• Silly Snails - Wanna play ?

    silly snailsJe suis les Silly Snails depuis plus de 5 ans. J'avais été déçu de leur album sorti en 2008 mais depuis lors j'ai bien aimé leur évolution musicale. Les Namurois ont laissé tomber le côté festif (français) du ska punk pour se concentrer sur le côté plutôt anglais. Ils nous reviennaient fin 2011 avec un nouveau 5 titres. Et quelle différence par rapport à la précédente galette. Le truc est bien mieux enregistré, les titres sont beaucoup plus pêchus. On navigue en plein ska punk. On ressent tantôt des influences à la Random Hand dans Tales From The Graveyards, tantôt à la Looking Up dans Neverending story.

    Avec ce Wanna Play ?, les Silly Snails nous sortent un chouette ep; on retrouve dessus 5 excellents titres bien ska punk à se mettre sous la dent !

  • Noël en janvier @ Géromont - Malmedy - 28/01/12

    overweight,the coconut butts,corbillardEn ce samedi d'hiver, direction les Ardennes belges pour s'y enfermer dans une salle voir des groupes de potes y jouer. C'était d'ailleurs la deuxième année que je faisais le périple jusque Malmedy pour participer à la soirée Noël en janvier. On est d'ailleurs les premiers à entrer dans la salle. On discute le coup avec les Corbillard présents et Overweight. Ces derniers montent sur scène vers 21h00 pour un set d'une grosse quarantaine de minutes, la salle est encore en train de se remplir, le public est encore assez statique mais attentif. Overweight joue un noyveau titre pour le reste la set list est ressemblante aux derniers concerts que j'ai vu d'eux.

    Les Allemands de The Coconut Butts suivent. On reste dans un registre bien ska punk, mais avec un côté ska très classique. Je trouve leur truc cool mais ça ne sort pas du lot dans la série de groupe dans le style (est-ce peut-être parce que je ne connais pas le groupe ?). Avec les Corbillard, je me retrouve en terrain connu. Le quatuor est en forme et envoie la purée. Le groupe parcourt son nouvel album et le public est au taquet et bouge dans tous les sens (stage, pogo, ...). J'ai vraiment adoré le final avec les reprises de Nirvana, Ramones et le Bro Hymn de Pennywise.

    En résumé, pas mécontent d'avoir fait 300 bornes pour aller voir des potes s'éclater sur scène (merci Jérem).

  • Who Want Ska @ Mj Woo - Waterloo - 27/01/12

    skank killa, dirty bees, kawa dub bandSkank Killa, ancien Urban Dub Project, ont ouvert les concerts vers 20h30 ... au lieu de 19h30 comme prévu. Le dub n'étant vraiment pas ma tasse de thé, je n'ai vu que quelques titres de Skank Killa. Il en est de même pour Kawa Dub Band. J'ai par contre vu tout le concert des Dirty Bees. Comme à chaque fois, super bonne ambiance et très chouette set list.

  • Dropkick Murphys @ Forest National - Bruxelles - 26/01/12

    Les Belges de Flatcat ouvraient les festivités, j'ai tout fait pour arriver en retard et ne pas les voir ... mais j'ai raté mon coup. Je ne suis vraiment pas fan de leur musique. Il n'y a vraiment rien d'original dans leur pop/punk et puis, c'est le groupe que l'on croise à chaque fois lors de ce genre de première partie. Seul remarque sur les quelques titres le super son dont le groupe dispose.

    J'étais super enchanté de voir que Bouncing Souls faisaient la première partie européenne des Dropkick. Malheureusement comme ce fut le cas avec Sick Of It All il y a deux ans, le son pour ces derniers étaient exécrables. Les Boucing Souls ont pendant une quarantaine de minutes parcouru leurs différents albums pour clôturer avec le titre: True Believers. Mais c'était clairement le plus mauvais concert que je voyais d'eux tant le son était épouvantable.

    A 21h30 précises, le rideau s'est abaissé sur les Bostonniens qui ont pendant 1h30 parcouru leur discographie. Voici les titres joués: Hang'em High, The Fighting 69th, The Gang's All here, Sunday Hardcore Matinee, Johnny I Hardly Knew Ya, Deeds not Words, Climbing a Chair to bed, Gonna Be A Blackout Tonight, Get Up, Going Out In Style. Ensuite on a eu droit à des versions acoustiques pour les titres suivants: Take 'Em Down, The Warrior's Code, Devil's Brigade et Boys on The Docks. Retour aux versions classiques pour The State Of Massachusetts, Peg o'My Heart, The Irish Rover, The Auld Triangle, Broken Hyms, Barroom Hero et I'm Shipping Up To Boston. Le ocncert s'est terminé par Kiss Me I'm Shitfacde, Skinhead on the MBTA et une cover d'AC/DC avec TNT comme rappel.

    J'ai bien aimé les quelques titres en version acoustique et la version de TNT était une vraie réussite. Par contre, j'ai été déçu par le son loin d'être excellent et par la salle trop grande qui a permis d'avoir un bon concert des Dropkick ... mais sans plus. Je préférai lorsque le groupe passait à l'AB. Malheureusement il n'y a pas trop de salles intermédiaires à Bruxelles. Pour finir, je dirai qu'un concert de Dropkick est rarement mauvais mais peut être bien meilleur que ce qu'ils ont montré à Forest !

  • Going Underground - George Hurchalla

    2009distro_going_underground.jpgGeorge Hurchalla est un acteur de la scène punk underground américaine. Il a joué dans divers groupes et a pas mal suivi l'évolution du punk et du hardcore américain. Cette brique de plus de 300 pages reprend les années allant de 1979 à 1992. L'écrivain retrace la scène punk américaine en la décrivant région par région. L'auteur ne suit pas la carrière d'un groupe ni d'une scène régionale, il parcourt tout un paquet de groupes: Fugazi, Minor Threat, Agnostic Front, Descendents, Big Boys, ... et toute une série de scène et d'assos locales.

    Ce livre est plutôt destiné aux amateurs du genre. Il ne cherche pas à montrer le côté sensationnel du punk rock, mais cherche plutôt à donner une image précise de la scène underground d'un style musical. Ce livre est traduit en français et est sorti chez Rytrut Editions.

  • Eddy Tornado et les scandaleux - Mortel ennui

    eddy tornado et les scandaleuxEddy Tornado est un acteur bruxellois. En 2005, il fonde le groupe Eddy Tornado et les Scandaleux. Avec ce groupe et avec plein d'humour le gars se lance dans la musique mi yé-yé, mi surf. On est en plein dans les années 60, époque Salut les Copains. Ce disque est plutôt fait pour les nostalgiques de ces années et qui ont pas mal de second degré. Le côté humour me plait bien ... par contre, le côté musical (qui n'est pas trop mon truc) m'a assez vite lassé. D'ailleurs après quelques écoutes, le titre (Mortel Ennui) prend tout son sens ...

  • Dead To Me @ DNA - Bruxelles - 23/01/2012

    Grosse affiche punk rock prévue un lundi soir au DNA avec Black Sheep et Dead To Me. Lorsque j'arrive les portes sont encore fermées, les groupes étant en train de faire leur soundcheck. C'est l'occasion de discuter avec quelques potes avant de rentrer ... mais les gorges s'assechant, nous ferons précipiter l'ouverture des portes. Vers 20h20, les Black Sheep montent sur scène devant un public déjà tout acquis à leur cause. Les Belges jouent quelques nouveaux titres (album prévu pour cette année) et des morceaux plus anciens. Le concert a lieu dans une excellente ambiance et tout le monde semble heureux d'être là.

    Vers 21h20, c'est au tour des Californiens de Dead To Me de monter sur scène et même si on est dans le même registre musical, on est à un autre niveau ! Les Américains sont hyper impressionnants et balancent un punk rock bien rapide et sans anicroche. Dead To Me joue principalement des titres de leur dernier album mais n'oublie pas pour autant de piocher dans ses autres sorties. La première claque scénique et musicale de cette année 2012 !

  • Silly Snails @ Le Libr'Air - Bruxelles - 21/01/12

    silly snailsDès mon départ du Freedom Festival, direction le parvis Saint-Gilles pour ce concert des Silly Snails. Je suis arrivé alors que le groupe venait de commencer son concert. Il y avait pas mal de monde dans le bar. Les Namurois ont su foutre une excellente ambiance et présentant principalement les titres de leur nouvel ep.

    Un bon concert, de la bonne musique, une bonne ambiance et un très chouette bar ... A refaire !

  • The Computers - This is

    the computersThis is est le deuxième album complet des Anglais d'Exeter. Avec leur premier album, les gars avaient déjà placé la barre bien haut. Le quatuor envoie un excellent punk teinté de garage et de hardcore. Avec ce second effort, le groupe poursuit exactement dans la même veine. On sent les Anglais toujours aussi énervé avec ces 11 nouveaux titres. D'ailleurs le premier album démarrait avec Destroy Everything ... celui-ci se clôture avec Music is Dead.

    Ce groupe et ce disque est à conseiller à tous les gars qui aime le truc bien tranchant comme At The Drive In ou Refused. Leur musique punk bien garage est sans concession et les gars balancent vraiment du bon son ! Un conseil, écoutez ce disque !

  • Freedom Festival @ Le Sablon - Carnières - 21/01/12

    derxan and mushrooms, primate trooper's, dirty beesJe suis arrivé hyper tôt à Carnières pour ne pas rater la prestation de Derxan and Mushrooms. Leur dernier groupe avait splitté dès la fin du premier concert (que je n'ai malheureusement pas vu), j'avais hate de voir le nouveau projet de M'Fi cette création de facebook ! Son nouveau projet est un duo acoustique. Ils sont arrivés sur scène pour un concert d'un grosse vingtaine de minutes: M'fi est debout et gère le chant lead tandis que Derxan est assis et accompagne très légèrement son compère au niveau des choeurs; les deux gars jouant du punk à la gratte acoustique. Dès le départ, suite à un grincement persitant au niveau des cordes, il y a un son désagréable aux oreilles. M'Fi parle beaucoup entre les chansons qui sont soit des reprises, soit des compos originales. Niveau reprise, on a droit à d'une version absolument nouvelle de "Tapis roulant" de Guerilla Poubelle, de "Mon bateau a sombré" de Mon Autre Groupe dans une version insolite et de "Oui-oui's not dead" des Sheriffs. Pour les compos originales, on est dans la même veine au niveau des textes: ça revendique et ça se la joue punk. Dommage aussi que le duo ne jouait que devant une dizaine de personnes ... un public surchauffé aurait peut-être plus fait l'affaire !

    Après ce premier concert, j'ai vu le set de Primate Trooper's. Il y a eu pas mal de changement depuis la première fois où je les ai vu mais ça évolue toujours dans un truc assez rock/punk. Je trouvais que cela sonnait bien et j'ai vraiment bien aimé l'intro. Même si je pense que le set aurait dû être plus concis. Les Dirty Bees ont ensuite commencé à faire le public tandis que la salle se remplissait petit à petit. J'ai apprécié leur nouveau titre: Ghostown. Pour le reste, set habituel de leur part :)

    Dès la fin de leur set, je suis parti, le reste de l'affiche n'étant pas trop mon truc.

  • Persistance Tour @ Brielpoort - Deinze - 20/01/12

    lionheart, walls of jericho, terror, suicidal tendencies, biohazardJe ne suis pas un gros fan de hardcore et encore moins de soirée rassemblement hardcore comme l'est ce Persistance Tour ... mais la présence de Biohazard et de Suicidal Tendencies (ainsi qu'une paire de potes), m'a motivé à me déplacer dans ce gros hangar qu'est le Brielpoort de Deinze. A peine arrivé dans ce grand hall omnisport, la première réaction est que le son est meilleur qu'espéré. Je suis arrivé au début du concert de Lionheart et j'ai donc raté la moitié des groupes: Nasty, Crushing Caspars, Fallbrawl et Nothingness ... soit !

    Lionheart envoie du hardcore dans la veine NY hardcore. C'est bien foutu et en place et leur concert trouve grâce à mes oreilles peu habitué à ce genre de style. C'est classe et pas trop bourrin ! C'est tout le contraire pour Walls Of Jericho qui suit. Le groupe avec une femme au chant (bon, elle chante comme un homme, faut bien l'admettre) est beaucoup plus hardcore et me semble surtout beaucoup moins propre et plus brouillon. Ca part constamment dans tous les sens. Je les avais déjà vu ... et c'est toujours pas mon truc ! Avec Terror, on monte encore dans la surenchère niveau hardcore. On est clairement dans la brutalité hardcore ! J'attends juste que ça passe :)

    Avec Biohazard, on a droit à un retour des anciens et ça fait plaisir. Le groupe est bien en place et balance un excellent hardcore bien old school. Malheureusement, la formule de la tournée (avec le paquet de groupe) fait que le groupe ne joue que 40 minutes. Et comme, ils viennent de sortir un nouvel album, ça laisse pas énormement de place pour les vieux titres ... dommage. Je suis aussi agréablement surpris par le retour de Suicidal Tendencies (après les avoir raté cet été). Mike Muir était en forme et le groupe malgré le peu de temps parcourt ses albums. Ce retour dans les années nonantes fut un régal.

  • Pignition @ Le Bateau Ivre - Mons - 18/01/12

    Le concert de Pignition a commencé avec pas mal de retard suite aux nombreux travaux à Mons et aux galères de parking. Mais le groupe a fait un excellent concert, le meilleur même depuis que je les connais. Leurs compos sont toujours aussi lourdes musicalement mais avec des bases bien punk. Le groupe a fait un mix au niveau des titres entre les plus vieux et de nouveaux titres, ces derniers sont vraiment bien cools. Vivement le prochain concert !

  • Kylesa @ Magasin 4 - Bruxelles - 14/01/12

    N'ayant rien trouvé de meiux à faire (sorry pour les nombreux amateurs), je me suis retrouvé au Magasin 4 bien fatigué de la veille. Je suis arrivé juste au début du concert des Belges de Coubiac qui présentait son nouvel ep. Avec ces derniers, on est dans le lourd. Les gars jouent une sorte de hardcore métal très lent. C'est pas trop mon truc mais c'est hyper bien en place. En moins de vingt minutes de changement, le trio Ken Mode est déjà sur scène. Avec eux, on est dans un truc bien noir et sludge. C'est pas ma tasse de thé non plus ... je ne tiendrai d'ailleurs pas tout le concert ... et je quitterai même la soirée pour rejoindre mes pénates et les bars de Morphée.

  • Autorecall Supervisors @ Taverne du théâtre - La Louvière - 13/01/12

    Je n'allais clairement pas à la Taverne pour voir Autorecall Supervisors, nouveau groupe louviérois. J'y allais pour voir Eleven ! oeuvrant en première partie. Les Bruxellois ont envoyé le rock'n'roll tienté de punk pendant un peu plus de 30 minutes avec en prime un nouveau titre ! Ca fait toujours autant plaisir de les voir.

    Autorecall Supervisors est une sorte de nouveau projet parallèle reprenant des musiciens de Von Durden, Incognito et d'autres groupes de La Louvière. Les gars jouent une sorte de glam rock. C'est bien en place pour un nouveau projet ... mais quel projet de poseurs. On a l'impression d'être dans les pages modes d'un magazine :(

  • The Computers @ Botanique - Bruxelles - 11/01/12

    J'avais déjà vu deux fois The Computers et je m'étais à chaque fois pris une grosse claque dans la tronche. Cette fois-ci les gars jouaient au Botanique au Witloof Bar, un monde de différence par rapport à leur premier passage en Belgique il y a 3 ans au Four à Chaux à Tournai. Le concert était annoncé à 20h et The K. faisait la première partie. Je suis arrivé bien avant l'heure et il y avait déjà des connaissances devant la salle, le temps de boire un coup et d'entamer la conversation ... on entend déjà du bruit sortant de la salle. The K. a commencé à 20h petantes. J'avais déjà eu l'occasion de voir deux fois les Liégeois (sous leurs anciens noms: The Kerbcrawlers) et j'avais bien aimé leur truc. Depuis lors, les gars ont pris de la bouteille et ont entre autres gagné le concours circuit (concours de la communauté française). Les gars m'ont à nouveau fortement impressionné. Le trio balance un punk/noise hyper bien foutu avec une énergie dingue et un chanteur/guitariste qui en rajoute afin de lier contact avec le public. Vers 20h35, The K. quitte la scène, c'est le temps de se désaltérer ! The Computers nous fait vite et p'tit soundcheck et puis revient sur scène vers 21h10. Ils sont tout de blanc vétu et dès le départ, les Anglais envoie la purée. C'est hyper punk et bien agressif. Depuis la dernière fois où je les avais vu un clavier a été rajouté au groupe. Le chanteur a toujours la même pêche et court partout. On a droit à pas mal de titres du dernier album sorti en 2011 et aussi quelques titres du premier dont Teenage Tourettes Camp (j'adore ce titre !). Après 30 minutes, le groupe quitté déjà la scène sur Music is Dead ... il reviendra néanmoins pour quelques titres en rappel. Set un peu court mais extremement intense.

    C'était vraiment deux terribles concerts ... de groupe qui ont été conçus par des fans de Refused et At The Drive In dont on parle tellement pour le moment. C'est juste dommage le peu de monde et le son un peu inégal de la Witloof cave ...

  • NRA - Surf city Amsterdam

    nraNRA est un groupe d'Amsterdam. Le groupe s'est formé en 1991 et a splitté en 2007 (apparement un retour serait à l'ordre du jour !). Surf City Amsterdam est le deuxième album du groupe. Il date de 1992 et a été produit par Vic Bondi. Avec 16 titres au compteur, cet album déborde de sons punk rock hyper mélodique mais bien rapide. On n'a pas droit ici à un album de référence comme sera Leaded leur album sorti en 1997 sur Dialektik Rcds ... mais on en a déjà tous les ingrédients: super titres bien mélo. Ca sonne typiquement comme ce qui se fait de meilleur dans le punk rock à cette époque: NoFX et autres.

  • Les Slugs - Banqueroute

    les slugsLe nouvel album des Slugs

    Le premier disque des Slugs en trio mexicain

    trio comme dans Basse Batterie Guitare

    Geoff le chanteur a repris la basse abandonnée par Fred et ça lui va monstre bien.

    mexicain comme dans Fender Telecaster

    Michel est revenu à ses premières amours guitaristiques, la même guitare que Joe Strummer des Clash, et son nouveau son a montré la voie.

    trio mexicain comme dans Aces of Spades

    Les Slugs se sont mis à rêver de rock'n'roll sauvage en santiag et sombrero dans le désert entre les cactus !

    Du coup, l'album dont on parlait depuis si longtemps, celui qu'on avait fini par appeler l'album fantôme, devenu l'album mexicain a été bouclé en deux temps trois mouvements dans l'euphorie et le voilà.

    Il s'intitule BanqueRoute, au croisement du Banquier et du GPS, les deux titres phares, ceux qui ont inspiré à Gélise le collage de la pochette.

    Voilà, la description du nouvel album des Slugs présentée sur leur site net. J'ai toujours aimé les Slugs et leur côté punk décallé (avec un côté chanson scoute engagée). Avec ce dernier album, on est en plein dedans. C'est toujours aussi punk, c'est toujours aussi engagé et ça critique à tout va la société capitaliste. Et puis c'est toujours aussi drôle avec entre autres: Indiana Jones. Bref, les Slugs n'ont rien inventé musicalement, mais ils font ça pour s'amuser tout en donnant leur avis sur notre société. Ca se laisse écouter et ça met limite de bonne humeur !

  • Last call for hell show @ DNA - Bruxelles - 07/01/12

    the progerians, snake and plisskenDans le programme du DNA, il était prévu un concert de Quartier Libre ce samedi soir, mais ces derniers ont annulé ... et vu que le concert prévu le vendredi soir est aussi tombé à l'eau. Un concert de dernière minute a donc été programmé. Le patron a fait appel à Thomas, batteur des Eleven ! pour ce plan de secours. Il est donc venu jouer avec deux de ses 4 projets.

    Th Mighty Progerians, dont le guitariste venait à peine de débarquer, a commencé son concert vers 20h40 et pendant une quarantaine de minutes, le trio a envoyé du rock'n'roll bien foutu. J'avais déjà vu le groupe et je pense avoir eux encore une meilleure impression ce coup-ci. The Mighty Progerians ... ça envoie à mort ! Entre ses compos personnelles, le groupe a fait quelques reprises: une de Jesus Lizard et une de Eleven ! Thomas a ensuite changé d'instrument, il a remisé la batterie pour une guitare acoustique et pour un concert avec Snake and Plissken. C'est un projet acoustique en duo: deux grattes acoustiques et deux voix. Dans une très bonne ambiance, Snake and Plissken reprend des standards de la musique blues et rock. Juste parfait !

    En résumé, deux concerts de dernière minute un peu à l'arrache ... mais qui ont comblé parfaitement un samedi soir qui s'annonçait bien pire !

  • Transplants - Haunted Cities

    transplantsHaunted Cities est le deuxième album du trio californien comportant en son sein, Travis Barker de Blink 182 à la batterie et Tim Armstrong de Rancid à la gratte. Le premier album du groupe était sorti en 2002 sur Hellcat Rcds et fut une vraie petite bombe. Un excellent mix entre punk et hip/hop.

    Ce deuxième album est lui sorti sur Lasalle Rcds, le label de Travis Barker. On retrouve sur les douze titres quelques invités de marque comme BOO YAA Tribe et les chanteurs de Cypress Hill. Malheureusement, après le premier album, ce deuxième et dernier album fait un flop. Le premier album était tellement bon que ce deuxième album sent le réchauffé. On est face aux mêmes recettes que le précédent en étant même légèrement en dessous. Haunted Cities est plus varié, il tire plus vers le hip/hop voire vers des sons raggas. Pour bien faire, Transplants aurait dû inverser la sortie de ses deux albums. Malgré cet aspect négatif, tout n'est pas à jeter dans cet album et ce n'est pas une daube non plus. Des titres comme Doomsday, American Guns sont de vraies réussites ! Sur ce, je vais quand même me replonger dans leur premier effort !

  • DNA reopening party @ DNA - Bruxelles - 05/01/12

    zinq, son of disasterLe DNA fêtait la première année de sa nouvelle équipe. Pour l'occasion 4 groupes étaient programmés dans ce bar du centre ville de Bruxelles. Je suis arrivé vers 20h et apparement aucun groupe n'avait encore joué ... en sachant que les concerts doivent finir à 22h, ça va être dur de voir les 4 groupes. Surtout que plus le temps passe ... et rien ne se passe. Le premier groupe qui joue est ZINQ (parce qu'on est 5) et ils démarrent vers 21h10. Les gars envoient du punk typé scène ricaine des années 80. En plein dans la veine Circle Jerks, Black Flag et ce genre de truc. On retrouve au chant Max qui officie aussi dans Furious et Trouble Kidz. Ca va vite, même très vite car le concert ne dure pas plus de 20 minutes. Le deuxième groupe qui joue est Son Of Disaster. Et apparement autant White Fang que Excuse Excuse ne joueront pas. Son of Disaster est composé d'anciens membres de Texas Hold'Em et de l'ancien chanteur de Butcher Boogie. On est toujours dans la même veine musicale que ZINQ. Son Of Disaster envoie du bon son pendant une quarantaine de minutes pour le plus grand bonheur d'une bonne partie du public vnu exclusivement pour eux. Deux très bonnes découvertes !

     

    Après info ... Excuse Excuse a joué suite au concert de Son Of Disaster et ce pendant plus de 1h30.

  • The Traders - Even at our best we're still worse than most

    the tradersLes Lyonnais de Traders nous sortent ici leur deuxième ep en autant d'année d'existence. Le temps ne semble pas poser problème à ce trio qui dégaine assez rapidement. On retrouve sur cet ep qui sent bon le punk rock 6 titres. Avec ces 6 titres, les Traders ne font que confirmer tout le positif qui est dit d'eux. Si tu aimes les trucs punks rocks rapides avec un côté mélodique comme leurs compères d'Uncommonmenfrommars ou des trucs comme Propaghandi, ce "Even at our best we're still worse than most" est fait pour toi. Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre que le trio nous pondent un album plus complet car 6 titres cela reste très court !

  • The Explosion - Black Tape

    the explosionLorsque je suis tombé par hazard dans un bac de solde sur ce disque de The Explosion, j'ai eu la même sensation que Proust avec sa foutue madeleine. J'avais eu l'occasion de voir les Américains lors du Pukkelpop 2005 et ce concert très court (une grosse vingtaine de minutes) m'avait marqué, mais depuis lors, hormis l'annonce de la fin du groupe en 2007, je n'avais plus entendu The Explosion.

    Black Tape est le deuxième album des Bostonniens, il date de 2004 et est sorti chez Virgin Rcds. Sur cet excellent album de punk rock bien nerveux, on retrouve 12 titres vraiment bien bons. Ca joue vite, c'est rempli d'énergie et c'est hyper nerveux. Un mix parfait entre le punk rock à la Rancid et la rage type Danko Jones.

    C'est un vrai plaisir de se remplir les oreilles du son de The Explosion et l'écoute du ce disque me procure la même sensation de bonheur que le souvenir de ce concert du Pukkelpop 2005.

  • L'année 2011 - Bilan

    Cette année 2011 a été pas mal chargé au niveau des concerts et musical ... et c'est très bien comme ça.

    Les disques

    J'ai acheté et écouté près de 45 disques sortis en 2011. C'est assez bien et j'en suis content surtout qu'il m'en reste une bonne série d'autres à écouter. Mon top 3 des disques de l'année est:

    - Going Out In Style de Dropkick Murphys

    - Empty Days et Sleepless nights de Defeater

    - Proof that ghosts exist de Fights and Fires

    Je retiendrai aussi les disques suivants: What Will Remain de Wank For Peace, White Crosses d'Against Me !, Small Pleasures de Bangers, Back On Track de Foolish, Treillières über alles de Justin(e), Hidden in the light de No Guts no glory, Train to your lover de The Pepper Pots et Fire Works de The Sainte Catherines.

    Quelques groupes ont aussi sorti des ep qui valent la peine comme PO Box avec Detour(s), Wolves Scream avec son premier ep et Overweight avec Chapter 11.

    Au niveau des déceptions, je note le dernier album de Heideroosjes, Cease-Fire et Collection de Caves.

    Les concerts

    Au programme de cette année, 157 soirées concerts et festivals avec plus de 400 groupes vus ! Mes festivals ont été marqués par la tempête du Pukkelpop. A côté de cela, les trois festivals dont la programmation m'a vraiment convaincue sont le Power Festival à La Louvière, le D'Hiverrock à Tournai et bien sûr le Groezrock. Pour le reste, je trouve les programmations des grands festivals à quelques exceptions souvent identiques et répétitives.

    Les concerts qui auront marqués mon année sont les suivants: Dropkick Murphys au Groezrock, NoFX au Groezrock aussi, 65 Mines Street à Notre Maison à Ecaussinnes, Rat Attack à Mouscron, Voodoo Glow Skulls au Magasin 4, Against Me ! et Crazy Arm à Aarschot et la dernière date de Looking Up à la RTT. Je retiendrai aussi les concerts de Random Hand que j'ai vu 4 fois cette année et ceux de JB Conspiracy que j'ai vu aussi 4 fois ainsi que les concerts de Romano Nervoso.

    Les groupes

    J'ai fait pas mal de découverte cette année. Au niveau belge, j'ai vraiment bien accroché à Wolves Scream; Romano Nervoso a confirmé tout le bien que je pensais d'eux. J'ai aussi suivi en concert pas mal les groupes suivants: Corbillard, Struggling For Reason et Eleven ! et ce fut avec énormément de plaisir. Au niveau "international", Dropkick a sorti la grosse artillerie avec son nouvel album et son concert de feu au Groezrock. J'ai aussi pas mal suivi les Anglais de Random Hand qui font toujours de très bons concerts.

    Le reste

    La mauvaise nouvelle de l'année est la fin prévue de Heideroosjes qui cessera ses activités en 2012 avec une dernière tournée des festivals. J'attends aussi avec impatience le nouvel ep de Struggling For Reason, le nouvel album de Black Sheep, les prochains concerts des Silly Snails, le concert de Rancid prévu au Groezrock !

    Les dix disques à retenir

    Voici une liste des 10 disques que je garderai en cette fin année ... si je devais garder que ceux là:

    The Clash - London Calling / Defaeter - Empty Days et Sleepless nights / Fights and Fires - Proof that ghosts exist / Dropkick Murphys - Live / Nirvana - Nervermind / Justin(e) - Accident N°7 / Eleven ! - Flicker rays to hell / Madness - One Step beyond / Looking Up - Got another answer? / The Pookies - Stunts fights and mariaches

  • Concert en janvier

    03/01/12 - Doom Town - DNA - Bruxelles

    05/01/12 - Excuse Excuse - DNA - Bruxelles

    11/01/12 - The Computers - Botanique - Bruxelles

    13/01/12 - Eleven ! - Taverne du théâtre - La Louvière

    18/01/12 - Pignition - Bateau Ivre - Mons

    20/01/12 - Persistance Tour - Brielport - Deinze

    21/01/12 - Freedom Festival - Le Sablon - Carnières

                    Silly Snails - Le Libr'air - Bruxelles

    23/01/12 - Dead To Me - DNA - Bruxelles

    24/01/12 - Fights and Fires - Panique D'O - Mechelen

    26/01/12 - Dropkick Murphys - Forest National - Bruxelles

    27/01/12 - The Answer - Magasin 4 - Bruxelles

    28/01/12 - Noël en janvier - Salle du Géromont - Malmedy