ Le Temple - Namur

     

    Les groupes

    En 2016, j'ai suivi les groupes suivants: Corbillard, Black Sheep, Fire Me!, Struggling For Reason, Radio 911 et Gipsy Rufina. Pas mal de dates et de kilomètres au compteur.

    Mon année aura surtout été marquée par la fin des groupes suivants: Silly Snails qui ont terminé par une belle fête au Belvédère à Namur. Flying Donuts que j'ai suivi pendant quelques temps.

    Heureusement quelques nouveaux groupes comme Chump qui revient au turbin après 11 ans de pause ainsi que les découvertes Heavy Heart, Youth Avoiders, Brutal Youth, Pears. Le retour réussi de At The Drive In et dans une moindre mesure de Dog Eat Dog qui fête les 25 ans de ses albums phares.

     

    Les dix disques les plus écoutés en 2016

    Noir Desir - Des visages, des figures / Lord James - Don't hope, walk hard and meanwhile fuck you ! / The Interrupters - The Interrupters / Descendents - Hypercaffium Spazzinate / Poesie Zero - L'album bleu / Oasis - (What's the story ?) Morning glory / Les Snuls - Best Of / Demain Encore - Nouveaux souvenirs / Antillectaul - Engage / Seasick Steve - Keepin the horse between me and the ground

     

    Les dix disques à retenir

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là (genre t'es sur une île déserte et tu as droit à 10 disques):

    The Clash - London Calling / Blur - 13 / Nirvana - Live at Reading / Justin(e) - Treillières Uber Alles / Looking Up - Got another answer? / The Pookies - Stunts fights and mariaches / Descendents - Milo goes to college / Brel - L’œuvre intégrale / Noir Desir - Des visages, des figures / Weezer - Blue album

  • Bilan année musicale 2015

    Hop hop, traditionnel petit bilan de début d'année sur l'année musicale écoulée. L'année aura été riche en concerts et en belle découverte musicale. Malheureusement l'année aura aussi marquée par pas mal de groupes ayant décidé de jeter l'éponge !

     

    Les disques

    J'ai eu l'occasion de chroniquer 29 disques sortis cette année, j'en ai zappé quelques uns et d'autres sont toujours emballés. Je retiendrai pour cette année les disques suivants

    Dans la catégorie EP/7":

    - Bad Chickens - We Are Party Animals

    - Charly Fiasco - Plan marketing et stratégie de vente

    Dans la catégorie album:

    - Ghost on tape - Into The Maze

    - Dwayne - Dawyne

    - Eels - Live at the Royal Albert Hall

    - War On Women - War on Women

    - Against Me ! - 23 live sex acts

    - Turnstile - Non Stop Feeling

    - Frank Turner - Positive songs for negative people

    - Jet 8 - Music Industry sucks

     

    Les concerts

    Cette année, ce fut 156 soirées concert (beaucoup moins que les années précédentes) et plus 350 groupes différents vus. Les salles où j'ai pointé le plus souvent le bout de mon nez ont été le Magasin 4 à Bruxelles ainsi que Le Temple et Le Bitu à Namur.
    J'ai aussi été aux festivals suivants: SAWA (HR), Bunchfest (CZ), Mighty Sounds (CZ), Groezrock (Be), Brackrock EcoFest (Be) et les deux meilleurs festivals de l'année: This Is My Fest (Fr) et le Punk Rock Holiday (SL).
    Les groupes que j'ai vu le plus durant cette année sont les suivants: Struggling For Reason (26x - suivi en tournée), Silly Snails (15x - suivi en tournée), Primate Joke (7x), Jet 8 (5x), Guerilla Poubelle (5x), Fire Me ! (11x), Dead Neck (5x), Corbillard (12x), Conmecontent (6x) et Black Sheep (12x, suivi en tournée)

     

    Niveau top concert, je retiendrai:

    - Toutes les dates de Wank For Peace vu cette année (à Mons au Bateau Ivre, au Boripunk, à Aalst et au This Is My Fest)

    - le dernier concert surprise de Nina School au This Is My Fest

    - le concert d'Against Me ! à Brugge ! De vrais patrons !

    - The Interrupters à Liège au Live Club

    - le concert de Wolves Scream au fête de la musique à Namur. Quelle évolution depuis le début !

    - le concert de Random Hand au Mighty Sounds

    - le concert de Against Me !, de Defeater et de The Smith Street Band au Groezrock

    - le concert de René Binamé met Daniel Helin à la Boum de Noël du M4

    - les dates de Ghost on tape lors de leur passage en Belgique tout comme les Macédoniens de Noviot Pochetok.

     

    Les groupes

    En 2015, j'ai suivi les groupes suivants: Corbillard, Black Sheep, Fire Me!, Silly Snails et Struggling For Reason. Pas mal de dates et de kilomètres au compteur.

    Mon année aura surtout été marquée par la fin des groupes suivants: Wank For Peace (le meilleur groupe français sur ces 2 ou 3 dernières années !), Nina School qui a terminé avec un concert surprise d'anthologie au This Is My Fest, Random Hand et quelques autres.

    Heureusement quelques nouveaux groupes comme Adverse 96 pointent le bout de leur nez et d'autres que j'ai découvert comme The Bat Bites, Quitters, Dead Neck (grosse révélation de l'année), Dwayne et The Interrupters. Et certains groupes continuent à confirmer de sortie en sortie comme Against Me ! et Eels.

     

    Les dix disques les plus écoutés en 2015

    Blur - 21 / Transplants - In A warzone / Uncommonmenfrommars - Vote for me / Charly Fiasco - Plan marketing et stratégie de vente / Less Than Jake - See the lights / The Interrupters - The Interrupters / Eels - Live at Royal Albert Hall / Deftons - Adrenaline / Limp Bizkit - Three Dollar bill, yall$ / Faith No More - Angel Dust

     

    Les dix disques à retenir

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là (genre t'es sur une île déserte et tu as droit à 10 disques):

    The Clash - London Calling / Blur - 13 / Nirvana - Live at Reading / Justin(e) - Treillières Uber Alles / Looking Up - Got another answer? / The Pookies - Stunts fights and mariaches / Heideroosjes - Schizo / Brel - L’œuvre intégrale / Noir Desir - Des visages, des figures / Weezer - Blue album

  • L'année 2013- Bilan

    Hop hop, traditionnel petit bilan de début d'année sur l'année musicale écoulée.

    Les disques

    J'ai eu l'occasion de chroniquer 45 disques sortis cette année, mais beaucoup sont encore sous cellophane faute de temps pour les écouter (Lisa A Peur, Larry and his Flask, ...) .

    Mon top 5 des disques de l'année est (attention, pas d'ordre précis):

    - The JB Conspiracy - The Storm (ou la galette parfaite ska punk/reggae)

    - Get Dead - Bad News (excellent punk teinté de folk - Fat Wrech)

    - Castles - Fiction or Truth ? (des excellents belges !)

    - Defeater - Letters Home (la référence hardcore actuelle !)

    - Archers and Arrows -  Alone together (la découverte de l'année !)

    Je retiendrai aussi les disques suivants: IV de The Bronx, Occulted Time de Ghost on Tape, The Voice of Treason de Faintest Idea, Until the walls fall de Burning Lady et Perpectives & Objectives d'Antillectual.

    Pas mal de ep ont aussi été posé sur ma platine, je retiendrai les suivants: Rad Boys de Nina School, Restless de The Arteries et Split entre JOHK et Topsy Turvy's.

     

    Les concerts

    Bon alors en 2013, j'ai explosé le record. J'ai participé à 182 concerts ou festivals et j'ai donc dû voir près de 700 groupes dont souvent les mêmes je l'avoue. J'ai un peu réduit la fréquentation des gros festivals, leur programmation est souvent à mon goût trop inintéressante. J'ai privilégié les festivals typés punk rock. Je suis retourné au Groezrock (grosse machine punk) et au Mighty Sounds (qui décroche à nouveau la palme du meilleur festival de l'année (à taille humaine, pas encore trop de hordes d'étrangers en tout genre et abordable)). J'ai aussi poussé une tête en Autriche pour le Frequency Festival (grosse machine commercial, mais c'est celle qui rassemblait le plus de groupe que je voulais voir).

    Au lieu de faire un top 3, j'ai cherché les deux meilleurs concerts de chaque mois. Voici ce que cela donne:

    Mars: - Justin(e) au festival Arc-en-Musique & Croupier au Magasin 4

    Avril: - Fights and Fires au Groezrock & Struggling For Reason à Kraljevo (un concert de fou au fin fond de la Serbie)

    Mai: - One Thousand Directions au Student à Bruxelles & Dirty Bees à Blois

    Juin: - Damerels à la Taverne du Théâtre à La Louvière & Patti Smith à l'AB

    Juillet: - The Progerians au DNA & Comeback Kid au Mighty Sounds

    Août: - Nick Cave and The Bad Seeds + System Of A Down au Frequency Festival ainsi que les deux dates de Jello Biaffra and The Guantanamo Highschool (au Ieperfest et à l'Arena à Vienne)

    Novembre: - Antillectual à Nijdrop & Semi Playback au DNA

    Décembre: - Larry & his flask au Magasin 4 & Castles à l'Eden de Charleroi.

    Je retiendrai aussi la plupart des dates de la tournée The Noise que j'ai co-organisée avec entre autres Black Sheep, Castles, Alek et les Japonaises, Sons Of Disaster, The Progerians, Eleven !, Struggling For Reason, Romano Nervoso & Petula Clarck.

    J'ai aussi l'occasion de suivre les tournées de Black Sheep en février, de Struggling For Reason en avril, de Dirty Bees en août et de Guerilla Poubelle/Great Cynics en décembre. Great Cynics que je ne connaissais pas, fut d'ailleurs une très belle découverte. Ces 4 tournées étaient vraiment funs, m'ont permis de voir du pays (+/- 10 pays visités) ... et m'ont aussi permis de confirmer que l'accueil à l'est de la France et de l'Allemagne est quand même bien plus top que chez nous !

    Je ne m'attarderai pas non plus sur les déceptions ! Mais par contre, courrez voir les groupes précités !

     

    Les groupes

    Comme dit plus haut, j'ai suivi quelques groupes en tournée cette année, ils ont donc clairement marqué mon année. Black Sheep qui a fêté dignement ses 10 ans et qui démarre l'année 2014 avec un nouveau gratteux. Dirty Bees et Struggling For Reason qui ont bien tourné. J'ai vu chacun de ces groupes plus de 15 fois. Il y en a quelques autres que j'ai vu quelques fois: Guerilla Poubelle (9x), Mad Caddies (3x), Get Dead (3x), Corbillard (min 5x), Justin(e), Castles, The Progerians, Sons of Disaster, Romano Nervoso, Petula Clarck.

    Les quelques putains de découverte de l'année ont été: Archers & Arrows, Great Cynics, Get Dead, Croupier, A band of Buriers, Semi Playback, Elvis Jackson et j'en oublie plus que certainement !

    Dans la catégorie gros headliners; System Of A Down a aussi répondu à toutes mes attentes avec sa prestation au Frequency Fest, tout le contraire de Queens of The Stone Age avec un album moyen et deux concerts tout aussi moyens.

    Pour 2014, j'attends le retour de Romano Nervoso avec une nouvelle plaque, idem pour Black Sheep, Justin(e) et beaucoup d'autres.

     

    Les dix disques à retenir

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là (genre t'es sur une île déserte et tu as droit à 10 disques):

    The Clash - London Calling / Fights and Fires - Proof that ghosts exist / Nirvana - Nervermind / Justin(e) - Treillières Uber Alles / Looking Up - Got another answer? / The Pookies - Stunts fights and mariaches / Black Sheep - Première conclusion / Heideroosjes - Schizo / The JB Conspiracy - The Storm / Rage Against The Machine - Rage Against The Machine

  • Merci ... mille fois !

    Voici le millième article écrit sur ce blog ... Merci aux lecteurs (+/- 3000/mois).

    Pour fêter la millième, je vous donne une liste de 100 groupes à écouter.

    The Clash - Black Sheep - Struggling For Reason - The JB Conspiracy - Pennywise - Rancid - Nofx - Bad Religion - Refused - Eleven ! - Tim Vantol - Archers and Arrows - Daniel Helin - Madness - Happening Leek - Looking Up - Romano Nervoso - The K. - Castles - Maladroit - Fights and Fires - The Filaments - Petula Clark - Siamese Queens - Dirty Bees - De Heideroojes - The Decline ! - Street Poison - Antillectual - At The Drive-In - Birds In Row - Justin(e) - Po Box - Corbillard - Gipsy Rufina - Reiziger - Snuff - Queens of The Stone Age - The Progerians - Voodoo Glow Skulls - The Experimental Tropic Blues Band - Wank For Peace - Charly Fiasco - Diego Pallavas - Nirvana - Hole - Sons Of Disaster - Leftover Crack - Sons of Buddha - Uncommonmenfrommars - Downset - Sick Of It All - The Ataris - The Aquabats - Astpai - Frank Turner - Dropkick Murphys - Noir Desir - The Moon Invaders - Blur - The Hives - The Bronx - Cedric Gervy - Mononc Serge - Goldfinger - River Jumpers - Union Jack - The Flatliners - Street Dogs - Pink Flamings - Against Me - La Phaze - Massilia Sound System - ISP - Bad Chickens - The Explosion - Defeater - The Computers - Beastie Boys - Green Day - The Aggrolites - The Slackers - Random Hand - Vandal X - Flying Donuts - Social Distortion - Descendents - Crazy Arm - 65 Mines Street - Burning Lady - Jack and The Bearded Fishermen - The Irradiates - Brixton Robbers - The Sainte Catherines - The Vandals - Rentokill - The Arteris - Bangers - No Use For A Name  ... et j'en oublie !!!

  • L'année 2012 - Le bilan

    Compte rendu final (ou pas) pour cette année 2012 ... qui aura surtout été marqué par la fin !

     

    Les disques

    J'ai acheté et écouté près de 80 disques en 2012. C'est assez bien et j'en suis content surtout qu'il m'en reste une bonne série d'autres à écouter. Mon top 5 des disques de l'année est:

    - The Mighty Progerians - Degeneration

    - Uncommonmenfrommars - Easy Cure

    - Gipsy Rufina - Space Talking

    - The K. - My flesh reveals million of soul

    - River Jumpers - Chapters

    Je retiendrai aussi les disques suivants: For what it's worth de Struggling For Reason, Ghost Town de Dirty Bees, The General Strike d'Anti-Flag, Expedition Punitive de Diego Pallavas, Our way & the highway de The Kofiin Kats et The straight line... de Black Sheep.

    Par contre, actuellement pas déception dans les disques achetés sortis en 2012.

     

    Les concerts

    Au programme de cette année, 154 soirées concerts et festivals avec plus de 400 groupes vus dont souvent les mêmes ! J'ai eu l'occasion aussi de participer à trois tournées: celle des belges de Black Sheep et deux tournées des Struggling For Reason. Cette année, fut aussi celle des nouveautés point de vue des festivals. Pour la première fois, depuis 15 ans, je n'ai pas mis les pieds au Pukkelpop. Par contre, j'ai été à quelques nouveaux (pour moi) festivals: Ressurection Fest (en Espagne), le Mighty Sound (en Tchequie) et quelques plus petits festivals. Comme chaque année, depuis quelques temps, les deux temps forts belges auront été le Groezrock et le Power Festival. Mais la palme du meilleur festival revient clairement au Mighty Sound ! Un vrai régal musical et humain !

    Les concerts qui auront marqués mon année sont les suivants.

    En top 3:

    Refused au Groezrock,

    l'affiche The Hives/The Bronx à l'AB,

    l'affiche The Computers/The K. au Botanique (pour une fois qu'il y avait quelque chose bien au Bota !)

    Et ensuite sans ordre particulier; Sharon Jones & The Dap-kings à l'AB, Primus au Trix, Authority Zero et Heideroosjes au Groezrock, The Arteries au Century Rock, Larry and his flag à la Taverne du théâtre, The Future of the left au VK*, Fights and Fires au Fêtes de Wallonie, Descendents au Ressurection Fest, Maladroit au Libr'Air, The Aggrolites à l'Entrepôt, Snuff aux Foufounes Electriques.

    Je vais terminer ce chapitre concert par quelques déceptions (attendues ou pas): Boucing Souls en première partie de Dropkick à Forest (ingé son ???), David TMX au Magix, The Mars Volta à l'AB, Dub Trio au Magasin 4, The Real McKenzies et surtout Sonic Boom 6 au Mighty Sound.

     

    Les groupes

    Comme depuis quelques années, je suis de près quelques groupes, ceux-là ont bien sûr plus marqué mon année comme Struggling For Reason (le groupe de l'année pour ma part !), Black Sheep et Dirty Bees.

    Les autres groupes qui ont marqué mon année sont: The Mighty Progerians, Heideroosjes, Snuff (surtout cette fin d'année), Tim Holehouse, Gipsy Rufina et Fights and Fires. Voici aussi quelques groupes découverts: Oldseed, Prevenge, Authority Zero, The Shell Corporation, The Jim Jones Revue et j'en passe.

     

    Le reste

    Pur le reste, l'année fut à marquer d'une pierre noire. Un paquet de groupes qui ont marqué ma vie musicale ont cessé: No Use For A Name (avec la mort de Tony Sly), De Heideroosjes, Priba 2000, La Phaze, The Sainte Catherines et Brixton Robbers principalement ! Ca fait beaucoup en un an ... pourvu que 2013 soit mieux à ce niveau !

     

    Les dix disques à retenir

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là:

     

    The Clash - London Calling / Fights and Fires - Proof that ghosts exist / Dropkick Murphys - Live / Nirvana - Nervermind / Justin(e) - Accident N°7 / Eleven ! - Flicker rays to hell / Looking Up - Got another answer? / The Pookies - Stunts fights and mariaches / Black Sheep - Première conclusion / Heideroosjes - Schizo

  • L'année 2011 - Bilan

    Cette année 2011 a été pas mal chargé au niveau des concerts et musical ... et c'est très bien comme ça.

    Les disques

    J'ai acheté et écouté près de 45 disques sortis en 2011. C'est assez bien et j'en suis content surtout qu'il m'en reste une bonne série d'autres à écouter. Mon top 3 des disques de l'année est:

    - Going Out In Style de Dropkick Murphys

    - Empty Days et Sleepless nights de Defeater

    - Proof that ghosts exist de Fights and Fires

    Je retiendrai aussi les disques suivants: What Will Remain de Wank For Peace, White Crosses d'Against Me !, Small Pleasures de Bangers, Back On Track de Foolish, Treillières über alles de Justin(e), Hidden in the light de No Guts no glory, Train to your lover de The Pepper Pots et Fire Works de The Sainte Catherines.

    Quelques groupes ont aussi sorti des ep qui valent la peine comme PO Box avec Detour(s), Wolves Scream avec son premier ep et Overweight avec Chapter 11.

    Au niveau des déceptions, je note le dernier album de Heideroosjes, Cease-Fire et Collection de Caves.

    Les concerts

    Au programme de cette année, 157 soirées concerts et festivals avec plus de 400 groupes vus ! Mes festivals ont été marqués par la tempête du Pukkelpop. A côté de cela, les trois festivals dont la programmation m'a vraiment convaincue sont le Power Festival à La Louvière, le D'Hiverrock à Tournai et bien sûr le Groezrock. Pour le reste, je trouve les programmations des grands festivals à quelques exceptions souvent identiques et répétitives.

    Les concerts qui auront marqués mon année sont les suivants: Dropkick Murphys au Groezrock, NoFX au Groezrock aussi, 65 Mines Street à Notre Maison à Ecaussinnes, Rat Attack à Mouscron, Voodoo Glow Skulls au Magasin 4, Against Me ! et Crazy Arm à Aarschot et la dernière date de Looking Up à la RTT. Je retiendrai aussi les concerts de Random Hand que j'ai vu 4 fois cette année et ceux de JB Conspiracy que j'ai vu aussi 4 fois ainsi que les concerts de Romano Nervoso.

    Les groupes

    J'ai fait pas mal de découverte cette année. Au niveau belge, j'ai vraiment bien accroché à Wolves Scream; Romano Nervoso a confirmé tout le bien que je pensais d'eux. J'ai aussi suivi en concert pas mal les groupes suivants: Corbillard, Struggling For Reason et Eleven ! et ce fut avec énormément de plaisir. Au niveau "international", Dropkick a sorti la grosse artillerie avec son nouvel album et son concert de feu au Groezrock. J'ai aussi pas mal suivi les Anglais de Random Hand qui font toujours de très bons concerts.

    Le reste

    La mauvaise nouvelle de l'année est la fin prévue de Heideroosjes qui cessera ses activités en 2012 avec une dernière tournée des festivals. J'attends aussi avec impatience le nouvel ep de Struggling For Reason, le nouvel album de Black Sheep, les prochains concerts des Silly Snails, le concert de Rancid prévu au Groezrock !

    Les dix disques à retenir

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là:

    The Clash - London Calling / Defaeter - Empty Days et Sleepless nights / Fights and Fires - Proof that ghosts exist / Dropkick Murphys - Live / Nirvana - Nervermind / Justin(e) - Accident N°7 / Eleven ! - Flicker rays to hell / Madness - One Step beyond / Looking Up - Got another answer? / The Pookies - Stunts fights and mariaches

  • L'année 2010 - Bilan

    Pas mal d'activité musicale durant cette année 2010 ...

    Les disques

    J'ai acheté un peu plus d'une vingtaine de sortie cette année. Beaucoup de disques sont des disques trouvés sur des stands de merchandising et j'ai acheté aucun disque sorti sur une major cette année. Je ne pense pas qu'il y ait eu de grosses sorties bien bandantes sur les gros labels. Si je devais retenir trois sorties cette année: ce serait Aint No Princess de Can't Bear This Party (excellent album de punk/hardcore/electro), Rock and Cranes de Brixton Robbers et Italian Stallions de Romano Nervoso.

    D'autres albums ont aussi egayé mon année musicale: Astpai - Heart To Grow; Antillectual - Start from scratch !; les deux splits Guerilla Asso (Black Sheep/Nina School et Justin(e)/Diego Pallavas); Flow - On regrettra rien; Nichiel's - J'ai marché parmi les zombies et Random Hand - Random Hand.

    Actuellement dans ce que j'ai acheté en 2010, aucun disque m'a déçu.

    Les concerts

    J'ai continué sur mon rythme fou de concerts avec entre 120 et 150 concerts cette année. Au niveau des festivals: le Groezrock était vraiment très bon avec un affiche bien terrible. Il en est de même pour le Sziget. Pour les autres festivals d'été, notion bien mais sans plus pour la journée à Dour et Werchter ainsi que pour les 3 jours du Pukkelpop. Quelques petits festivals à retenir: Strandfuif et le D'Hiver Rock (l'année 2011 s'annonce encore prometteuse) ainsi que l'Alien Fest à Nantes (où j'ai enfin vu Sons of Buddha).

    Les meileurs concerts de cette année sont: The Hives @ Sziget, Queens of The Stone Age @ Pukkelpop, Annita Babyface and The tasty Poneys @ La taverne du théâtre. De très bons points aussi pour la journée Guerilla Asso à Ecaussinnes et pour la Tournée de merde (10 jours en compagnie des Justin(e), Bat Bat et des Black Sheep). J'ai pas d'énorme déception au niveau concert pour cet année et je retiendrai aussi les concerts de Catch 22 (à Zele pour sauver leur concert du Groez de l'année 2009), Hatefull Monday (La Taverne du théâtre), Mononc Serge (Péniche Fulmar) et 65 Mines Street (Bateau Ivre).

    Les groupes

    Je ne pense pas avoir fait beaucoup de découverte cette année mais plutôt un maximum de confirmation.  Comme celle de Black Sheep, Romano Nervoso, Annita Babyface, Eleven !, ... Je ne trouve pas qu'un groupe est sorti du lot cette année (hormis peut-être Stromae :) ). Il y a cependant une exception, les Anglais de Crazy Arm !

    Les nouvelles

    Mauvaise nouvelle avec la fin des Noir Desir et la pourriture radiophonique que la France nous envoie. Par contre, je suis assez content du retour aux affaires des Specials, Queens Of The Stone Age , Kyuss et j'attends une date de Randic en Europe !

    Les dix disques à retenir

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là:

    The Clash - London Calling / Romano Nervoso - Italian Stallions / Black Sheep - Premières conclusions / Queens of The Stone Age - Songs for the deaf / Nirvana - Nervermind / Noir Desir - Des visages, des figures / Annita Babyface - Kiss The Moustache / Madness - One Step beyond / Flying Donuts - Renewed Attack / The Pookies - Stunts fights and mariaches

  • Quelques vieilleries

    Simages.jpguite à la lecture d'un conversation de Nasty Samy dans son zine, je me suis mis à écouter quelques vieux trucs datant des années '90. Ce sont principalement des disques que je n'écoute presque plus à l'heure actuelle ... pourtant ces quelques vieilleries sont toujours aussi jouissive à entendre.

    Le premier skeud de ma discothèque que j'ai ressorti est Infernal Love de Therapy?. Cet album est le dernier de la trilogie (Nurse-Troublegum-Infernal Love) qui a révelé le groupe au grand public. A la sortie de cet album le groupe jouait dans de grosses salles et était présent dans tous les gros festivals. A l'heure actuelle le groupe tourne toujours mais sa renommée est bien retombée. On retrouve dans ce disque sorti en 1995 quelques singles du groupe dont "Diane" (reprise de Husker Du), Stories (titre vraiment énorme).

    L'album suivant que j'ai été recherché est un classique: In Utero de Nirvana ... mais habituellement j'écoute plutôt Nervermind ou le Unplugged. In Utero est une réponse au succès foudroyant de Nevermind. Ce disque est sale du début à la fin. De plus, l'album n'a pas pris une ride !

    Par après, je me suis mis dans les oreilles, BCBG de Campag Velocet. Cet album a été pour le NME un des albums de l'année 1999. On est clairement là avec du rock à l'anglaise ... ce groupe est peut-être précursseur des Libertines et autres groupes anglais du début et milieu des années 2000. Ca envoie du lourd ! Deux titres sont clairement à retenir: "Bon CHic Bon Genre" et "To Losse LA Trek". Le groupe n'existe plus depuis 2004.

    Place ensuite à la pop douce de Jonny Polonsky. Ca reste très frais ... mais cela n'a cependant rien de transcendant.

    Je suis vite retourné dans la discothèque pour y prendre Nu-Clear Sounds de Ash. Avec cet album, le trio pop-rock anglais devient un quatuor. On retrouve sur ce disque quelques singles comme Jesus Says. Ce disque a été descendu par les critiques à sa sortie car il n'avait pas la qualité du précédent, Trailer. C'est clair qu'il y a moins de single et de pop-song que sur Trailer ... mais cela n'empêche que cet album est d'un très bon niveau. Ash existe toujours à l'heure actuelle, mais comme Therapy? a perdu  pas mal de son public ... surtout pour ne pas faire de concession musicale.

    Le dernier disque que je suis en train d'écouter est Wrecked by Lions de Number One Cup. C'est le troisième des 4 albums de groupe de Chicago. C'est plutôt dans une veine pop-indie. Cela me fait penser entre autres à Sebadoh. Album très agréable ... surtout en ce dimanche après-midi. Cet album comme le précédent, on été acheté chez Discophil à Soignies (ville à côté d'où j'habite) à l'époque où les discaires indépendants existaient encore ... et où dans les magasins de disque, on ne trouvait pas de jeux vidéos.

  • L'année 2009 - Bilan

    Comme c'est le cas depuis quelques années (et surtout depuis que je suis bien implanté dans le milieu musical), l'année 2009 aura été d'un très bon cru musical.

     

    Les disques

    Parmi la trentaine de disques achetés en 2009, les 3 que je préfère sont: Annita Babyface and The Tasty Poneys, Kiss The Moustache; Dirty Fonzy, Playing Folk Songs et PO Box, In Between the lines.

    Voici une petite série de disques sortis en 2009 à conseiller: Frank Turner (Poetry of The Deed), Union Jack (Tales of Urban Freedom, encore non chroniqué), Jaakko Jay (War is noise), Uncomonmenfrommars (Functional Dysfunctonality), Fishbone (Live), Rancid (Let the dominoes fall), Flying Donuts (Untill the morning cromes), Guns of Brixton (Cap Adare), Teenage Renegade (Is there live after high school ?), The Rebel Assholes (Clik and say yeah).

    J'ai aussi eu l'occasion d'écouter quelques eps et démos qui sont bien prometteurs: Dirty Bees (first ep), Eleven ! (Flickers rays to hell), Flip Or Slam (after the storm), Araban (KRKMNCH), Can't Bear this party (Modern factory).

    Au niveau des achats, je n'ai eu que très peu de déception. Je retiendrai juste dans cette catégorie le premier ep de Radio Maquis.

     

    Les concerts

    Alors pour 2009, j'ai battu tous les records avec 154 concerts et festivals faits.

    Les plus grosses satisfactions auront été le retour sur scène de Faith No More au Pukkelpop (exceptionnel !), le concert de PO Box au Groezrock, le groupe a retourné le public de la petite scène. J'ai aussi adoré les deux dates de Dirty Fonzy en folk. Je retiendrai aussi les deux concerts sur la même soirée de La Rue Ketanou au Lasemo (dont un dans la buvette du camping), le passage de Frank Turner à l'AB, les 5 concerts (différents à chaque fois) des Uncomonmenfrommars, le retour de Jesus Lizard (au Pukkelpop), les deux sets de dEUS au Pukkelpop, le concert de Dub Inc à Dour et la découverte de Zone Libre Vs Casey, Ben Harper à Couleur Café.

    Au niveau des déceptions, il y a principalement Rise Against et Catch 22 au Groezrock et Joseph Arthur à l'AB.

    Je vous conseille aussi de passer voir les groupes suivants si ils jouent près de chez vous: Black Sheep, Dirty Bees, Silly Snails, Struggling For Reason, Nina School, Charly Fiasco, Teenage Renegade, The Rebel Assholes, Nedgeva, Driving Dead Girl, Priba 2000, Justin(e), Annita Babyface and The Tasty Poneys et j'en oublie certainement plein d'autres.

     

    Les nouvelles

    J'ai été enchanté par le retour aux affaires de Rancid en 2009 (mais toujours pas de passage en Europe) et dans une moindre mesure de NoFx. A l'inverse, j'ai été déçu par la fin programmée des Happening Leek (et de la Ska Punk School Tour) ainsi que celles des Wash Out Test. Je suis aussi déçu par le manque de variété et de nouveautés dans les gros festivals (en gros, c'est toujours les mêmes groupes que l'on voit).

     

    Les groupes

    Je ne serai citer un groupe qui m'a vraiment conquis sur toute l'année. Cependant, comme chaque année, pas mal de nouveaux groupes ont surgi (Annita Babyface, Eleven !, ...)

    Au niveau belge, je retiendrai: Dirty Bees, Black Sheep, Eleven !

    Au niveau français, deux groupes sortent du lot surtout car je les ai vu souvent: PO Box et Uncomonmenfrommars, talonné par Dirty Fonzy et Annita Babyface and The Tasty Poneys. Sans oublier Nina School, The Rebel Assholes et Charly Fiasco.

    Au niveau international, j'attends d'écouter plus le nouveau groupe de Josh Homme, Them Crooked Vultures. Je retiendrai pour 2009, The Flatliners, Faith No More, Strike Anywhere, Rentokill et A Wilhem Scream. J'y ajouterai le canadien de Mononc Serge.

     

    Les dix disques à retenir:

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là:

    The Clash - London Calling / La Rue Ketanou - Y a des cigales dans la fourmillière / Black Sheep - Premières conclusions / Dirty Fonzy - Play folk songs / Po Box - In Between the lines / Mononc Serge - L'ombre de l'oncle / Annita Babyface - Kiss The Moustache / Eddie Cochran - Best Of / Flying Donuts - Renewed Attack / The Pookies - Stunts fights and mariaches

  • L'année 2008 - Bilan

    Personnellement l'année 2008 a été marqué par un groupe principalement: Black Sheep. Les Mouscronnois sont pour moi le groupe de l'année avec un premier album que beaucoup peuvent leur envie et un paquet de concerts.

    Les disques:

    J'ai eu une grosse vingtaine de nouveaux disques sortis en 2008 (il m'en reste d'ailleurs quelques uns à déballer).

    - La meilleure sortie est clairement "Premières conclusions" de Black Sheep, j'ai déjà dû l'écouter plus de 100 fois. Deux autres disques valent aussi le détour: "Death Discothèque" de The Von Durden party Project et "Buddha hates us all" des Sons Of Buddha. Ces 3 disques sont clairement les 3 meilleurs sortis en 2008.

    - Voici une petite liste d'autres disques à conseiller: Frank Turner (Love ire & song), ISP (Will rocket you), Nina School (Du bruit dans la tête), Wash Out Test (Home alone), The Computers (You can't hide from the computers), Diego Pallavas ("Série Noire") et Charly Fiasco (Petits excès de folie ordinaire). Je retiendrais aussi le retour de dEUS avec Vantage Point, le best of de Eels (Meet The Eels) et le live de The Clash (Live at The Shea Stadium).

    - Pour en finir avec les albums de 2008, je ne pense pas qu'un album m'ait particulièrement déçu cette année. Et j'attends d'écouter le nouvel album de Streetdogs et celui de The Moon Invaders.

    Les concerts:

    Cette année a été assez exceptionnelle au niveau quantité de concerts: 117 ! (Un petit compte rendu ici.

    Au niveau concert hors du lot: Le vainqueur toute catégorie est The Pookies (à la Maison de la Jeunesse à Ecaussinnes), j'avais rarement vu un truc aussi déjanté ! Sinon, dans les tout bons à retenir, je note: Manu Chao à Douai (3h15 de live), le retour des Rage against the machine (vu deux fois), The Computers au Four à Chaux à Tournai, Streetdogs, Kitty,Daisy and Lewis au Pukkelpop, No Fun At All au Groezrock, Sarah Bettens et ses superbes reprises, Black Sheep (vu 15 fois dont au moins 4 ou 5 concerts plus qu'excellents !), Sick Of It All qui détruit tout sur son passage au Groezrock et Didier Super à Dour.

    Si les groupes suivants passent près de chez vous, allez les soutenir: The Black Tartan Clan, The Moon Inavders, Triggerfinger, Benvin Boppin' Brothers, Hot Water Music, Dionysos, The Fire, Once Over, Guerilla Poubelle, PO Box, Fred Fresh, Rats Sveltes, Mister Jingle, Skindred, Pepper Seed, The Aggrolites, Silly Snails, Happening Leek, Dirty Bees, Elektrik Shepherd, Nedgeva, Charly Fiasco, ISP, Bad Chickens, Omar Perry, Juge Fulton, La Casa Bancale, Dropkick Murphys, Meshuggah, Propagandhi, Kawabunag, Flying Donuts, Elvis Ghettoblaster, Eli paperboy & the true lovers, H2O, Massilia Sound System, Frank Turner, ...

    Après toutes ces fleurs, il y a quand même quelques déceptions . J'ai été déçu surtout comparativement à la fois précédent par les Voodoo Glow Skulls et leur batteur à Hazebrouck. Et je n'ai vraiment pas accroché à Claire de Namur, The Skatalites, Skao, The (International) Noise Conspiracy et Studio Pagol.

    Je ne supporte pas non plus les gens qui tentent de battre la mesure et que cela ne ressemble à rien ... vous êtes venu pour voir un artiste pas pour tenter de taper dans vos mains.

    Les nouvelles: 

    Les bonnes nouvelles de cette année auront été le retour sur scène des Rage Against The Machine, ainsi que ceux de 59 Time The Pain, No Fun At All et Hot Water Music. Les groupes qui malgré leur jeune âge se lance dans le rock'n'roll (Kitty, Daisy and Lewis) ou la soul (Eli Paperboy & The True Lovers).

    Les mauvaises nouvelles auront été la fin programmée mais à confirmer des Once Over, des Pookies et des Happening Leek. Au niveau des festivals, la programmation pas exceptionnelle (hormis le Groezrock): Pukkelpop: pas assez de découvertes et Dour beaucoup trop d'électro au assimilé.

    Les groupes: 

    Pour moi les groupes qui ont marqués mon année sont les suivants:

    - Black Sheep sort clairement du lot. Je rajoute au niveau bonnes découvertes: The Computers, The Fire, Eli paperboy and the true lovers, Kitty,Daisy and Lewis.

    - Au niveau français: Nedgeva, Charly Fiasco, ISP et Bad Chickens pour leur rock'n'roll attitude; Manu Chao et The Pookies pour leur concert de feu et Sons Of Buddha. Je rajouterai à cela, le retour avec deux chansons de Noir Désir.

    - Au niveau belge: The Von Durden Party Project a été le groupe belge de l'année. J'ai bien aimé le retour au premier plan de dEUS et la multitude de nouveaux groupes ou de groupes qui confirment leur début prometteur: Pepper Seed, Dirty Bees, Silly Snails, ...

    - Au niveau international: Les retours des Rage Against The Machine, No Fun At All et Hot Water Music sont tous des événements en soi.

    - Au niveau "déception", il y a eu trop de mort durant cette année: je pense en premier lieu au chanteur des Massilia Sound System et à Alton Ellis.

    Les dix disques à retenir:

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je ne pouvais garder que ceux là:

    The Clash - London Calling / The Von Durden Party Project - Death Discothèque / Black Sheep - Premières conclusions / The Clash - Live at The Shea Stadium / Sons Of Buddha - Buddha hates us all / Mononc Serge - L'ombre de l'oncel / The Fire - Lovedriver / Eddie Cochran - Best Of / Flying Donuts - Renewed Attack / The Pookies - Stunts fights and mariaches

  • Qu'on leur coupe les mains !

    Je reprends ici un message trouvé sur le blog de Till, chanteur de Guerilla Poubelle. Il m'est arrivé la même chose hier lors du concert de Renan Luce. Avec en plus, les demoiselles qui crient leur amour à tout bout de champ au chanteur .... une horreur !!!! ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- QU'ON LEUR COUPE LES MAINS ! ! !Ahh ça faisait longtemps que je n'avais pas été énervé comme ça. Hier j'étais au concert de Sanseverino, concert génial, lui extraordinaire, les zikos super, mais quel horreur ! ! Le public nom de dieu ! ! Qu'on leur coupe les mains où qu'on force les gens à garder leurs mains dans les poches, mais qu'on empêche tout ce ramassis de français hideux de taper dans leurs mains dès que la guitare swing un peu (c'est-à-dire sur la quasi totalité du concert…) ; ou au moins qu'on leur injecte un sens du rythme. Pfff, plus de 2h de concert génialissime gâché par des vulgarus-clap-calp-ophiles en dehors de toute conception crédible du rythme. Si c'est pour recouvrir la beauté même par l'anti-rythme de votre amusement gamin, dansez si vous voulez, jouez au ping pong, ou frappez vos gosses ! ! Mais par pitié, arrêtez de tarir les grands musiciens avec le non-groove de vos immondes paluches bruyantes.

  • L'année 2007 - Bilan

    Personnellement l'année 2007 a été une excellente année musicale avec pas mal de découvertes, peu de déceptions et une première tournée organisée par mes soins.

    Les disques:

    Pour ma part, j'ai acheté (ou reçu) 28 disques durant cette année.  Les meilleurs disques sont: La compilation sur Mononc' Serge éditée par Guerilla Asso: "L'ombre de l'oncle"; le dernier Guerilla Poubelle "Punk=existentialisme" et le dernier Dropkick Murphys, "The Meanest of time".

    D'autres part, j'ai été déçu par le live de NoFx "They've actually the gotten worste live !"

    Les disques suivants valent aussi le détour: Cédric et les Gervy's avec "Ca fait plaisir", De Heideroosjes (Chapter eight golden state), Dionysos (La mécanique du coeur), Manu Chao (La Radiolina), Olivia Ruiz avec Chocolat Show ! un excellent album live, Queens Of The Stone Age (Era Vulgaris), The Good The Bad and The Queen et Tim Armstrong avec The Aggrolites en backing band et l'album A poets live. 

    Pour être complet, il me manque l'album live de Venus sorti il y a quelques jours que je n'ai pas encore mais qui devrait être - ayant assisté au concert - de grande qualité.

    Les concerts: 

    Alors cette année, j'ai mis le paquet au niveau concert. J'ai été à 86 concerts différents ! J'ai ainsi vu plus de 300 groupes (presqu'un groupe par jour !). 

    J'ai d'ailleurs pu assister cette année au meilleur concert de toute ma vie (comme il se la pète :p): Manu Chao lors du festival Esperanzah. Un concert exceptionnel de plus de 2h avec une énergie dingue. 

    Je retiendrais aussi dans les meilleurs concerts: Dropkick Murphys à l'Ab (25/01/07); le dernier concert de Venus à l'AB (23/03/07); les Voodoo Glow Skulls pour un concert énergique à la RTT; Sonic Boom 6 que j'ai vu deux fois au Magasin 4 et qui les deux fois ont fait un concert excellent; The Good, The Bad and The Queen à Werchter; Chemical Brothers à Wercther (concert pas mal au Sziget non plus); La Kinky Beat à Dour; New-York Ska Jazz Ensemble à Dour; Faithless au Sziget (ainsi que à moindre mesure Pannonia All Star Orchestra, Fanfare Ciocarla, Tool, Madness et Nine Inch Nails); Enter Shikari (deux fois au Pukkelpop); Bad Chickens à Ecaussinnes le 01/12.

    Voici une liste de jeunes groupes vus en live et à soutenir: Dirty Bees, Silly Snails, Happening Leek, Black Sheep, Camping Sauvach, Les Chapeliers Tokés, Pepper Seed, Mutant Wolf, Buenas Ondas, Flying Donuts, The Von Durden Party Project, Nosfell (le plus barge de l'année), Bedouin Soundclash, La Phaze, Testi Egyenleg SKA Kollektiva, Lopunk, !!!, Pornorama, I love UFO, Sport Doen, Dirty Fonzy, Al Dente, Ashtones, The Bronx, Sparta, Traits of metal, The Peas Project et Mary M.

    Dans les groupes suivis en tournée/vu plusieurs fois: très bons concerts des Hives à chaque fois (3X), de Buenas Ondas (2X), !!! (2X), Sonic Boom 6 (2X) et à toute la clique du ska punk school tour (Dirty Bees (qui est le groupe que j'ai le plus vu cette année), Black Sheep, Silly Snails et Happening Leek).

    Après toutes ces fleurs, il y a quand même quelques déceptions: Les Bad Brains lors de leur passage aux Halles de Schaerbeek (groupe sur le retour, impression d'être là pour l'argent plus qu'autre chose - 30€ pour 50 minutes de concert); +44 (ex-Blink ... même si je m'en doutais avant d'y aller); Les Ogres de Barback (je n'arrive vraiment pas à accrocher aux concerts même si j'adore les disques), Silverchair (ça a bien changé et perdu toute son énergie) et Metallica (quel cirque pour si peu).

    Les nouvelles: 

    Les bonnes nouvelles de cette année auront été la reformation des Rage (avec un retour en Europe pour 2008 ?), la découverte du Sziget festival (à Budapest), la multitude de groupes qui font juste ça pour le fun et la musique. 

    Les mauvaises nouvelles auront été la fin de Venus après 10 ans de bons et loyaux services, le prix des places des gros concerts qui ne fait qu'augmenter ainsi que les consommations lors de ceux-ci.

    Les groupes: 

    Pour moi les groupes qui ont marqués mon année sont les suivants:

    - Dirty Bees, Silly Snails, Happening Leek et Black Sheep que j'ai accompagnés sur une tournée.

    - Au niveau punk français: le retour de Guerilla Poubelle, Bad Chickens et Flying Donuts.

    - Au niveau belge: Venus.

    - Au niveau international: Mononc Serge et Nosfell sont les deux plus déjantés ... sinon Manu Chao, The Good The Bad and The Queen avec Paul Simonom et Damon Albarn ainsi que Sonic Boom 6 (meilleure découverte de cette année).

    Les dix disques à retenir:

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je ne pouvais garder que ceux là:

    The Clash - London Calling  / Venus - The Man who was already dead / Dropkock Murphys - Sing Loud, sing proud / 2 many Dj's - As Heard radio Soulwax part.2 / Mononc Serge - L'ombre de l'oncle / Daniel Helin - Borlon / Queens Of The Stone Age - Song for the deaf / Mano Negra - Best Of / Viking's Remedy - Rain is coming / Noir Desir - En public

  • Le punk rock français

    J'ai déjà parlé du Ska Jazz, le punk rock français est un deuxième style musical auquel j'adhère et j'accroche assez bien.

    Fin 70, lors de la naissance du punk en Angleterre, une scène plus minime a aussi vu le jour en France (avec notamment Metal Urbain), le punk pouvait donc aussi avoir une place ne fut-ce que minime au pays de la variété.

    Une nouvelle scène a vu le jour fin des années 90. Elle est influencé par les premiers groupes punks français mais surtout par les groupes de punks américains (californien et new-yorkais: Minor Threat, Bad Religion, NoFX, Pennywise, ...). La plupart de cette veine française laisse aussi une place dans sa musique pour le rock un peu plus classique. Les précursseurs les plus connus du mouvement sont clairement les Burning Heads d'Orléans. Au début des années 2000, une nouvelle série de groupes va voir le jour et va profiter à fond d'Internet pour se faire connaître.

    En voici quelques uns:

    Uncommommenfrommars (Valence/Vienne), c'est le groupe le plus dans la vague californienne (Pennywise, NoFX);

    Guerilla Poubelle (Paris), c'est le groupe avec la musique la plus proche du punk même si ils se font fait "jeter" de la scène punk qui les considère comme trop commercial. Un des groupes les plus connus auprès du jeune public. Originalités: la présence d'un dessinateur sur scène, la création d'une asso qui soutient la scène à 100% (Guerilla Asso);

    The Pookies (Valence), pour moi un des groupes les plus originaux de la bande. A la croisée des chemins entre le punk et les Foo Fighters;

    Flying Donuts (Nancy), ma dernière découverte/coup de coeur. Une bonne tuerie avec une touche émo;

    Deap Pop Club, Second Rate, Seven Hate, Gravity Slave, ISP, Union Jack, ...

  • Le Ska Jazz

    Le ska-jazz est un sous genre du ska et pour moi est une des meilleures musiques du monde. A la base, les premiers groupes de ska-jazz reprenaient des standards du jazz à la sauce ska. Actuellement, la plupart des groupes de ska-jazz allie ces reprises avec des compos personnelles et ils se sont aussi réappropriés des titres ska et reggae. _________________________________________________________________________ Les principaux groupes sont: New-York Ska Jazz Ensemble, véritable référence dans le style / Rotterdam Ska Jazz Foundation / St Petersburg Ska Jazz Review / Train's Tone de Bordeaux / Tokio Ska Paradise Orchestra, même si il n'y a pas le côté jazz.

  • Mon évolution musicale

    Voilà un petit aperçu des groupes que j'ai apprécié et suivi depuis mes 12-14 ans jusqu'à maintenant. _________________________________________________________________________ 1992: Le premier coup de coeur est destiné à un groupe de hard: AC/DC. Pour moi, ces Australiens restent les meilleurs dans la veine hard'rock. J'attends d'ailleurs une éventuelle future (dernière) tournée pour les voir en live. A cette époque, j'ai aussi accroché à la vague grunge et punk qui avait à l'époque accès aux radios: Nirvana, Off Spring, Green Day, Rage Against The Machine, Red Hot Chili Peppers et Pearl Jam. _________________________________________________________________________ 1996: Le deuxième groupe avec lequel j'accroche vraiment bien est K'S Choice. Ce groupe belge n'existe plus à l'heure actuelle, mais la chanteuse Sarah Bettens continue à tourner seule sous son propre nom. Je découvre aussi à l'époque les groupes rock made in Belgique et made in France avec Noir Desir, Programme, No One Is Innocent, dEUS, Priba 2000, Kikunpaï. _________________________________________________________________________ 1998: Cette année est marquée par deux découvertes musicales majeures pour moi: les Belges de Venus que j'aurais l'occasion de voir deux fois lors du festival de Dour 98 et les Hollandais de De Heideroosjes que je découvrirais au Pukkelpop 98. Le premier groupe joue du rock intimiste et alternatif tandis que le deuxième groupe joue du punk-rock/skate-punk dans la vague californienne (Pennywise, Rancid, NoFX, ...). _________________________________________________________________________ 2000: L'année deux mille est marquée par l'arrivée des groupes Néo Métal. J'apprécie bien les quelques maîtres du genre comme Deftones (qui m'a cependant été chaque fois une déception en live), Korn et Slipknot. Mais pour moi, l'année est marquée par la découverte du ska-punk avec Marcel et son orchestre et principalement Les Caméléons. _________________________________________________________________________ Cette découverte va entrainer la découverte d'un autre genre musical que je vais explorer à fond (c'est toujours la cas à l'heure actuelle): le ska. J'ai ainsi découvert Madness, Prince Buster, The Moon Invaders et beaucoup d'autres ainsi que d'autres "sous" styles comme le skacore. C'est aussi à cette époque que je découvre Manu Chao et grâce à lui la Mano Negra. _________________________________________________________________________ 2004: Cette année va marquer l'adhésion définitive à un groupe: The Clash. Grâce à le redécouverte de London Calling dont on fêtait cette année là les 25 ans, j'avais enfin découvert "LE" groupe parfait. _________________________________________________________________________ Depuis lors, je continue à faire de nombreuses découvertes rock (Queens of The Stone Age, Tool,...), punk (Guerilla Poubelle, Dropkick Murphys, ...), ska (The Caroloregians, Viking's Remedy,...) et rock'n'roll (Elektrocution, Little Richard,...).

  • Bienvenu(e)

    Hello à toi qui passe par ici pour visiter mon blog.J'ai décidé de créer ce blog pour parler de musique une de mes principales passions. Je ne compte pas y être assidu mais je compte plutôt y travailler au coup de coeur, parler d'un artiste, d'un cd qui m'a marqué.Bonne lecture et à bientôt