• Lunch - Plongé dans le décor

    Deuxième plaque pour les Marseillais de Lunch, 4 ans après leur premier disque le trio nous sort en cette année 2017 "Plongé dans le décor". L'album comprend 12 titres et est sorti via Panda Records et quelques autres labels.

    Après la première écoute du disque, ma première réaction est: "Quelle put*** d'évolution". J'ai croisé le groupe pour la première fois en 2011/2012 et ils ne m'avaient clairement pas marqué musicalement. 5/6 ans plus tard, je ne peux que constater une énorme évolution de part du groupe. 12 titres de punk rock bien ficelé chantés en français. On n'est plus face à une pale copie (ratée) de Guerilla et Justin(e), on est maintenant face à un groupe qui a une identité bien propre à lui. J'ai même un petit faible pour le titre "Deux rails" qui est une petite perle punk rock.

    En définitive, Plongé dans le décor est un excellent album de la part de Lunch qui a clairement sa place dans toutes les bonnes discothèques punk rock de France et d'ailleurs.

  • Raincheck - True Love

    Raincheck est un groupe de Lyon actif depuis 2013, il y a eu quelques changements de line-up depuis le début et le groupe nous sort un premier disque à 5 en septembre 2016. C'est un superbe vinyl une face sorti chez Bad Mood Asso (entre autres).

    Les gars nous offrent donc sur une face 6 titres de punk. On navigue dans le punk ricain, on est quelque part entre The Adolescents et 7 Seconds. Pour cette première sortie, le groupe place déjà la barre bien haut. Bon il est vrai que ce n'est pas le premier projet des costauds (on y retrouve entre autres des anciens Leptick Ficus, Kawbunga, Guerilla Poubelle, ...) .

    True Love est une excellente plaque à conseiller à tous les amateurs de punk.

  • The Talks - Hulligans

    The Talks est un groupe de ska anglais. Ils se sont formés en 2006 et ce Hulligans est sorti chez Grover (Ze label ska allemand) en 2014 et est le deuxième album du groupe. Il ne semble par contre n'être sorti que sous forma vinyl et digitale.

    Le quatuor anglais nous balancent 14 excellents titres de ska comme seul les Anglais en sont capables. On est en plein courant 2Tone avec quelques petits passages skinhead reggae. 14 titres ultra cool qui sentent bons les bars anglais, les quartiers pauvres et la bagarre. Dès le départ The Talks nous propose un titre avec Neville Staple (The Specials) en guest, très belle entrée en matière. Les 13  autres titres sont taillés dans le même bois.

    Même si ce disque date de 2014, si tu veux de l'excellent ska composé par des groupes qui ne sont pas encore à l'âge de la retraite (un peu comme Buster Shuffle), fonce sur cet album de The Talks.

  • Danko Jones - Wild Cat

    A un rythme de 2 ou 3 ans, les Canadiens de Danko Jones sortent un nouvel album. 2017, voilà donc déjà le douzième album du groupe. C'est sorti chez AFM records et il contient 11 titres.

    Pour ma part, j'avais un peu zappé la carrière du trio depuis Sleep is The Ennemy en 2006 et c'est avec plaisir que je me replonge dans une nouvelle plaque du groupe. On est toujours face à du rock'n'roll tendance hard'rock super efficace. On navigue même par moments dans des trucs un poil plus glam (à la Motley Crue). Du put*** de rock brut de décoffrage. Danko Jones, ça dépote toujours autant ! Niveau texte, on est là aussi toujours dans le même rayon: la fête, le rock et les filles. Mention spéciale à "My little RNR" et "Succes in Bed".

    Avec ce douzième album, Danko Jones nous offre du Danko Jones: ce nouveau disque devrait clairement plaire à tous les amateurs du groupe ... ce qui reste quand même l'essentiel.

  • Frank Carter & The Rattlesnakes - Modern Ruin

    Frank Carter est le groupe du frontman de Gallows. Un première album est sorti en 2015 et une tournée a ensuite eu lieu. Tournée qui a vu le groupe parcourir le monde dans des salles de plus en plus grandes et de plus en plus haut sur les affiches de festival. Le premier album étant un condensé de punk/hardcore bien sale rempli de colère qui transpirait bon la suite de Gallows.

    2017, il est temps de déjà passer la barre du deuxième album. Malgré quelques titres qui sentent bons la bagarre comme l'éponyme Modern Ruin ou God In My Friend, l'album est bien plus conçu pour plaire à un public plus large. Un titre comme Neon Rust, par exemple, fait penser à du (hard-)rock FM. On est face à un truc moins violent et plus aseptisé. Cependant l'album est loin d'être mauvais, mais le côté brut de décoffrage est maintenant accompagné d'un côté plus mélodique. Frank Carter semble avoir agrandi sa palette. Maintenant il reste à espérer que sur scène, cela ne perdra pas trop en énergie. On navigue entre deux eaux: d'un côté Gallows et de l'autre des trucs à la Stone Temple Pilots. Il restera à voir comment cette nouvelle orientation passera la rampe de la scène.

     

  • Mon Autre Groupe - Décadence

    Décadence est la 3ème sortie des Parisiens de Mon Autre Groupe. Si, je ne me trompe, c'est la première sortie avec Fanny au chant. Mon Autre groupe est un quatuor trash punk de Paris avec des membres de Maladroit, Guerilla Poubelle, M-Sixteen et encore d'autres. Une sorte d'exutoire trash pour quelques musiciens parisiens tournant autour du label Guerilla Asso. Il y a eu d'ailleurs pas mal de changement de line up depuis les débuts du groupe; Fanny étant la 3ème personne qui tient le micro.

    Un ep contenant 8 titres ultra rapide (des titres entre 47secondes et 2 minutes). Ça tape vite et fort, ça beugle, ça pilonne sur sa guitare ou sa basse. Ça chante sur l'ennui, sur la mort, la vie en ville, ... ça brille par son côté ultra noir des textes. C'est une couche en plus de noirceur dans ce monde de brute.

    Mon Autre Groupe, c'est toujours aussi court, rapide et intense ... mais cette noirceur fait parfois du bien !

  • Ben & Ellen Harper - Childhood home

    En 2014, le guitariste Ben Harper sort un nouvel album. Lui qui a été accompagné par tant de guitaristes et de musiciens légendaires de la musique américaine, cette fois-ci, il nous sort un album en duo avec sa mère, Ellen Harper. Cet album comprend 10 titres et est sorti en 2014 chez Universal.

    Le duo nous offre un superbe album acoustique. On navigue entre folk et pop sucrée. On peut imaginer Bob Dylan rencontrant Emmylou Harris. Ces 10 titres nous plongent dans leur univers intimiste avec des titres comme "Born To Love You", "Memories Of Gold". Le duo des deux guitaristes fonctionne à merveille. On s'écarte un peu du folk/blues auquel Ben Harper nous a habitué pour être face à de la chanson indie acoustic qui n'a rien à envier à Dylan.

    Une très belle réussite de la part de Ben Harper accompagné de sa maman. Un disque qu'il faudra retenir dans sa discographie interminable.

  • Tim Loud - What Am I ?

    Tim Loud est un guitariste anglais qui parcourt l'Europe et l'Angleterre avec sa guitare seul ou en compagnie de musicien un poil hobo comme lui. En 2016, il nous sort ce What Am I ? C'est sa cinquième plaque (entre ep, split, ...); c'est la première avec autant de titres à lui avec seulement 9 titres.

    Pour enregistrer, Tim Loud s'est entouré de quelques connaissances pour donner du corps à ses morceaux (guitare, basse, batterie, trombone, accordeon, ...). Cela nous offre un excellent album folk teinté de punk ... voire punk teinté de folk, c'est selon les points de vue. C'est hyper énergique et pour un gars qui a l'habitude de tourner en solo, il y va franco avec sa guitare. Ça change du côté acoustique habituel de ce genre de plaque; il y a une énergie de dingue.

    Un très bel effort de la part de Tim Loud. A conseiller aux amateurs de Violent Femmes, The Rougneck Riot, ...

  • Brutal Youth - Stay Honest

    Brutal Youth est un quatuor canadien de Toronto. Ce Stay Honest est leur deuxième disque (plus quelques splits et eps). Il est sorti en 2013, depuis lors un troisième album a vu le jour en 2016. Stay Honest est sorti pour l'Europe chez Gunners Records.

    On y retrouve 18 titres ultra rapides qui ont une moyenne d'une minute trente. On est face à du punk hardcore qui tambourine pas mal. Ça défile à toute vitesse, ça tape à toute berzingue. A classer à côté des Américains de Good Riddance ou de Kid Dynamite. Le groupe arrive à faire un mix parfait entre le côté punk mélo et le côté rapide du hardcore.

    Un excellent album à conseiller à tous les amateurs du genre !