• The Zipheads @ La Taverne du Théâtre - La Louvière - 13/12/13

    Je suis arrivé à la Taverne, juste au début du concert de The Zipheads, je n'ai donc pas vu la première partie. On m'avait dit énormément de bien de ces derniers. Le moins que le puisse dire était que les "on dit" étaient fondés. Le trio joue du rockab bien énergique. Ça court sur scène, ça se roule par terre avec sa contrebasse et ça envoie du tout bon son. Une très belle découverte que The Zipheads ... Bravo aussi pour la reprise version rockab/r'n'r de Toots and The Maytalls !

  • Struggling For Reason @ La légia - Liège - 12/12/13

    pitcho, struggling for reason, fire me !Direction Liège en ce jeudi soir et la péniche Légia, très chouette péniche un peu excentrée. Pitcho est le groupe qui ouvre, ils sont un peu intrus car le reste de la soirée est typée punk rock et eux font clairement autre chose. On navigue dans un truc avec des claviers et des influences comme Muse. C'est vraiment pas mon truc et je n'arrive pas à accrocher à leur truc.

    Changement radical de style avec les locaux de Fire Me ! Ces derniers sont dans un registre bien punk rock. C'est la deuxième fois que je les vois avec le nouveau line up et leur changement de style (exit les cuivres et place à un truc plus punk rock actuel). C'est jeune, mais c'est déjà en place et les gars sont motivés et balancent du tout bon son ... dommage que le son n'était pas top partout (il fallait vraiment être devant la scène pour profiter de bonnes conditions sonores).

    Les patrons de Struggling For Reason clôturent la soirée avec un excellent set devant un public qui semble acquis à leur cause. Ça envoie du tout bon punk rock avec énergie, encore un tout bon concert des gars pour cet fin d'année 2013.

  • Supergrass - Essential

    supergrassJ'ai trouvé ce best of (merci EMI, un bon moyen de faire des sous sur un groupe mort) dans un bac de soldes. Il reprend 14 titres de la discographie de Supergrass (dont principalement les singles).

    Supergrass est un groupe anglais formé en 1993 et qui explose en 1995, en pleine britpop avec son album I should Coco. On retrouve d'ailleurs sur ce Essential pas moins de 6 titres de ce premier album dont la copie sur K7 avait pas mal tourné dans mon lecteur (Caught by the buzz, Alright, Time, Lose It, Lenny & We're not supposed to). Mais, pour moi, le meilleur album du groupe restera In It For The Money sorti en 1997 avec des titres comme Richard III et In It For The Money (deux seuls titres à se retrouver sur cette compilation). Par la suite, j'ai un peu lâché la carrière de Supergrass. Mais des titres comme Pumping On Your Stereo et Bullet sont aussi de belles petites perles. Supergrass qui a cessé en 2010, nous a toujours fourni de belles petites pop songs bien inventives et teintées de rock british.

    Cette compilation est un beau résumé (même si plus de titres du deuxième album auraient mérités de s'y retrouver) de la carrière de Supergrass qui n'a pas flirté avec les sommets comme d'autres (Placebo, Muse) mais qui s'est cependant créé une belle place dans la scène des années nonantes et des années 2000.

  • Larry and His Flask @ Magasin 4 - Bruxelles - 09/12/13

    J'avais vu les ricains de Larry & his flask, il y a deux ans et j'avais pris une véritable claque dans la tronche, c'est avec assez d'impatience que j'attendais cette date surtout que c'était les copains de Snake and Plissken qui ouvraient. Le duo Snake and Plissken a ouvert avec un set acoustique de reprises de vieux titres de rock et de blues. Le tout à même le sol. C'est toujours aussi détendu et bien foutu. Belle entrée en matière. Les Ricains de Larry & His Flask ont suivi avec un set de près d'une heure débordant d'énergie. Le groupe se compose d'un batteur (debout, devant et au milieu), d'un contrebassiste, d'un guitariste, d'un gars au banjo (et parfois au trombone) et d'un gars à la mandoline. Les gars se partagent le chant. Il en dégage une énergie folle avec une musique qui sent bon la culture et le bluegrass/folk ricain. On a clairement pas l'impression que le concert a duré une heure. A nouveau une belle claque dans la tronche ... des concerts comme celui-là, on en redemande !

  • Star rock fête St Nicoals @ Le Star - Binche - 07/12/13

    dirty bees, silly snails, splee, stereokissJe suis arrivé à Binche au Star, nouvelle salle de concert pendant le concert de Speedsliver. Il n'y avait pas grand monde dans la salle. Cela s'est un peu rempli pour les Silly Snails qui jouaient vers 17h et qui ont assuré le show même si la salle n'était pas très remplie. 40 minutes de ska punk bien foutu avec un ou deux titres plus nouveaux (en prélude) à un nouvel ep prévu pour cet été. J'ai ensuite regardé d'assez loin les deux groupes suivants sans être conquis (c'est le moins que l'on puisse dire) par leur musique rock. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les Dirty Bees sur scène pour un set assez énergique et à mon goût meilleur que celui vu quelques jours plus tôt au Pays Bas. La salle qui s'est bien remplie est acquise à la cause du groupe qui connait presque par cœur les titres et la set list de la soirée. A la fin de leur, place à nouveau à un groupe qui ne m'a pas marqué.

  • Castles @ Eden - Charleroi - 06/12/13

    1471359_10201994061747031_1642707190_n.jpgJ'ai déjà eu l'occasion de parler des fabuleux Castles, il y a quelques jours sur ce blog avec le review de leur premier album. J'ai aussi eu l'occasion d'assister au concert de sortie d'album.

    C'était le 6 décembre dans la brasserie de l'Eden à Charleroi. Le groupe jouait seul (sans première partie). La salle s'est assez vite remplie et le temps d'attente avant de voir débarquer le trio n'a pas été bien long. On a d'abord eu droit à la vision de leur nouveau clip sur écran géant. Les gars ont ensuite déboulé sur scène pour un concert de plus ou moins 50 minutes avec presque la totalité des nouveaux titres parus sur Fiction or Truth ? dont Palm Reader (balancé en clip en ouverture) et puis quelques plus vieux titres en forme de cerise sur le gâteau.

    Une chose est certaine, c'est que Saint Nicolas était à Charleroi pour nous offrir gratuitement cet excellent concert d'un des meilleurs groupes belges du moment !

  • Willis Drummond - A ala B

    3686255521-11-300x300.jpgWillis Drummond est un quatuor basque. J'avais eu l'occasion de les voir il y a près de 5 ans au Magasin 4 et au D'Hiverrock. J'en gardais un excellent souvenir tout comme leur premier album datant de 2007 et nommé Anthology. Les gars ont déjà sorti pas moins de 4 autres albums entre temps et c'est avec stupéfaction que j'ai découvert ce A ala B, dernier opus du groupe sorti en 2012. Une moyenne d'une sortie tous les ans et demi ... pas mal productif les gaillards.

    Avec ce A ala B, Willis Drummond nous fait à nouveau voyager dans les confins du punk, post-punk et post-hardcore. Plus j'écoute le groupe et plus la ressemblance avec la démarche musicale et la productivité des Hollandais de The Ex me vient à l'esprit. On est dans du post/hardcore sans trop de concessions et avec des titres joués assez rapidement. Le tout est toujours chanté en basque (avec traduction dans le livret).

    J'avais un peu zappé Willis Drummond, ces derniers temps, leur récent passage en Belgique m'a fait à nouveau jeter une oreille plus qu'attentive à ce groupe d'une énorme qualité.

  • Eels - Wonderful, Glorious

    eels_wonderful_glorious.jpgWonderful, Glorious est le dixième album studio de Eels (aka Mark E. Everett) et ce depuis 1995. Eels est un groupe qui j'ai découvert au tout début tombant sous le charme du single, Novocaïne for the soul ... qui avec le temps ne représente vraiment pas la musique de Eels. Je n'ai pas spécialement suivi la carrière du groupe, mais au grès de mes visites chez les disquaires, je suis de temps en temps tombé par hasard sur un nouveau disque de Eels, je l'ai presque toujours acheté et je n'ai jamais été déçu. Le groupe se résume maintenant à Mark E. Everett, chanteur/guitariste, auteur/compositeur et seul maitre à bord. On navigue à chaque fois entre pop sombre et rock ténébreux. Déjà en 1996, dans une interview, Mark répondait que la seule comparaison que l'on pouvait donner à son groupe était Eels ! Ça n'a pas changé, Eels fait toujours du Eels avec cette touche et cet univers si particulier à l'instar d'un Nick Cave.

    Ce Wonderful, Glorious va venir garnir la discographie du groupe sans y dénoter et sans y apporter quelque chose de vraiment nouveau, mais c'est à nouveau une réussite et un plaisir à écouter !

  • Castles - Fiction or Truth ?

    a0044934833_2.jpgCastles est un groupe belge, ce Fiction or Truth est le deuxième album du groupe basée dans la région de Charleroi. Le trio existe depuis trois ans et a déjà acquis un belle notoriété ... bien méritée. Ce deuxième album ne fait qu'enfoncer le clou. De mon côté, Castles est clairement un des groupes de l'année et cet album vient confirmer cela.

    Ça démarre déjà super bien avec la meilleure pochette de l'année ! Une incident durant un match de foot entre Gouy et Pont-à-Celles ... parfait pour mettre un contexte, on est pas là pour rigoler (ou pas).

    Musicalement le groupe envoie 10 excellents titres de rock bien lourd dans la veine de Converge et ce genre de truc bien lourd et bien lent. C'est super bien foutu et le groupe place la barre bien haut avec cet album qui est une vraie réussite. On navigue entre post punk et noise rock. C'est clairement pas ma musique de prédilection, mais les gars font cela très bien et arrivent à me convaincre d'en écouter encore plus avec ce Fiction or Truth ?.

    La réussite belge de l'année, à l'instar d'un Progerians en 2012. A conseiller à tous les amateurs de trucs bien lourds !

  • The JB Conspiracy - The Strom

    the jb conspiracyLes Anglais de The JB Conspiracy nous reviennent en cette fin 2013 avec un troisième album. Ils avaient déjà préparé le terrain avec un 4 titres sortis fin 2012 et s'appelant The Calm. Après le calme, place à la tempête. D'ailleurs la pochette de The Storm fait référence au ep déjà sorti. Leur album comporte 12 titres et est sorti sur Banquet Records (distribué par PIAS).

    Et les gars reviennent très fort ! Cet album est une pure merveille. Les JB font très fort, on est loin de l'image du ska punk dans laquelle ils sont souvent catalogués. Cet album est super riche en influences (rock, electro, dub, reggae, ...). Les gars sont vraiment inventifs et ont pondu 12 tubes partant dans tous les sens. Avec cet album, les JB me font penser à Madness que l'on classe bien souvent de groupe ska ou aux Clash que l'on catalogue punk alors que ces deux groupes ont des univers bien plus variés. C'est exactement le cas avec ce Storm des JB Conspiracy. On se retrouve avec du ska punk sur The Escape, du rock avec une touche electro sur Say Goodbye, avec un reggae/dub sur Drop The Anchor (quel putain de titre !) et on est encore qu'au troisième titre.

    Ce disque fera certainement partie des disques de l'année dans ma sélection tant il est riche. Une petite merveille à conseiller à tous les amateurs de The Clash, Random Hand ... mais aussi Puggy, Can't Bear This Party entre autres.

  • The Flatliners - Dead Language

    the flatlinersDead Language est le quatrième album des Canadiens, il sort 3 ans après Cavalcade, mais j'avais l'impression qu'il y avait beaucoup plus longtemps que ce dernier était sorti tant je les ai vu entre les deux sorties; le groupe a tourné inlassablement, mais hormis quelques eps, rien de neuf en 3 ans.

    Dead Language est la suite tout à fait logique de Cavalcade. L'album reprend où c'était arrêté le précédent qui avait déjà vu le groupe quitter les influences ska punk et skacore pour laisser place uniquement à du punk rock version très actuelle. Les fans de la première heure ne retrouveront pas ici le Flatliners des débuts, mais un Flatliners version année 2010. Le groupe sonne dans la veine Dead To Me et Lawrence Arms. C'est super produit, ça joue super bien, les 13 titres envoient de l'excellent son ... mais pourtant il manque à cet album un p'tit quelque chose pour qu'il sorte du lot. Les gars ont peut-être trop voulu que ça sonne "comme ce qui se fait pour le moment" et en ont perdu à mon sens, une part d'originalité.

    En gros, Dead Language, c'est 13 titres d'un bon Flatliners. Mais je retournerai écouter les titres de Cavalcade et Destroy to create avec beaucoup plus d'envie que ceux de cette dernière plaque.

  • The Absolute Never & Miles Oliver @ Auberge de Jeunesse Jacques Brel - Bruxelles - 05/12/13

    the absolute never, miles oliverPas mal de truc à faire ce soir su Bruxelles dont Girls Against Boys, mais ayant calé le concert de ce soir, je pousse ma tête à l'Auberge de Jeunesse Jacques Brel. Je croise enfin Miles Oliver après avoir échangé un paquet de mails avec lui. La rencontre se passe à merveille. C'est lui qui va ouvrir avec un set d'une trentaine de minutes. On navigue plutôt dans un truc "plaintif" à la Sigur Ros et ce genre d'atmosphère. Ce n'est habituellement pas mon trip, mais là j'accroche au set du gars et je trouve cela même un poil trop court.

    The Absolute Never est d'un tout autre style. On est dans un registre plus blues/folk/rock. Les gars sont deux, un guitariste chanteur et un gars à "la caisse". C'est beaucoup énergique et ce changement de style me plait bien. Ca me fait penser à du Tim Holehouse et ce genre de truc blues bien crade. Parfait !

  • The Gaslight Anthem - Handwritten

    the gaslight anthemHandwritten est le premier album de The Gaslight Anthem pour le label Mercury et le cinquième du groupe. Le groupe a bien grossi depuis ses débuts en 2007 et est devenu une assez grosse machine. Le groupe était catalogué au début dans la scène punk. Il est en actuellement loin, même si les sonorités de cet album ont quelques bases punks. Mais on est plutôt dans du gros rock à l'américaine. Le groupe navigue entre punk/garage et folk mainstream. On est quelque part entre un truc à la Bruce Springsteen et des trucs plus folk à la Frank Turner.

    On retrouve sur cet album 14 titres dont 2 reprises; Sliver de Nirvana qui n'a rien à envier à la version du groupe de Cobain et You Got Lucky de Tom Petty & The Heartbreakers. Ces deux reprises montrent d'ailleurs bien l'écart entre les influences du groupe avec d'un côté un truc plus folk ricain et de l'autre du bon gros punk qui envoie du son bien lourd. Les 12 autres titres de l'album sont tout aussi bons et rien n'est à jeter dans ce Handwritten.

  • Sur la route avec les Ramones - Monte A Melnick + Frank Meyer

    ramonesAttention ! Bible r'n'r !

    Sur la route avec les Ramones est un bouquin écrit par Monte A Melnick (aidé par Frank Meyer) qui n'est autre que le manager des Ramones. En un peu plus de 300 pages toute l'histoire du groupe est retracée; des racines à la disparition des musiciens. Le livre est une suite d'interviews et de commentaires de tous les gens qui ont fait partie de la famille Ramones (musicos, label, roadie, ingé son, femme, ...). Malgré cela c'est très agréable à lire et se lit comme une très belle histoire (... celle des Ramones!)

    Foncez sur ce livre ! Amateurs de rock et autre !

  • A Pebble Under My Skateboard - #1

    a pebble under my skateboardUn caillou sous mon skate est un zine lillois. Il n'y a qu'une sortie à ce jour et elle date déjà de 2011. Très chouette zine avec des interviews bien intéressante de Diego Pallavas, Justin(e). Nitad et un paquet d'autres. Lecture à conseiller ... dommage qu'il n'y ait pas de suite.

  • Encore un paquet de concerts en retard !

    Septembre - décembre ! Quand on en fait trop, on n'a plus le temps de les chroniquer !

    06/09/13 - Justin(e) + Corbilllard + Fire Me ! + Radio 911 @ Le Garage - Liège

    07/09/13 - Justin(e) + Corbillard + Black Sheep @ Le Télégraphe - Ath

    11/09/13 - Alert + Les Nenfants Perdus @ Le Phoenix - Mons

    13/09/13 - The Noise on Tour: Castles + Sport Doen + Eleven ! + Struggling For Reason @ Magasin 4 - Bruxelles

    14/09/13 - Washington Dead Cats + Reverend Zack & The Bluespreachers @ Magasin 4 - Bruxelles

    15/09/13 - The Decline + Black Sheep + Royes @ Magasin 4 - Bruxelles

    18/09/13 - Alek et les Japonaises @ Mediathèque de l'ULB - Bruxelles (12h)

    18/09/13 - Sons of Buddha + Corbillard + Blood Baby-Sitter @ DNA - Bruxelles

    20/09/13 - Reverend Zack & The Bluespreachers @ Maison de la Jeunesse - Ecaussinnes

    21/09/13 - Boripunk: Antillectual + Timeshares + To the last drop + Serie Z + Memories + Silly Snails + Les Rasoirs Electriques @ Taverne du Théâtre - La Louvière

    25/09/13 - Fights and Fires + Struggling For Reason @ DNA - Bruxelles

    26/09/13 - Jabul Gorba + Small Brains @ DNA - Bruxelles

    27/09/13 - Castles + Morning Dead + Struggling For Reason @ Atelier Rock - Huy

    28/09/13 - The Noise on Tour: Alek et les Japonaises + Petula Clarck + The K. + The Progerians @ Atelier 210 - Bruxelles

    29/09/13 - Giants + Small Brains @ Le Phoenix - Mons

    03/10/13 - No Bones + The Dyson's @ DNA - Bruxelles

    04/10/13 - The Noise on Tour: Romano Nervoso + Morning Dead + Black Sheep @ La Zone - Liège

    05/10/13 - The Noise on tour: Romano Nervoso + Sons Of Disaster + Eleven ! + The Progerians @ Rockerill - Charleroi

    11/10/13 - The Noise on tour: Romano Nervoso + Petula Clarck + Struggling For Reason @ Le Belvédère - Namur

    12/10/13 - Rock Or Ride Festival: Black Sheep + Dirty Fingers @ Centre d'animations - Quiévrain

    12/10/13 - Kuistax Festival: Jean Jean + Siamese Queens + Totoro + Geintle Veicut @ Magasin 4 - Bruxelles

    12/10/13 - TCH @ DNA - Bruxelles

    13/10/13 - Andrew Cream @ House Show - Bruxelles

    17/10/13 - Romano Nervoso @ Café Central - Bruxelles

    18/10/13 - Flying Donuts + The Rebel Assholes @ DNA - Bruxelles

    19/10/13 - Romano Nervoso + Eleven ! + You Nervous + Flying Donuts + The Rebel Assholes + The Octopussy's @ Sacré Coeur - Ecaussinnes

    22/10/13 - No Guts No Glory @ DNA - Bruxelles

    23/10/13 - 10 ans Guerilla Asso: Guerilla Poubelle + Justin(e) + Diego Pallavas + Intenable + Nichiels @ Magasin 4 - Bruxelles

    25/10/13 - Jet 8 + Silly Snails + Masts @ JH Job - Gent

    26/10/13 - Jet 8 + Dirty Bees + Zero Talent @ Taverne Les Anges - Charleroi

    27/10/13 - Jet 8 + Dirty Bees + The 5 Fingers Discount @ Panique D'o - Mechelen

    29/10/13 - JOHK + Topsy Turvy's @ Auberge de Jeunesse Jacques Brel - Bruxelles

    30/10/13 - Dillinger Escape Plan + Steak Number 8 @ Trix - Anvers

    01/11/13 - Black Sheep + We Said @ Le Local - Vevey (CH)

    02/11/13 - FODT + Coredump + Black Sheep + We Said @ Die Cafete - Bern (CH)

    07/11/13 - Red Gloves + Sport Doen @ DNA - Bruxelles

    09/11/13 - Red Gloves + Openightmare + Diurnal Noise @ Taverne du Théâtre - La Louvière

    10/11/13 - The Taikonauts @ Bateau Ivre - Mons

    11/11/13 - Kevin K + Nervous Shake @ London Calling - Bruxelles

    14/11/13 - Stygmate + La Smala & Moi @ DNA - Bruxelles

    15/11/13 - Struggling For Reason + The Octopussy's + Lisaapeur @ Le Grand Wazoo - Amiens (Fr)

    19/11/13 - The Noise on Tour: Romano Nervoso + Eleven ! @ DNA - Bruxelles

    21/11/13 - Jessica 93 + Unlogistic + Semi Playback @ DNA - Bruxelles

    22/11/13 - Voodoo Glow Skulls + Faintest Idea @ JH Dido - Erpe Mere

    23/11/13 - Small Brains + The Dyson's @ LR6 - Bruxelles

    24/11/13 - The Flatliners + Astpai + Antillectual @ Nijdrop - Opwijk

    28/11/13 - The Sarah Connors @ Le Bar du Matin - Bruxelles

    29/11/13 - The JB Conspiracy + Canirepeed + Dirty Bees + Faintest Idea @ Skank Totdat Bent slagt - Den Haag (NL)

    30/11/13 - Black Sheep + Brocker @ La Belle Vue - Espierre

    01/12/13 - The JB Conspiracy + Canirepeed @ Rock Café - Leuven

    02/12/13 - Sham 69 + The Uler's @ Peniche Fulmar - Bruxelles

  • Sepultura - Roots

    sepulturaRoots est le septième album des Brésiliens de Sepultura. Il est sorti en 1996 et est le dernier album de Max Cavalera au sein du groupe.

    Avec ces deux précédents albums, Arise (1991) et Chaos AD (1993), Sepultura est véritablement devenu une référence dans la scène metal/hardcore/trash des années nonante. Roots ne va faire qu'enfoncer le clou, même si la direction prise va laisser des fans sur le côté. Comme dans l'album précédent, Sepultura va laisser une belle place à des sonorités tribales et va aussi ouvrir son son aux sonorités de l'époque: le néo métal. D'ailleurs, Jonathan Davis est en featuring sur un titre (tout comme Mike Patton). Le son du disque est signé Ross Robinson, qui est avec Rick Rubin, le gars derrière le son du néo métal et cela s'entend.

    Cela n'empêche, cet album est une petite tuerie (comme les deux autres de la trilogie nineties du groupe - Arise et Chaos AD). Sepultura est au maximum de son potentiel et nous offre un album rempli de violence et de moments plus sombres. Des titres comme Roots Bloody Roots, Atitude et Ratamahatta sont entre temps devenu des tubes.

    En gros, un album à détenir dans sa discographie pour tous les fans de musiques !

  • Banda Bassotti - Amore e Odio

    banda bassottiBanda Bassooti est un vieux groupe de ska punk italien. Ils sont sur les routes depuis 1987 et ce Amore E Odio date de 2004 et est leur septième album.

    On retrouve sur cet album, 13 titres de ska teinté de punk (c'est d'ailleurs plutôt ska teinté de rock que ska punk). Le truc me fait penser à du SKA P en plus rock et légèrement moins pêchu. Mais par contre, le tout est plus revendicatif et la couleur est clairement le rouge de la gauche. Le tout est chanté en italien (sauf le dernier texte en français), mais le livret propose une traduction en anglais et on sent un groupe bien engagé qui défend la cause ouvrière et critique les abus du pouvoir. Ce groupe est clairement à ranger dans le clan des défunts Brixton cats et Brigada Flores Magon.

    Je ne sais pas si c'est des meilleurs albums du groupe, mais c'est cet album qui me permet de découvrir le groupe et cela me donne l'envie d'aller voir plus loin dans leur discographie. Une belle énergie, un groupe engagé ... que des points positifs !