• Les Idiots - Du gravier et des cordes

    Les Idiots c'est un duo qui nous vient d'Albi. Les musiciens qui composent le groupe ne sont pas des inconnus et sont passés par des groupes comme Opium du Peuple, Condkoi, Ta Gueule, ...

    Le groupe a sorti une première démo en autoproduction en mai 2016. On y retrouve 5 titres chantés en français avec d'un côté un guitariste et de l'autre un batteur. Souvent les deux larrons se répondent au niveau des textes et du chant. C'est en tout cas rempli d'humour et ça se laisse écouter sans fin. Musicalement, on a face à du rock assez classique mais bien en place.

    Une très belle découverte ... laissez-vous séduire !

  • Justin(e) - 0672435815

    Justin(e) est de retour avec un nouvel album, le cinquième. L'album est sorti via les deux labels qui suivent le groupe depuis le début ou presque: Guerilla Asso et CanISay? Records. On y retrouve 15 titres.

    J'étais un peu resté sur ma faim avec le précédent album - D+/M-, c'est tout l'inverse avec ce 0672435815. Les gars de Justin(e) reviennent avec un put*** d'album. C'est bien simple, il y a tout ce que l'on attend d'un album de punk rock: des morceaux courts, des textes et une musique entrainante et surtout des paroles que l'on a envie de chanter à tue-tête en concert (ou ailleurs) et des chœurs ultra présent. Après la première écoute, il y a déjà quelques titres qui se détachent du lot (Marge, Brûle raison brûle, Élisez Reculs ... et je pourrais citer presque tous les titres). La musique et les textes rentrent dans les oreilles et donnent l'envie de les gueuler avec le groupe !

    Justin(e) prouve avec cet album qu'ils sont clairement un des meilleurs groupes de la scène punk rock française. Le groupe prouve aussi que l'on peut faire de l'excellente musique sans se prendre au sérieux et avec un max d'humour. J'imagine bien les 4 larrons discuter du titre:

    -"On l'appelle comment ?"

    -"Pour l'appeler, il lui fait un numéro"

    -"Ok, on lui achète un numéro"

    Cette plaque est à ranger à côté de Treillères et Accident N°7. On rajoutera aussi qu'ils ont poussé le vice jusqu'au bout avec une horrible pochette (comme Treillères) qui est une copie d'un bottin de téléphone et où ils ont l'excellente idée de mettre les références qui ont servi à Alexandre pour écrire les textes. Pour ceux qui ont eu la bonne idée de commander le disque via les précommandes, le jeu de société "Justin(e)" accompagne la plaque.

    Plus que certainement un des albums de l'année !

  • Queens of the stone age - Villains

    Villains est le 7ème album pour le groupe de Josh Homme (qui est d'ailleurs le seul membre d'origine restant). Ma première réaction a l'écoute du disque a été: "Mais quelle merde" !

    Après quelques écoutes plus posées, il est clair que ce nouvel album des Queens Of The Stone Age est bien différent des précédents même si ils ne sont pas mis à la pop du jour au lendemain. J'avais déjà trouvé l'album précédent ...Like Clockwork un peu en dessous des débuts et des excellents Rated R, Era Vulgaris ou autre Song For The Deaf. Ici, on est face à 9 titres ultra propres, sans fioritures, avec rien qui dépasse. On est loin de la folie et du stoner des débuts. Le groupe semble plutôt être rentré dans le rang et vient avec un nouvel album super produit.

    Queens Of The Stone Age semble être devenu un (bon) groupe de rock FM, avec de la musique pour plaire au plus grand nombre et a délaissé le côté stoner. C'est bien dommage, même si l'excellent visuel de l'album veut nous faire croire à du rock dur ...

  • Rancid - Trouble Maker

    2017, Rancid est toujours vivant ! Les punks californiens nous reviennent avec un neuvième album studio produit par Brett Gurewitz et qui est sorti chez Hellcat et Epitaph Records.

    Les bougres reviennent avec 17 titres au programme, cela fait un grosse quantité et il y a malheureusement quelques trucs moins bien dans la série. Mais dans l'ensemble, on est face à un très bon album de Rancid. Des titres comme Teelgraph Avenue, An Intimate Close Up Of A Street Punk Trouble Maker, Where I'm going, Say Goodbye to your heroes sont des petites merveilles. A savoir que dans la version "deluxe", on retrouve en plus du vinyl, un 7" avec deux titres: We arrived rigth on time et Go On Rise Up

    Rancid est de retour avec un excellent Tim Amstrong à la composition des titres. Pour ma part, Rancid est de retour avec leur meilleur album depuis Life Won't Wait. On a mix parfait entre les influences punk, ska et reggae du groupe.

    On est en 2017, 26 ans après la création du groupe et Rancid est toujours bien vivant (malgré quelques passages à vide).