• Concert pour l'été (juillet/août)

    01/07/11 - Main Square Festival - Arras

    03/07/11 - Manu Chao - Rivierenhof - Anvers

    04/07/11 - Social Distortion - Le Trianon - Paris

    06/07/11 - Secret Chief 3 - Taverne du Théâtre - La Louvière

    08/07/11 - Fights and Fires - Le Cheminot - Mons

    09/07/11 - Eleven ! + Struggling For Reason - Taverne du théâtre - La Louvière

    10/07/11 - Sjock Festival - Gierle

    14-17/07/11 - Dour Festival - Dour

    20-21/07/11 - Power Festival - La Louvière

    02/08/11 - Steve Rawles - Le Cheminot - Mons

    04/08/11 - Bad Religion - Glabbek

    05/08/11 - Catch 22 - Trix - Anvers

    06/08/11 - Esperanzah Festival - Floreffe

    12/08/11 - Kloemprock - ?

    13/08/11 - Nichiel's - Taverne du théâtre - La Louvière

    14/08/11 - ? - Ecaussinnes

    18-20/08/11 - Pukkelpop Festival - Kiewit

    24/08/11 - Hot Water Music - Trix - Anvers

    26-28/08/11 - Cabaret Vert Festival - Charleville-Mezières

    29/08/11 - The Ex - Magasin 4 - Bruxelles

  • Couleur Café @ Tour et Taxis - Bruxelles - 26/06/11

    buenas ondas,calle 13,dub inc,band of gypsies,hocus pocus,jammin' troopers,alborosieJe suis arrivé assez tôt pour ce dimanche à Couleur Café. J'ai eu lee temps de croiser quelques connaissances et de déambuler sur le site avant le concert de Buenas Ondas. Je n'avais plus vu le groupe depuis au minimum deux ans. On est toujours dans le même domaine: de la fiesta latina bien rock. Ca bouge dans tous les sens et le public est déjà bien présent et a déjà du répondant. A la fin de leur concert, je passe voir un bout de Hocus Pocus. Belle découverte au niveau hip hop français. Je ne reste qu'une dizaine de minutes, mais je trouve le truc pas trop mal. A revoir. Les Bruxellois de Jammin' Troppers débarquaient à 17h30 sur la petite scène pour un concert plein d'énergie reggae/rock/ska. Les gars sont contents d'être là et partagent leur bonheur avec le public bien présent. J'aurai bien voulu voir tout leur concert, mais j'ai quitté la place pour Band Of Gypsies que j'avais vu cette année à l'AB. Il s'agit de deux groupes de l'est: Taraf de Haidouks et Bukovina Orkestar qui se réunissent pour un concert. J'ai trouvé le son un peu mou tout comme les groupes. J'avais un meilleur souvenir de leur concert de décembre. Dommage. Je suis resté sur la main stage pour Alborosie et son reggae. Ce genre de reggae n'est vraiment pas mon truc et après une chanson, je décide de faire dans les stands de nourriture. Je passe ensuite voir un bout du projet Congotronics Vs Rockers. C'est un projet qui compte une quarantaine de musiciens: d'un côté des Africains avec des intruments tradionnels et de l'autre des Européens avec des instruments électriques. Cela forme un bel ensemble avec un mix de blues, de rock et de musique animiste. Je ne reste pas longtemps car on m'a conseillé d'aller voir Irma (non pas madame). Elle est par moment seule avec sa guitare sur scène et à d'autres moments, elle est accompagnée d'un batteur et d'un bassiste. La dame a un belle voix qui me fait penser à Ayo. Elle s'en sort d'ailleurs avec les honneurs. A revoir.

    J'ai ensuite fait un petite pause, en passant voir le début de Seal, mais moins de cinq minutes m'ont suffit. Sous la tente Univers, Calle 13, groupe de Porto Rico a démarré avec une dizaine de minutes de retard, cela ne m'a pas empêché d'apprécier le groupe. On est dans un registre ska/dub/hip hop avec chant masculin et féminin. Par moments, leur musique avait des passages pouvant faire penser à Sonic Boom 6. Même si on était plus dans un registre hip hop ... c'était comme si les Beastie Boys faisant du ska/dub/hip hop au lieu de leur rock/hip hop. Une très belle découverte et une put*** d'énergie sur scène. J'ai terminé mon Couleur Café avec Dub Inc, le groupe que j'attendais le plus de la soirée. Les gars de Saint-Etienne ne m'ont pas du tout déçu. Quelle énergie et quelle motivation. On a eu droit à un gros concert de leur part avec des titres comme Murderer, Dos à Dos, Rude Boy (énoooorme) et pas mal d'autres. Omar Perry est venu jammer avec eux sur un titre pour encore faire monter l'ambiance d'un cran. Un très bon concert pour terminer la journée.

    Je retiendrai de ce Couleur Café pas mal de positif comme: les stands de nourriture toujours aussi attrayants et variés, l'eau gratuite, les toilettes en "dur", l'attitude cool des gens et les belles découvertes (Irma et Calle 13 principalement).

  • Michel Cloup (duo) - Notre silence

    michel cloupMichel Cloup est le leader de Diabologum. Groupe phare de la scène indie française dans les années 90. Le groupe a splitté fin des années 90' et Michel Cloup a formé Experience. Ce dernier groupe a aussi cessé, il y a peu. Michel Cloup a alors lancé un projet solo (en duo avec un batteur) ... et depuis peu une reformation de Diabologum est annoncée.  Un album est prévu pour son projet en duo sous son nom de Michel Cloup (duo). Celui-ci est déjà disponible aux concerts mais ne sortira qu'en septembre via les réseaux commerciaux traditionnaux.

    On retrouve sur cet album 8 titres, qui je pense aurrait tous pu se retrouver sur un album de Diabologum. On est dans la même veine musical que le groupe toulousain. On est toujours avec des textes en français qui sont de vrais poèmes, le tout chanté sur une musique pop-noise. Les paroles du gars sont toujours celle de quelqu'un qui est "dérangé"; Cette colère en est le parfait exemple (Recyclez cette colère est mon meilleur carburant). Les titres sont assez long (deux titres de moins de 15 secondes ... mais le reste fait souvent plus de 5 minutes voire beaucoup plus), mais on ne s'en rend même pas compte.

    Cet album est une vraie réussite dans le genre et je suis certain que je trouverai d'autres particularités à celui-ci lors d'écoutes futures.

  • Reformation !!!!

    J'avais écrit il y a peu un atricle sur le groupe Diabologum en croyant le groupe mort et entérré. Volà que je tombe sur un article annonçant la reformation du groupe ! Ca c'est de la bonne nouvelle !

  • Patrock 2 @ Local patro - Quiévrain - 24/06/11

    ass & dick, fanatic house, dirty bees, flow, klawsJe suis arrivé à la fin du premier concert, Fanatic House. Le deuxième groupe a joué n'était pas les Fumiers, mais Ass & Dick, ceux-ci ont remplacé les Fumiers suite à leur annulation. Ass & Dick est un quatuor du nord de la France qui joue du ska/reggae/funk/rock avec une chanteuse. Concert assez agréable de leur part même si je n'ai pas tout regardé. Les Dirty Bees ont suivi avec un set autrement plus au point que celui de mercredi. La set list était la même mais plus de petites couilles et le niveau était bien meilleur !

    Place, alors à Klaws et son métal chanté en français. C'est bien en place ... mais c'est vraiment pas mon truc au niveau musique. Flow a ensuite terminé la soirée avec un excellent concert. Il a joué beaucoup de titres de son dernier album: Shaka Laka, Bébé Pinard, ... et aussi beaucoup de reprises: Linoleum de Nofx, Cayenne de Parabellum, ...

    Ce fut une très bonne soirée, assez bonne enfant.

  • The JB Conspiracy @ Café du Parc - Mons - 22/06/11

    jbconspiracy_mons_22_06_web.jpgLes Dirty Bees ont ouvert la soirée. Leur concert était en dessous des derniers concerts de leur part. Il y a eu quelques passages où le groupe n'était pas au point. Au niveau de la set list, on a eu droit à Your Life, Deux hommes sur le trottoir, Gris, We don't car, la reprise des Filaments, Notre Belle Europe, Look Out et quelques autres.

    Les Anglais de JB Conspiracy ont ensuite relevé la niveau musical. Grosse différence de son et de présence de la part des six anglais. Leur ska punk avec cuivres et claviers est vraiment bien au point et les gars ont envoyé la sauce pendant une quarantaine de minutes. La soirée s'est clôturée avec un ami aux JB Conspiracy qui a fait un petit concert acoustique d'une vingtaine de minutes. Très cool.

  • Un nouvel album

    Pour Frank Turner. Celui-ci est sorti début juin.

  • Un clip

    Les excellents Burning Lady sortent un premier clip.

  • Kitty, Daisy & Lewis - Smoking in Heaven

    kitty daisy & lewisAvec ce deuxième album des Anglais, bienvenue dans les années 40' et 50'. Ce trio formé par deux frères et une soeur (accompagné de leurs parents) effectue un véritable retour aux sources musicales. Alors que beaucoup d'autres à leur âge n'écoutent que du RnB, du Hip Hop, de l'electro ou (au mieux) de la pop, le trio anglais d'origine pakistanaise ou indienne remet aux goûts du jour le swing des années 40' agrémenté de sons blues, country et rock'n'roll des années 40 et 50. Avec ces 13 titres, on a droit par rapport aux sorties actuelles à un vrai retour aux sources ... ce qui en définitive apporte toute sa fraicheur à cet album. Les frangins Durham sont multis instrumentistes et changent d'instruments en fonction des morceaux: guitare, batterie, ukulele, xylophone, ... C'est aussi le cas pour les chanteuses/chanteurs en fonction des titres, une fois c'est l'une, une fois l'autre. De mon côté, j'adore vraiment la voix de Daisy (I'm going back, You'll be sorry). On retrouve aussi sur 4 titres au trombone, une légende jamaïcaine: Eddie 'Tan Tan' Thorton et Rico Rodriguez à la trompette sur le titre I'm So sorry.

    Ce disque est donc fait pour tous les amateurs de bonnes musiques: le blues, le rock, le rock'n'roll, le swing. Une belle réussite !

  • RIP

    The Dancing Naked Ladies a perdu un de ses membres dernièrement dans un accident.

  • Forest Pooky @ Le Café du Parc - Mons - 20/06/11

    Concert de dernière minute pour s'éviter un off day en tournée, Forest jouait au café du Parc lors du lundi du Doudou. Peu de monde pour ce concert ... et c'est d'ailleurs dommage pour un lundi de l'avoir commencé aussi tard alors que les gens quittaient le bar (on me dira, fallait avoir une voiture ... et pas renter en train :)

    Sinon, à côté de cela, Forest a fait un concert assez intimiste par rapport à la veille. Les chansons sont assez identiques et ceux qui ne le connaissaient pas dans le public semble plus que conquis. Vivement ses prochains détours en Belgique.

  • Fête de la musique @ Izel - 19/06/11

    the moon invaders, forest pooky, birdpenIzel, un petit village qu doit compter plus de vaches que d'habitants a depuis quelques années, une des meilleures programmations lors des fêtes de la musique. En ce dimanche gris de juin, j'y allais principalement pour deux groupes: The Moon Invaders et Forest Pooky. Après une longue route, parsemée de détours ... je suis arrivé pour le concert des Moon Inavders qui malheureusement annonçaient: "The last song: Katerina". Excellent morceau cependant. Place à la fin de lur concert à Taliesyn qui n'a fait que des reprises des Doors. Les originaux ne sont déjà pas ma tasse de thé ...

    Retour par après sur la scène intérieure pour voir un bout du deuxième projet du chanteur d'Archive: Birdpen. De nouveau, c'est pas mon kif. De la pop assez poussive et lente ... Arrive enfin sur la scène exterieure, seul avec sa guitare, Forest Pooky. Ce dernier nous fait un excellent concert. Il a joué pas mal de nouveaux morceaux, une reprise des Lemonheads, une autre de son groupe Son of Buddha, et quelques anciens titres comme Lullabies et I've been kinapped by a alien. Malgré une corde cassée, il a bien assuré et il a pas mal dialogué avec le public qui a aimé cela. A la fin de son concert ... vu la distance (avec le domicile), le reste de l'affiche et le lundi au taf ... retour à la cashbah.

  • Black Sheep @ Risquons tout - Mouscron - 18/06/11

    axis of, black sheep, rat attack, crossing the rubiconCe samedi 18, c'était la fête de la musique un peu partout en Belgique ... avec plein de concerts gratuits. J'ai choisi de me rendre à un des seuls concerts payants de la francophonie (belge). Ce concert était organisé dans un local scout ... et ça le faisait à mort de voir les groupes jouer devant un immense tableau de Baden Powel.

    Axis Of, trio (roux) d'Irlande (comme le pays l'indique) débute la soirée. Le concert est déjà bien véner. Il y a déjà des petites poussades devant. Personellement, je n'accroche pas trop à leur hardcore/punk. Je trouve le truc pas assez original et fort "criard". Les Anglais de Rat Attack (avec deux roux ... anglais cette fois-ci) poursuivent sur la lancée bien rentre dedans. J'avais bien aimé leur concert à Bruxelles quelques jours auparavant. On rentre ici dans un autre registre. Le concert est beaucoup plus énergique et le public répond présent ... ce qui enchante le chanteur qui n'est jamais sur "scène" mais toujours dans la fosse. Ca fait des stage-diving et des pogos dans tous les sens. Un des concerts de l'année actuellement.

    Crossing The Rubicon a poursuivi sur la même voix avec un concert ultra spéedé et rentre dans le lard. Le chanteur qui paraît tout gentil sans un micro en main, se déchaine dans tous les sens et motive le public qui répond présent. Les gars ont principalement joué des titres de leur dernier album (seulement deux titres de l'ancien me semble-t-il). Black Sheep n'a pas fait retombé la pression avec un set assez court (et avec un roux) et a surtout balancé ses morceaux les plus violents pour laisser tomber les passages skacore. Dommage, mais vu le tabassage des précédentes, cela était plus que compréhensif.

    A part, Axis Of, un ton en dessous, 3 concerts et groupes à retenir !!!

  • Molotov @ VK - Bruxelles - 16/06/11

    romano nervoso, molotovJe suis arrivé assez tard et j'ai raté le groupe d'ouverture de la soirée Hell & Dash. Je suis arrivé au début du concert de Molotov. Molotov est un vieux groupe de rock fusion mexicain. Entre Cypress (pour le côté spanish) et du Red Hot un peu plus bruyant. Je croyais que personne ou presque ne connaissais ce groupe qui avait en 1997 sorti un disque sur Roadrunner et qui depuis était, je pensais, tombé dans l'oubli. Cela était sans compté sur tous les sud américains de la capitale qui semblaient être en masse dans la salle (presque sold out). Ils ont d'ailleurs joué quelques titres que je connaissais tiré de cet album. Si j'avais eu une dizaine d'années de moins, ce concert aurait pu être une grande claque tellement il y avait de l'énergie et que le public était au taquet. Mais n'ayant plus écouté ce groupe depuis, ja'i parfois eu dur à accrocher. Les excellents Romano Nervoso ont clôturé la soirée. Les gars envoient toujours aussi bien leur stoner/glam rock. Dommage que la grande partie du public avait déjà quitté la salle ou restait scotché au bar. 

  • Jack and The Bearded Fishermen - Places to hide

    places-to-hide-front.jpgPlaces to hide est le deuxième album complet des Jack and The Bearded Fishermen. Mais en six ans, les gars de Besançon ont aussi sorti une série de démo, ep et split; ce disque est donc leur cinquième sortie (pas mal en six ans !). Je possède la version vinyl de l'album qui existe aussi en version cd. On retrouve sur cet album, sorti sur une panoplie de petits labels, 10 titres.

    Comme auparavent leur musique est toujours aussi indescriptible pour moi. Je dirais que c'est du stoner très lent. Un mix entre Neurosis et Kyuss!. La musique est hyper lourde avec des guitares bien saturées ou bien lentes en fonction du titre. Il y a très peu de paroles et le tout est très concis. Tellement concis (sans être court) que pour moi cet album forme presqu'un tout et que l'on remarque pas toujours le passage d'un titre à l'autre. Ce disque est vraiment fait pour tous ceux qui aiment les groupes à part (et dans ce cas, entre le rock et le métal stoner). Cela devrait (ou pourrait) plaire aux fans de Sonic Youth, Fugazi, Kyuss !, Neurosis.

    J'aime aussi beaucoup la pochette de cet album et je trouve qu'elle correspond parfaitement à leur musique.

  • Rat Attack @ Kiko Phonie - Bruxelles - 14/06/11

    small brains, rat attackDe nouveau peu de monde en ce mardi à Bruxelles, la présence des examens n'aide pas à faire des concerts. Soit, cela n'empêchera pas les deux groupes de faire un très bon concert. Cela faisait longtemps que je n'avais plus vu les Small Brains. Cette fois-ci, le costume de scène était celui de catcheur mexicain (les gars changent de déguisement à chaque concert). Ils nous ont fait un concert assez énergique comme ils en ont l'habitude.

    Les Rat Attack sont arrivés bien tard (22h15), sont dès lors, descendu dans la cave avec leur matos, ont tout branché en quadruple vitesse et ensuite, ont envoyé du lourd pendant 30 minutes. Leur punk hardcore est vraiment bien énerique à souhait. Super show de la part des anglais.

  • Diabologum

    DiabologumDepuis une semaine, ce groupe a ressurgi dans mon quotidien. Michel Cloup, un des deux leaders du groupe toulousain a sorti un nouvel album avec un projet en duo et était de passage en Belgique pour quelques dates. Diabologum était son groupe entre le début des années 90 et la fin de celle-ci. J'ai découvert ce groupe en 1996 suite à la sortie de leur dernier album (#3) sur Lithium. Cet album est un de ceux qui a bercé la fin de mon adolescence. C'est une petite merveille pop/noise ... assez intellectuelle. On retrouve dans cet album pas mal de collage experimentaux comme le titre "La Maman et la putain" tiré du film du même nom. Cet album est le plus abouti des 3 albums du groupe.

    Diabologum démarre sa carrière à Toulouse à 4 avec le duo de compositeur Michel Cloup et Arnaud Michniak. En 1993, ils sortent un premier album: C'était un lundi après-midi semblable aux autres. Cet album annonce déjà la bombe que sera #3. Tous les ingrédients sont déjà en place pour le son Diabologum ... même si on est encore pas mal dans l'expérimentation. En 1994 sort le deuxième album, Le goût du jour. Le groupe cessera ses activités en 1998. Michel Cloup fondant Experience tandis que Arnaud Michniak fonde l'improbable Programme.

  • K-Branding - Alliance

    k-brandingJ'avais suivi pas mal le trio noise bruxellois de K-Branding à ses débuts en 2004, lorsqu'il s'appelait encore K. Depuis lors, j'avais un peu laché l'affaire. Je suis tombé par hasard, dans un disquaire seconde main, sur leur nouvel album sorti en avril de cette année sur Humpty Dumpty Records, le label belge. J'ai achêté la plaque et je ne le regrette pas.

    Ce skeud est sorti dans un digipack bien classe, un photo bien noire d'une forêt avec dedans un livret tout noir (ou presque). Musicalement on est face à un musique bien lente. Les 7 titres de l'album sont des compositions assez noires. Musicalement on est dans un univers assez inhabituel (et loin de ce que j'écoute): ça me fait penser à des trucs comme Tool, Nine Onch Nails, Jack and The Bearded Fishermen, Neurosis, Le Singe Blanc ou The Ex ... mais encore en plus barge et lent ! Ce disque n'est clairement pas destiné au grand public !

  • Michel Cloup @ Le Belvédère - Namur - 11/06/11

    187903_204011346307005_5637005_n.jpgC'est la première fois que j'allais au Belvédère. Cette salle est situé à la citadelle de Namur, bien loin de tout. Je suis arrivé à la fin du premier groupe qui n'était pas le groupe prévu mais un groupe de remplacement (sorry pour les noms, mais j'ai pas noté). La salle est assez classe, mais le public est peu présent pour ce concert de l'ancien chanteur de Diabologum. Comme à Bruxelles, je suis sorti mitigé de ce concert. Il est vrai que Michel Cloup a eu quelques petits problèmes techniques durant celui-ci. Musicalement on est dans un univers indescriptible ... quelque part entre slam et noise. La set list est semblable à celle du concert de jeudi avec en moins la reprise de Diabologum ... A revoir absolument.

    Je n'ai vu que le début de concert de The Archbishops. Les gars font de la pop avec une touche légèrement electro ... dans la veine de pas mal de trucs actuels qui ne sont pas ma tasse de thé.

  • P.O.Box @ Le Hublot - Nancy - 10/06/11

    p.o.box, black sheep, nine elevenEn ce vendredi de mi juin, fin d'après-midi ... je pars avec l'équipe sauvage des Belges de Blackl Sheep pour aller faire la fiesta pour les 10 ans des PO Box. Après quatre heures de route et pas mal de bières enfilées ... arrivée au Hublot vers 19h30 pour y croiser les copains des Po Box qui terminent de préparer la soirée.

    A 21h, alors que la salle est seulement en train de se remplir les Black Sheep vont ouvrir les hostilités avec un très bon concert de la part dont voici la setlist: Sabotage, Reste là, Lost, I hate you, Destruction, Ten yeras, Bored to seems, Naïveté et conviction, Wrong escape, This is not a Michaël Jackson gig, My boy, Friendship, Tatto and piercing's et Never give up. Les Nine Eleven et leur excellent punk/hardcore ont suivi sur la même scène avec un set bien énervé. Les gars envoient vraiment bien la sauce.

    P.O. Box est ensuite arrivé sur scène pour y fêter ses dix ans. C'était aussi le dernier concert de leur batteur actuel, Willy. C'était aussi l'occasion de voir dans la salle des anciens musiciens à eux. Ils en ont aussi profité pour jouer quelques titres de leur prochain ep qui sortira à la fin du mois. Un très bon concert et ce dans une ambiance très bonne enfant pour leur 10 ans ... la fête a d'ailleurs continué toute la nuit ... voire plus !

  • Alek et les Japonaises sort un clip

    ... un truc assez kitch minimaliste ... comme leur musique. Bienvenu à Bruxelles avec le premier clip du groupe.

  • Michel Cloup @ Brasserie de l'Union - Bruxelles - 09/06/11

    A la base, j'avais prévu d'aller voir K-Branding et Capillary Action au Magasin 4, mais quand j'ai appris que Michel Cloup, un des deux leaders de Diabologum était sur Bruxelles pour un concert solo, j'ai de suite changé de programme (c'est le cas de le dire ... les amateurs comprendront). Diabologum est pour moi un groupe culte de la scène underground française. Malheureusement ce groupe n'existe plus. Michel Cloud, un des fondateurs et chanteurs, a ensuite fondé Experience (qui n'existe plus). Il a lancé un projet solo (accompagné d'un batteur en fait).

    Il était de passage à Bruxelles et c'était l'ocassion de voir un des membres d'un de mes groupes préférés. Musicalement il est resté dans le même registre que Diabologum. On a droit à du rock minimaliste (juste un duo guitare/voix et batterie) teinté de noise. Pendant 40 minutes, on a eu droit à la plupart des titres de son nouveau projet et un "De la neige en été" en final ... Ce derbier titre m'a bien foutu la chair de poule. Malheureusement à côté de cela, le concert n'a pas été magique. Cela est clairement dû au lieu. Le duo jouait à côté de la porte d'entrée et en plein passage, très peu de personnes étaient là pour le concert (certains ont même tappé sur la charlet en passant ou ont bousculé le micro) ... chapeau au groupe d'avoir joué dans ces conditions de hall de gare.

    A revoir absolument dans de meilleures conditions !

  • Struggling For Reason @ Kiko Phonie - Bruxelles - 07/06/11

    high five stereo, terrorists alone, struggling for reason Très peu de monde en ce mardi soir d'examens pluvieux à Bruxelles. Les Bordellais de High Five Stereo ont ouvert la soirée. Je n'ai pas trop accroché à leur truc. C'est du pop punk assez mou et les gars ne semblaient pas fort à l'aise. On aurait dit du mauvais Presidents Of The USA. Changement de registre ensuite avec Terrorists Alone d'Augoulême. Les gars sont déjà nettement plus au point et ça balance vraiment pas mal. On entre dans un autre registre et on quitte le pop punk pour un truc plus concis. J'ai aussi le plaisir d'y retrouver (en remplacement seulement), Billy The Kill à la basse (de Billy The Kill et Billy Gaz Station entre autres). Les presque locaux de Struggling For Reason ont clôturé la soirée avec un très bon concert comme à leur habitude depuis quelques temps. 

  • In-Sane - Trust these hands ... are worthless

    in-saneIn-Sane est un trio punk-rock de Slovénie. Ce pays n'est en tout cas pas reconnu pour sa scène punk ... mais plutôt pour le lac de Bled. Malgré cela, les petits gars ont quand même réussi à se faire une petite renommée en Europe à force de tournée et d'orga en Slovénie. Cet album est d'ailleurs sorti chez les Allemands de Fond Of Life Rcds (PO Box, ...).

    Le trio envoie du très bon punk-rock qui n'a clairement rien à envier aux influences américiaines et européennes. Leur musique me fait penser à des groupes comme A Wilhem Scream, Rentokill, Astpai et ce genre de punk rock bien ravageur et bien rapide. Sur cet album on retrouve 11 titres et aucun ne sort du lot (ni dans un sens ni dans l'autre). Cet album est très cohérent. On a rarement l'occasion d'avoir des groupes de l'Est de l'Europe qui sont conuus, c'est l'occasion de démarrer avec In-Sane.

  • The Sonics @ AB - Bruxelles - 05/06/11

    En ce dimanche bien moite de juin, il était conseillé de s'enfermer à l'AB pour une pure soirée rock'n'roll/garage. Il fallait être là assez tôt pour ne rien rater. Chain and The Gang ouvrait les hostilités à 18h30. C'est le nouveau groupe de l'ancien leader des Make Up (groupe ricain complètement barré et punk). Avec son nouveau groupe, on est toujours dans un côté bien barré, mais beaucoup plus psyché. Le groupe assure bien et la chanteuse aussi, mais le leader en costard orange bien dégeu ... me prend vite la tête. Il est entre le chant, le happening et les cris. C'est vite répétitif et n'importe quoi. Dommage car le reste de la musique est cool. Après leur concert, je sors prendre l'air et me nourrir mal dans un fastfood du centre, ce qui fait que je rate le début de Thee Oh Sees (j'aurais aller dans le fastfood en face ... son nom indique qu'ils sont plus rapides). Avec Thee Oh Sees, on rentre dans un registre beaucoup plus garage/punk. Le quatuor occupe le centre de la scène avec la batterie sur la même ligne que les autres musiciens (ou presque, car le bassiste est derrière celle-ci). Très belle découverte que ce quatuor qui envoie du très bon son.

    Vers 21h05, les Sonics arrivent sur scène ... et ça démarre très mal, le guitariste a de gros problèmes. Le début du concert ne démarrera que dix minutes plus tard. Et sur la première chanson, on n'entend pas le sax et il y a encore quelques soucis avec la gratte. Heureusement cela s'améliorera au fur et à mesure. Les septantenaires assurent et le public assez héteroclite (autant de trentenaire que de soixantenaire) est heureux ... et il le montre (stage, mini pogo, ...). En 1h20, ce compris deux rappels, les Sonics qui ont sorti un nouvel album (et ils le font savoir), revistent toute leur discographie avec des titres comme: Shot Down, Don't Be afraid on the mask, Strychnine, Cheap sades ainsi que quelques reprises majestueuses comme Cinderella, Dirty Robber, Have love - will travel, Lucille, Louie Louie. Les gars malgré leur grand âge assurent encore un max sur scène et on a droit à du pur son bien rock/garage. Je ne regrette pas le déplacement à l'AB !

  • Civet @ Magasin 4 - Bruxelles - 03/06/11

    civet,the agitators,burning lady,silver and gold,the allleywaysLes concerts ont démarré vers 21h avec les Anversois de Silver and Gold. Les gars jouent du punk rock vraiment bien foutu. Pour un "nouveau" groupe, on sent que c'est déjà bien en place. Bonne découverte. On continue par après dans le même registre avec The Alleyways. Je les avais vus pour leur troisième concert en mars. On voit une belle progression depuis lors (Ils ont au moins le triple de concert dans les pattes). Un groupe à suivre de près. Les Burning Lady avec leur street punk avec chant féminin, a été une véritable découverte pour pas mal de gens. Je les avais déjà vus plusieurs fois et c'est toujours aussi bon.

    Changement de style par la suite avec The Agitators et sa musique Oï. Pas mal de monde est venu exclusivement pour ces derniers, ils envoient bien la sauce ... mais le son Oï me lasse sur la longueur. Les Civet ont clôturé la soirée avec près d'une heure de concert. Malheureusement, il y a eu pas mal de larsens et le son était vraiment trop fort. Malgré ça, le groupe est vraiment bien en place et ça sent bon le streetpunk à la ricaine !

  • Un album de plus

    Pour Crossing The Rubicon. Celui-ci sort ce mois-ci et les gars effectuent aussi une tournée française.

  • C'est la fin

    pour De Losse Teggels qui cesse leur groupe avec un dernier concert le 18/06 à Leuven.

  • Du nouveau

    Cave In est de retour avec un nouvel album prévu pour bientôt.