• Clowns - Lucid Again

    Lucid Again est le troisième album des Australiens de Clowns. Pour ma part, j'ai découvert ce groupe cette année et donc avec cet album.

    Les 5 gars de Melbourne nous envoient 9 titres ultra punk bourrin. Le moins que l'on puisse dire à l'écoute de ce disque est que l'on prend une déferlante de riffs et de gros sons qui tachent dans la tronche. On navigue en plein punk hardcore, tout en étant loin des clichés du genre. Deux titres dépassent les 6 minutes et il n'y en a qu'un qui fait moins de 3 minutes. Les gars de Melbourne mélangent leur punk/hardcore avec des influences psyché (Pickle entre autres), voir plus métal. On est parfois proche d'un Refused pour le côté inventif et innovant dans le style.

    Clairement un des albums de l'année ! Fonce te faire nettoyer les oreilles par Clowns.

  • The Real McKenzies - Two Devils Will Talk

    Les Canadiens de The Real McKenzies fêtent en 2017 leur 25 ans de scène. Pour l'occasion, ils sortent un nouvel album nommé Two Devils Will Talk chez Fat Wrecks Records. Il s'agit du 12ème album du groupe.

    Comme leur habitude, les gars de Toronto nous servent du celtic punk. Mais ce disque est le meilleur qu'ils ont sorti depuis bien longtemps (2003 avec Oot and Aboot). On trouve pas mal de titres bien influencés par la musique celtique comme Due West ou Fuck The Real McKenzies (une vraie perle). D'autres sont bien plus punks comme Float ou The Town.

    La bande à Paul McKenzie arrive, après 25 ans, à sortir un excellent album qui montre que, malgré des tournées incessantes, le groupe a encore le temps et le dash pour nous sortir un excellent album. On est loin de la musique pour stade de Dropkick Murphys, on est ici face à un truc qui sent bon le Whisky et les bars bien irlandais.

    Ce Two Devils Will Talk est donc à ranger tout en haut dans la discographie du groupe tant les gars semblent avoir retrouvé une seconde jeunesse.

  • The Smith Street Band - More Scared of you than you are of me

    More Scared Of You Than You Are Me est sorti en 2017 et est les troisième album complet des Australiens de The Smith Street Band.

    Ce disque est une pure merveille. Avec PUP, The Smith Street Band est ce qui se fait de plus excitant pour le moment dans la scène punk. 12 titres de punk/indie super jouissif. Contrairement à beaucoup d'autres, on ne retrouve pas de traces du côté parfois larmoyant des groupes indie. On est face à un truc qui donne juste envie de chanter à tue-tête avec le groupe, de danser et de faire la fête (même si les paroles, ne sont pas toujours joyeuses). Leur musique me fait parfois penser à du Frank Turner, tant cela semble (comme pour l'Anglais) sincère.

    Clairement une des plaques de l'année. More Scared Of You Than You Are Me est le genre de disque que l'on pose sur la platine ... et que l'on a pas envie que cela finisse tant c'est bon.

  • Cédric Gervy - Le Conte est bon

    Un peu plus d'un an après "Merci pour ce moment", Cédric Gervy nous ressort un nouvel album. C'est toujours en totale autoproduction. L'album est un mix entre moments tirés de l'émission "C'est presque sérieux" (Émission de la RTBF ou Cédric Gervy va faire une chronique en chanson toutes les semaines) et des titres enregistrés en studio. On est donc dans la suite parfaite du dernier album.

    J'ai eu un peu de mal à la première écoute de l'album ... c'est assez dur d'y jeter une oreille attentive en travaillant sur autre chose et puis il y a quelques titres que Cédric étrenne sur scène depuis quelques temps. Après quelques écoutes plus attentives, changement d'avis complet. On est face à un très bon album du chauve de Rixensart. Textes très bien écrits entre humour et regard très pertinent sur le monde qui nous entoure. Entre politique belge, internationale, football, ...

    On navigue entre moments de jonglage avec les mots avec entre autres l'excellent "J'irais bien", parodie avec "Les Bêtises", hommage avec la plage cachée et "Toots Mes Condoléances", actualité avec "Brexit", "Ode à une chouette ville" sur Manchester.

    En gros, si tu es amateur de Kroll, Geluck, Sttellla, Stephane de Groodt .... n'hésite pas à foncer sur ce dernier album de Cédric Gervy. Ça pue la Belgitude et ce avec talent !