Corbillard - Faux et usage de faux

Le quatuor Corbillard est de retour en 2017 avec un troisième album. Il est sorti avec l'aide d'une tripotée de labels. Au programme 15 titres de punk rock chanté en français.

En quelques années (depuis 2010), Corbillard s'est fait une belle réputation de groupe de scène. Le groupe assure une fois sur les planches ! Par contre, avec les deux précédents albums, c'était, pour moi, chaque fois la déception. Il manquait toujours un truc par rapport aux qualités du groupe. Avec ce troisième album, le groupe a clairement fait un bond en avant ! On est enfin face à une plaque qui sonne du début à la fin et où on ressent enfin l'énergie live du groupe. L'album se consomme à la même vitesse que le quatuor descend des bières. C'est à dire, à fond ! Et quand, c'est fini, on recommence !

Le groupe arrive musicalement à maturité et cela s'entend, les chansons un peu plus hip hop (comme Des pages à noircir) s'intègre mieux dans l'ensemble et arrivent à former un tout ultra cohérent. Niveau textes, on tourne toujours autour de la mort avec pas mal de référence au vécu du groupe. J'ai eu l'occasion de tourner avec eux depuis plus d'un an et pas mal de souvenirs de tournée se retrouvent dans les textes.

Corbillard nous sort clairement un des albums punk rock de l'année ! Fonce sur le disque, écoute le jusqu'à l'usure, chante à tue-tête, pogotte dans ta chambre ... mais ne passe pas à côté de cet album si tu aimes le punk rock !

Les commentaires sont fermés.