• Old Man Markley - Guts n' teeth

    old man markleyJ'ai vu le groupe au Groezrock, où ils faisaient figure d'intrus avec leur folk/country. Mais le concert était bien bon et les gars vendaient leur skeud au prix promo de 5€. Je l'ai donc acquis, c'est le premier skeud du combo originaire de Californie et qui a signé sur Fat wreck records. Là aussi, ils font aussi figure d'intrus dans les sorties du label ricain.

    Sur cet album, on retrouve 12 titres qui allient un mix entre folk (Living and learning entre autres) et des influences plus country (For better for worse, par exemple ... qui pourrait être tirée du magnifique O Brother des frères Cohen). La voix du chanteur me fait penser par moment à celle de Frank Turner. Leur galette est vraiment bien foutue et la musique est entrainante à souhait.

    Cet album est fait pour vous si vous aimez les groupes comme Frank Turner, Johnny Cash et d'autres trucs de ce genre.

  • Concert pour mai

    01/05 - Charly Fiasco - Taverne du théâtre - La Louvière

    03/05 - Thee Infidels - Le Cheminot - Mons

    04/05 - Petula Clark - Bateau Ivre - Mons

    05/05 - Tony Wanks - DNA - Bruxelles

               Fishbone - Magasin 4 - Bruxelles

    06/05 - Fix It - DNA - Bruxelles

    07/05 - Century Rock - Mouscron

               ou The pepper pots - ? - Anvers

    08/05 - Le bal des enragés - Magasin 4 - Bruxelles

    13/05 - Civet @ Durbuy Rock Festival - Durbuy

    14/05 - Festival 343 - Braine-le-Comte

               Beatsteaks - AB - Bruxelles

    20/05 - Ventilot - Mons

    21/05 - The Slackers - VK* - Bruxelles

    25/05 - 95-C - Le Cheminot - Mons

    27/28/29/05 - Jazz Marathon - Bruxelles

  • RFSC @ Casteau - 29/04/11

    dirty bees, machine gun, punchlines, delivranceJe suis arrivé pendant le concert de Punchlines, un groupe de reprise. Quand je suis arrivé, ils jouaient un titre de Green Day.  Le temps de croiser quelques personnes, je n'ai vu que la fin de leur concert avec la reprise de Killing In The Name des Rage et I'm Shippin up to Boston ... quel massacre ! Le batteur n'avait aucun dash, le chanteur pas de voix et les solos avaient disparus ...

    Place ensuite au Machine Gun et leur concert de reprises d'AC/DC. Le groupe ne s'en sort vraiment pas trop mal ... mais de nouveau, je trouve que le chanteur n'est pas à la hauteur par rapport aux originales. Les Dirty Bees et leurs compositions originales (sauf une reprise de Filaments) ont ensuite changé complétement de style avec leur skacore/ punk cuivré. De nouveau un chouette concert de leur part avec une set list presqu'identique à la dernière fois et un public bien chaud. Pour finir, de nouveau un groupe de reprises avec Delivrance ... que je n'ai pas regardé.

  • La Minor @ Bar du matin - 28/04/11

    Poursuite de ma semaine concert avec les russes de La Minor au Bar du matin. Il y avait moins de monde que lors des derniers concerts au BDM (certainement car les gens étaient en terrasse). La Minor joue de la musique tzigane/russe. On retrouve dans le groupe: un chanteur (en russe), une contrebasse, une batterie, un sax et une accordéon. Leur musique fait très fort penser à la musique de l'est. Je n'ai pas accroché à leur concert, il y avait bien quelques titres bien tziganes et bien sympas; mais à côté de cela, il y avait pas mal de slows et de trucs très calme. Et puis le chant en russe assez monocorde m'a très vite lassé. Dommage ...

  • Lunch @ Bateau Ivre - Mons - 27/04/11

    lunch_mons_27_04_web.jpgEncore un petit concert à Mons au Bateau Ivre cette fois-ci. Flow qui devait aussi être de la partie n'a pu être présent (il ne doit pas aimer le Bateau Ivre). Les Lunch de la région de Marseille, nous ont fait deux sets sur la soirée suite à la demande du public pourtant pas très nombreux. Les gars balancent du punk-rock chanté en français dans la veine de Nina School et Charly Fiasco (mais ils n'ont pas encore le niveau de ces deux derniers, sans que cela soit vraiment mauvais et je trouve que deux/trois titres -dont j'ai oublié les noms- sont vraiment cools). Les gars semblaient en tout cas bien content d'être là pour ce petit concert et ils ont mis l'ambiance.

  • The Static Age @ Café du Parc - Mons - 25/04/11

    pignition, the static agePetit concert en ce lundi de Pâques au Café du Parc à Mons. Les Bruxellois de Pignition ouvrait la soirée. Cela faisait la troisième fois que je les voyais en une semaine et c'est le set que j'ai préféré des 3 (eet lee public a bien apprécié aussi apparement suite à la demande de rappel). Hormis cela le set était presqu'identique aux deux précédents. Place ensuite au gars de Chicago, The Static Age. Ils jouent du punk-rock mais avec des influences assez difficiles à cerner. Il y a pas mal de titres bien sympas, mais aussi des trucs assez pop et pas top et d'autres un peu plus space. Je dirai bien ... mais sans plus.

  • Groezrock @ Meerhout - 22+23/04/11

    187804_115063418545787_5899532_s.jpgCette année le Groezrock fetait ses 20 ans. Depuis un peu moins de 10 ans ce festival s'est exclusivement tourné vers une affiche aux sonorités punks et est devenu un évènement incontournable depuis 5 ans (et les 15 ans du festival).
    La particularité de cette édidtion était que le festival durait 2 jours complet sur 3 scènes. D'ailleurs les prix des billets d'entrées avaient pas mal augmentés pour l'occasion. Heureusement la bouffe et les boissons sur place affichaient des prix corrects pour un festival de ceet envergure (3 bières pour 5€ ... et idem pour la Leffe !)
    Je suis arrivé cet année au Groezrock, le jeudi soir, en faisant un petit passage à la pré party organisé par RDR booking à Leuven. Malheureusement je suis arrivé assez trad et l'horaire de la soirée avait été inversé, j'ai donc raté Astpai et One Win Choice, je n'ai vu que les dernièers minutes du set de Fights and Fires.
    La journée du vendredi était, à mon gout, un peu plus pauvre en bon groupe. J'ai démarré celle-ci par Army of Freshmen qui ouvraient la Main Stage. Je ne suis pas resté longtemps et je n'en garderai pas un souveenir impérissable. Les gars font du pop-punk vraiment sans plus. Ce fut l'occasion d'aller faire les recharges tickets boissons et boustiffalle en espérant tenir deux jours avec ça (espoir vite déçu). Suite à cela, un petit passage au merch des groupes et des distros s'imposait. Le portefeuille se videra là aussi sur les deux jours ...
    J'ai ensuite été voir les français de Vera Cruz (pendant ce temps là) sur la scène MacBeth qui est une mini scène d'un sponsors et qui organise un concours entre pas mal de bons groupes. Les Nantais m'ont bien plu avec un set très puissant et énergique entre 25Talife et More than a thousand. Vivement leur prochain passage en Belgique (prévu pour octobre). A la fin de leur concert, direction la Main stage pour y découvrir Rufio. Chouette groupe de punk rock qui a fait un bon concert mais sans rien de très original. Ce fut ensuite l'attente jusqu'au concert de The Black Pacific. Ce groupe est le nouveau projet de l'ancien batteur de Pennywise et vu qu'il est toujours au chant, on est vraiment pas loin des sonorités de Pennywise. J'ai vraiment bien aimé leur concert qu'ils ont terminé par Blitzkrieg Bop des Ramones. Le temps d'aller rechercher quelques raffraichissments et c'était déjà au tour de Danko Jones. Ce n'est clairement pas le meilleur concert que j'ai vu du Canadien, mais avec lui, on est de toute façon jamais déçu. Pendant 45 minutes, il a joué des titres du dernier album et quelques uns de ses tubes avec toujours le même côté rock'n'roll ! C'est toujours un plaisir ! J'ai par contre été déçu par Sick Of It All. J'avais vu de leur part une véritable boucherie en live avec un public omniprésent lors de leur dernier passage au GRoez. Ici sur la main stage, j'ai trouvé cela beaucoup plus mou et j'ai trouvé le public bien moins au taquet. Malgré tout la bande à Lou Koller assure toujours autant sur scène. Dès qu'ils ont eu fini leur set, direction la Etnies Stage (la plus petite des scènes qui n'a pas de barrière (ce qui amène une meilleure ambiance bine souvent). Cancer Bats y jouaient, je les avais déjà vu au VK* et j'avais vraiment adoré leur concert, ce fut aussi le cas ici. Le groupe envoie du punk hardcore avec pas mal d'influences de groupes comme Fugazi, Refused et d'autres tueries de ce genre. A revoir absolument, leur concert fut clairement le meilleur concert de la journée. Dès qu'ils ont eu finis, je filais voir la fin du concert de Millencolin qui jouait uniquement les titres de Pennybridge Pionner (un de leurs meilleurs albums). Leur concert fut comme à leur habitude, très propre mais très mou. J'ai ensuite regardé Hatebreed et son hardcore bien bourrin qui tabasse d'assez loin, leur musique n'étant pas ma tasse de thé. La journée s'est clôturée pour ma part par Flogging Molly et son folk/celtic punk. Les gars ont mis une scaré ambiance sous le chapiteau avec des gens qui dansaient et pogottaient dans tous les coins du chapiteau. Comme à chaque fois, j'ai trouvé leur concert meilleur que la dernière fois que je les avais vu. Un concert parfait pour clôturer une journée assez chaude et bien bibitive !

    Samedi, la journée s'annonçait beaucoup plus chargée en concert avec quelques choix tendus à faire entre différents concerts. J'ai démarré la journée par le streetpunk de Dead To Me. Les gars jouaient assez tôt (11h) mais le public répondit déjà présent. Leur concert fut suivi de celui des excellents Teenage Bottle Rocket. Cela faisait un petit temps que je voulais les voir et je ne fus pas déçu. Leur musique est très proche de celle des Ramones et leur set m'a bien plu. J'ai ensuite été voir Old Man Markley sous la Eastpack Tent. Très belle découverte avec ce groupe folk/country. Ca a bien mis l'ambiance en ce début de journée ... Malgré que j'aimais vraiment bien leur concert, je suis parti avant la fin pour celui de Streetlight Manifesto. Les gars sont toujours aussi bon sur scène. Avec des cuivres et un chanteur vraiment très bons, ils ont envoyé un max de titres bien ska punk. Terrible ! Après, les Autrichiens de Astpai jouaient sur la MacBeth et y ont mis le feu malgré les, seulement, 25 minutes de concert. Mais celui-ci fut beaucoup plus intense que celui de Mons (le lundi de la même semaine) surtout parce que le public a répondu présent ! Suite à leur concert, petite pause manger en croisant pas mal de potes (belges, anglais et français).  Je suis passé voir le concert de Sugarcult ... pop punk très mou qui m'a très vite lassé. J'ai alors préféré aller attendre le concert de Streetdogs. Les gars de Boston malgré un chapiteau loin d'être plein et après un morceau des Clash en intro, ont vraiment fait un excellent concert. En tout cas, il est retenir dans les meilleurs concerts du festival. Les titres étaient principalement tirés des deux derniers albums et le chanteur était vraiment en grand forme avec entre autres un stage aller/retour jusqu'à la tour son. Dès que le concert a été fini, direction la main stage à toute vitesse pour prendre en cours le concert de Goldfinger et son très bon ska punk. Comme à chaque fois, leur concert fut très bon avec entre autres Wake Up, leur reprise de 99luftballons et pas mal d'autres. Retour à la Eastpack Stage archi remplie (certainement le concert avec le plus de monde sur cette scène) avec le concert de Comeback Kid. Les gars envoie un excellent hardcore punk ... mais il faisait bien trop étouffant sous le chapiteau pour y rester, j'ai donc regardé leur concert d'assez loin. Suivait, sur la même scène, la légende: Snapcase. Les gars auraient dû venir au Groezrock de l'année dernière, mais un volcan islandais au nom imprononçable en avait décidé autrement. Ils sont donc de passage pour les 20 ans du Groez. Il y a malheureusement bien peu de monde par rapport à Comeback Kid et le groupe doit déplorer des problèmes de guitare au début du concert. Mais cela ne les pas empêcher de faire un excellent concert avec du tout bon son dans la veine: Refused, ATDI. Merci le Groez pour m'avoir enfin permis de les voir. Il en sera de même pour d'autres légendes punk-rock qui ont suivi: Descendents, mais avant ceux-ci je suis passé voir un bout de Dashboard Confessional (un gars seul à la guitare un peu seul sur la grande seule avec de la musique dans le genre de Frank Turner) et Madball (du bon vieux New-York hardcore). Le combo californien étaient une des têtes d'affiche de cette édition 2011. Leur concert fut vraiment très bon avec des titres tirés de toute leur discographie sans omettre Hope et I'm the one. Un bonheur.
    Après les Descendents, petit amusement avec un concours Guiness Book et le concert d'Air Guitar avec le plus de monde présent ... juste drôle mais sans intérêt.


    Il y avait encore pas mal de groupes à voir, mais je n'ai été en voir que deux, fatigue et bières aidant. J'ai donc comme chaque année râté de très bons groupes comme CIV, Saves The Day, The Used et H2O. Je suis resté sur la Main Stage pour le concert des Bostonniens de Dropkick Murphys. Je n'ai raté aucun de leur passage en Belgique depuis 1999 et hormis les trois concerts à l'AB celui-ci fut leur meilleur. Le seul regret de ce concert a été le peu de place dans la set list pour les nouveaux titres, le concert étant plutôt un concert best of. Les gars ont joué des titres phares comme Do or Die, I'm Shipping Up to Boston (en final), The State of Massachussets, Tessie, Citizen CIA, ... dommage que le groupe n'avait droit qu'à unee heure de concert ... j'ai d'ailleurs eu l'impression que cela n'a duré que 20 minutes tellement c'était bon. Nofx qui suivait a fait tout aussi bien. Le groupe ne semblait pas trop bourré sur scène et ont sorti une set list presque parfaite: Dinosaurs will die, don't call me white, franco un-american, stickin in my eye, the brews, we called it america, linoleum, the separation of church and skate, aux champs Elysées , murder the government, the longest line, fuck the kids, theme from a nofx album et encore d'autres. Seul regret: The Decline (mais avec un concert d'1h, c'est un peu normal de virer un titre de 20 minutes). C'était clairement le meilleur concert que je voyais de la bande à Fat Mike depuis la première fois que je les ai vu en 1996.


    En résumé, ce Groez version 20 ans fut un très bon cru avec Dropkick Murphys et NoFX suivi de Cancer Bats, Flogging Molly, Snapcase, Streetdogs et des belles découvertes comme Vera Cruz et Old Man Markley.

  • Caves - Collection

    cavesCaves est un trio pop punk anglais avec une fille au chant lead. Cet album, comprenant 8 titres, est sorti en 2011. On y retrouve des titres de pop punk bien mélodique. Malheureusement la production n'est pas terrible, on a l'impression d'écouter l'enregistrement d'un groupe a fait sa première démo dans une cave (enfin, ils l'ont peut-être fait dans une caverne). Le second côté négatif est que la voix de la chanteuse n'est pas toujours très juste sur les enregistrements. Ces deux aspects sont bien dommage car les mélodies des chansons sont vraiment bien cools (Je trouve leur titre New Orleans vraiment bon, avec une ressemblance avec des trucs comme Tim VAntol et autre Frank Turner). J'espère que leur prochaine sortie sera d'une meilleure qualité pour atteindre le niveau de ce qu'ils font en live. 

  • Un max de projets pour Psycho pat

    Pat, le bassiste des Bad Chickens sera bien actif après les grandes vacances car les Bad Chickens prévoient le nouvel album pour cette période. Il y a aussi un spilt The Apers/Sons of Buddha qui est prévu.

    Et son troisième projet, ISP est de retour avec un nouveau batteur et un nouveau chanteur. Premier concert avec la nouvelle formule le 04 juin à Lyon.

  • C'est la fin

    C'est définitivement la fin pour le groupe Mister Jingle, après avoir cherché à relancer la machine, le groupe décide de mettre définitivement fin à ses activités. Un dernier concert est prévu au Shaka Laka le 21 mai.

  • Random Hand - Seething is believing

    random handJ'avais pris une claque avec le précédent album des Anglais de Random Hand et leurs concerts m'avaient vraiment bien foutu la patate. J'attendais donc cet album avec impatience. Il s'agit du troisième album du quatuor.

    Malheureusement après plusieurs écoutes cet album me laisse sur ma faim. Ce n'est pas qu'il est mauvais même loin de là ... mais le précédent avait mis la barre tellement haut et je trouve qu'ils n'arrivent pas à faire aussi bien avec cet album. Le groupe envoie toujours du ska/punk/rock hyper original et hyper barré mais ce n'est pas nouveau par rapport au précédent opus. Pour ceux qui ne les connaissent pas, je vous conseille même de commencer par cet album avant d'aller vers les deux précédents (qui étaient plus innovant). Les titres à retenir sur cet album sont pour moi: Not a number, Floating Ghosts et Find whats out there.

    En résumé, pour ne pas descendre cet album qui ne le mérite pas, je dirais que c'est un très bon album de punk/ska/skacore mais qu'il manque d'un petit brin de folie !

  • Monoc Serge @ Sacré Coeur - Ecaussinnes - 20/04/11

    mononc  serge, pignition, lamsterJ'ai terminé la soirée de la veille avec un concert de Pignition ... je démarre celle de ce mercredi avec les mêmes ! J'ai pu cette fois-ci prendre le temps d'écouter de bout en bout leur concert et j'aime vraiment bien leur évolution. Malheureusement le public arrivait seulement lors de leur concert, mais ils ont réussi à convaincre ceux-ci de les écouter et de rester.

    Place ensuite à Lamster. Ceux-ci jouent dans un registre beaucoup plus métal. J'ai eu assez dur à accrocher. Je trouve que leur batteur manque de pêche malgré la technique affichée ... et j'ai parfois du mal avec la voix pas toujours juste ... heureusement le groupe a compensé ses deux critiques par une belle énergie ! A revoir !

    Mononc Serge a déboulé avec Anonymus sur scène vers 22h pour un concert de près d'une heure. Excellent concert de la part des Québécquois. Les gars ont de l'humour, ont une vraie présence sur scène, arrive à mettre le public (déjà convaincu avant d'être là, il est vrai) dans la poche très vite ... et puis les chansons sont vraiment excellentes. Le groupe a entre autres joué ce soir: Marijuna, Je chante pour le Canada, Le Rejet, L'âge de bière, Les Morons, West Edmonton Hall, ...

  • Jack and The Bearded Fishermen @ Kiko Phonie - Bruxelles - 19/04/11

    pignition, jack and the bearded fishermenOn continue ce mois d'avril avec un autre concert ! Place à une soirée noise/rock/stoner. A leur demande, Jack and Bearded Fishermen ont ouvert la soirée. Leur set a été court mais hyper intense. 30 minutes de rock qui ravira le public présent qui était assez nombreux pour un mardi soir et un concert annoncé en dernière minute. La zik des français est vraiment faite pour les amateurs de sonorités différentes (entre Tool, At The Drive In, Fugazy, et d'autres trucs plus noise). Les Pignition ont donc clôturé la soirée avec un set d'une quarantaine de minutes où ils ont placé quelques nouvelles chansons ... avec celles-ci on s'éloigne des influences de Deftones pour des trucs allant plus vers At The Drive In et des trucs plus barrés.

  • Psycho ...

    Un nouvel album pour The Astro Zombies, sortie le 22 avril.

  • One Win Choice + Astpai @ Le Cheminot - Mons - 18/04/11

    asile, one win choice, astpaiLes régionaux d'Asile ouvrait avec leur premier concert et pas mal de potes à eux avaient donc fait le déplacement pour le concert. On sentait que le groupe n'était pas hyper à l'aise sur scène ... mais hormis le fait que c'était le premier concert ... ils avaient un des musiciens malade et absent. Musicalement on est dans un truc aux confins du popo-punk et de la folk chanté en français. J'attendrais de les revoir avec plus de dates dans les pates pour me faire une idée.

    Ensuite, changement de style et de manière complètement radicale ! Les Autrichiens d'Astpai qui ont monté et fait le tcheck en à peine 20 minutes, ont balancé leur excellent punk-rock. Les gars ont fait un terrible concert avec pas mal de titres du dernier album. C'était la deuxième fois que je les voyais ... et je suis totalement convaincu ! Vivement leurs prochains passages en Belgique dans les jours qui arrivent. Avec les Américains de One Win Choice, on est exactement dans le même registre en encore un peu plus rapide et qui tabasse encore plus. Une très belle découverte !

    Seul petit regret de la soirée, le peu de public qui est resté pour les deux groupes étrangers ! Et les commentaires complètement farfelues de certains spectateurs soi-disant punks ("à Mons, il y a rien en punk" ... va au Café du Parc et parfois au Cheminot et Bateau, gaillard ! - "vivement que je parte à Arlon, seule ville punk belge" ... merci de l'info et merci pour les autres orgas !). Ces gars m'ont bien foutu la haine avec leurs idées reçues et d'ailleurs, ils ne sont même pas resté pour Astpai et One Win Choice qui étaient bien plus punk qu'Asile (sans vouloir critiquer ces derniers)

  • Un album

    pour les belges de The Octopussys est prévu pour très bientôt. Des titres sont déjà audibles sur le net.

  • Alternative Boukan Fest #3 @ Quaregnon - 16/04/11

    aimless, buxom cannibals, charge 69, rené binamé, hors contrôle,mambassa bbAu programme de l'Aternative Boukan Festival du punk, du punk, du punk et quelques groupes régionaux. Le festival fut une belle réussite au niveau du monde et l'ambiance était assez bonne enfant ... même si très punks à chiens !

    Je suis arrivé pendant le concert d'Aimless. Ce trio est fortement influencé par le grunge et Nirvana ... ça se ressent très/trop fort dans leur musique. De plus, j'ai trouvé les différents titres du concert fort peu variés. Place ensuite aux Buxom Cannibals ... et même si je trouve leur musique vraiment cool, je trouve que leur truc manque encore d'expérience sur scène ... j'attends de les revoir dans quelques concerts. Ensuite, place au duo: Mambassa BB qui remplaçaient les Dirty Bees qui eux-même remplaçaient déjà les Black Sheep ... ce sera d'ailleurs pour la soirée: Mambassa et les roues de secours. La première fois que je les ai vu (il y a près de 10 ans), j'avais été agréablement surpris par leur truc. Depuis lors, j'ai de plus en plus de mal avec les groupes qui ont une boîte à rythme ... c'est donc aussi le cas ici, même si certaines paroles sont bien sympas. En interlude entre les groupes, on a aussi eux droit au Brassens Not Dead qui se sont tappés l'incruste et qui clôturaient de cette manière leur date en Belgique. Donc, entre chaque concert, on a eu droit à 20 minutes de Toulousains ... pour un set identique aux deux précédents si ce n'est le côté coupé en tranche de 20 minutes.

    Avec Hors Controle, le festival rentre vraiment dans le punk avec le groupe de Oï qui est une des têtes d'affiche du fest. Le public est présent en masse devant la scène pour les Français. Par contre, c'est pas trop ma tasse de thé ... Très punk/oï et extrèmement revendicateur (les patrons ... c'est des méchants, toi l'ouvrier, tu te fais exploité ... oï la la oï ... ). Un peu moins de monde par contre pour Charge 69 et son punk. J'avais déjà vu le combo et j'ai pas trouvé grand changement dans le groupe. Ils se revendiquent toujours punk ... mais montre un côté bien propre.

    La soirée a été clôturée par les René Binamé et les Roues de Secours. Ils ont eu droit à plusieurs rappels avec un public chaud bouillant. Hormis cela, leur set et leur musique n'a pas bougé d'un iota depuis la dernière fois :)

    Pour résumé, un chouette fest, avec au final du punk et du punk ... :)

  • Two Tone Club - Now is the TIME

    two tone clubCe troisième (et dernier à l'heure actuelle) album de Two Tone Club date de novembre 2007. Il a été enregistré par Brian Dixon le guitariste des Aggrolites. Il existe deux versions, une version cd et une version vinyl ... mais il n'y a rien qui change au niveau contenu. La version vinyl que je possède a juste plus de classe :)

    On retrouve sur cet album, 15 titres de pure ska two tone. Il est vraiment dans la lignée de ce que Two Tone Club nous a montré avec ses deux sorties précédentes. Les gars ne sont pas des manches et ont réussi à composer un excellent album de ska avec un clavériste (orgue Hammond et piano) hors pair et omniprésent. Comme sur leur disque précédent, on retrouve quelques passages en français, avec ici, "De quoi tu m'accuses ?". Il y a quelques autres titres qui retiennent particulièrement mon attention comme U and I (avec une intro très rock), Women Love Sex toys, Up in the kids room ...

    En résumé, c'est un excellent album pour les amateurs du Club et pour tous les amateurs de musique ska.

  • Brassens Not Dead @ Locaux Scouts - Ecaussinnes - 15/04/11

    Brassens Not Dead, Elektrik Shepherd, Struggling For Reason, Buxom CannibalsDeuxième date en Belgique pour les Toulousains de Brassens Not Dead, malheureusement pas plus de monde que la veille. Les Montois de Buxom Cannibals ont ouvert avec un rock bien pechu. Leur truc est dans la veine Eagle of Death Metal et ce genre de truc. La musique est vraiment bien, mais je trouve que le groupe manque encore de charisme et j'ai trouvé les chansons assez répétitives. Les locaux d'Elektrik Shepherd ont ensuite envoyé pendant un peu plus de vingt minutes leur excellent celtic punk. Je trouve que le groupe s'est bien amélioré ... surtout qu'il leur manquait un guitariste ce soir-là et que certaines personnes dans le public étaient mals intentionnées vis-à-vis du groupe ... pour le reste très bons concerts avec les reprises habituelles. Par la suite, les Struggling For Reason que je suis beaucoup m'ont bien impressionné. C'est le meilleur concert que j'ai vu d'eux à l'heure actuelle. Ils ont, comme qui dirait, envoyé le paté ! Très bon set avec un groupe bien au point ! Vivement leurs prochains concerts ! Les Brassens Not Dead ont fait un concert identique à celui de la veille et ont de nouveau réussi à attirer quelques spectateurs vers eux suite à leur set teinté de l'esprit du grand Georges.

  • Rock One - Nirvana

    NirvanaCela faisait un petit temps que, hormis le rock'n'folk, je n'avais pas achêté de magazine musicaux en librairie. Je craque parfois devant quelques éditions spéciales, ce fut le cas ici avec ce spécial Nirvana de la part de Rock One. Quelle grossière erreur !

    Il y a quelques années d'ici, j'étais un lecteur assidu de rock sound (et puis de punk rawk). Mais j'ai laché ces magazines vers la fin. Ils m'ont fait découvrir pas mal de groupes en étant adolescent et post adolescent ... Mais vers la fin, ces magazines tournent en fait avec une grosse trentaine de groupes et ne courrent pas derrière la nouveauté, j'ai donc laissé tomber suite aussi à l'ampleur du net qui permet  de découvrir un max de groupes par soi-même.

    Néanmoins, avec ce spécial Nirvana, je m'attendais à quelque chose d'un minimum bien foutu. Hormis le fait que graphiquement c'est bien foutu et qu'il n'y ait pas encore trop de pub ... journalistiquement parlant ce truc ne vaut pas un balle. Ca démarre par un live report de Murderdolls (quel est le lien avec Nirvana, j'ai toujours pas trouvé !). Puis pendant une trentaine de pages, le journal ne s'en sort pas trop mal avec Nirvana de A à Z, une page sur les Foo, une page sur chaque zikos (enfin juste les trois principaux), la discographie et une interview de Dave Grohl. C'est après que ça part en couille: Nirvana vu par la scène française ... un article d'auto promotion des nouveaux groupes actuels de la scène française et assez underground (ALCH3MY) ou assez team Nowhere (Paris se regarde le nombril). Par après, place à un dossier: Héritage Nirvana en 2011 ... là ça devient carrément du délire ! Je choisis comme extrait la description de Theory Of A Deadman: "Le groupe se lance sur les routes pour son Avalanche Tour 2011 pour une vingtaine de concerts du 24 mars au 30 avril. Tyler a collaboré pour la seconde fois avec le DJ et producteur belge Regi Penxten sur le morceau "Runaway". Il a également apporté sa touche personnelle sur un titre de Jones Kaya, l'ex Pussycat Dolls." ... put*** mais c'est quoi le rapport avec le combo grunge de Seattle ????? Et c'est pas le seul dans le cas: idem pour la plupart des articles de ce dossier bidon où on retrouve un vrai fourre tout: Radiohead, Stone Sour, Civet, Muse, Nickelback, ...

    Plus loin, retour sur un article plus intéressant mais très peu fourni sur la description des groupes: 1987-1993 les années grunge. Mais pour le final ... interview de Seb de Doyle (connait pas ce groupe non plus), sur ce qu'il pense de Nirvana ... mais on s'en tappe ....

    En résumé, si vous voyez ce magazine chez votre libraire ... ne cherchez même pas à la voler, laissez-le bien en rayon que ces journalistes musicaux les reçoivent bien en retour !

  • Brassens Not Dead @ Le Cheminot - Mons - 14/04/11

    brassensnotdead_mons_14_04_.jpgLes Carottes Rapées de Lille ont démarré le concert vers 21h avec un set principalement composé de reprises à la sauce punk et avec une voix qui me fait penser à celle de Tagada Jones. Le public est conquis par le set du trio de Lille. De mon côté, c'est pas le genre de truc dont je suis hyper fan, mais le groupe arrive cependant à me convaincre.

    Place ensuite aux Toulousains de Brassens Not Dead qui arrive sur scène sous une musique bien kitch et avec un animateur à la con à la présentation. C'est d'abord parti pour quelques blagues assez stupides ... cela sera bien vite remplaçé par un set de près d'une heure de reprises de Georges Brassens et d'autres titres bien dans l'esprit. C'est hyper punk et le public est enchanté.

    Ce fut une bonne veille soirée bien punk de derrière les fagots avec un public peu nombreux mais receptif aux groupes.

  • Dropkick Murphys - Going out in style

    dropkick murphysGoing Out In Style est le septième album studio des Bostonniens de Dropkcik Murphys. En 15 ans de carrière, le groupe est devenu la référence en matière de celtic punk. Going Out in Style est sorti sur le propre label du groupe: Born and Bred.

    Cet album raconte la vie d'un immigrant irlandais vivant aux Etats-Unis nommé Cornelius ... on retrouve d'ailleurs dans le livret pas mal d'infos à ce sujet. Livret qui est très classe ! On retrouve aussi dans cet album de prestigieux invité comme Bruce Springsteen sur le titre Peg On My Heart et Fat Mike (NoFX), Chris Cheney (The Living End) et Lenny Clarke (un acteur de Boston) sur le titre qui donne le nom à l'album: Going Out In Style.

    Avec ce septième album, les Dropkick nous sortent, je pense, un futur classique de leur répertoire. Il est pour moi aussi bien que l'album Sing Long, Sing Proud ... dont il pastiche d'ailleurs la pochette. On retrouve sur ce disque quelques ballades comme Cruel, Broken Hymns, Take 'Em Down (bien dansant), 1953. On retrouve aussi des titres plus pechus et bien celtic punk comme Going Out In Style (terrible !!!), Memorial Day. L'album se clôture par LE titre celtic/irsih punk: The Irish Rover ... chant populaire qui a entre autres été aussi reprises par The Pogues and The Dubliners.

    En résumé, on a droit au meilleur album des Dropkick depuis un petit temps. Un album qui mixe les ingrédients du celtic punk des Dropkick à merveille avec la musique traditionnelle irlandaise !

  • Un album

    ... de reprises est prévu pour H2O.

  • The Cesarians @ Magasin 4 - Bruxelles - 13/04/11

    Je suis arrivé au Magasin 4 pendant le concert du duo français: Tormenta qui ouvrait la soirée. Avec eux, on est face à un duo noise guitare/batterie. Etant pas dans l'optique noise pour l'instant et ayant vu pas mal de bons groupes dans le style dernièrement, je n'ai pas trop accroché au groupe. Je trouve qu'ils n'étaient pas aussi bon que les derniers trucs vus commee Casse Brique et I Love Sarah entre autres.

    Vers 21h, The Cesarians, groupe d'un ancien penthouse est arrivé sur scène. Le groupe est composé d'un batteur, d'une claveriste/trompette/cuivres, d'une tromboniste, d'un guitariste, d'un bassiste et d'un chanteur. Le groupe arrive à installer directement un ambiance assez spéciale que m'a fait penser à certains concerts des défunts Vénus. On est cependant dans un truc plus rock que Venus. Leur musique vogue plus dans un esprit entre Iggy Pop et Nick Cave. C'était assez inattendu comme concert ... mais le groupe m'a bien bluffé et je ne regrette pas d'avoir fait le détour par le magasin 4 !

  • Random Hand @ 'T Verdiet - Zele - 12/04/11

    random hand, dirty bees, canirepeed, swift manouverGrosse soirée ska punk prévue ce mardi 12 à Zele. Les Anglais de Swift Manouver, non prévu à la base, se sont ajoutés en dernière minute sur l'affiche. On a droit à du punk rock à l'anglaise. C'est bien foutu ... mais ça ne sort pas du lot. Je ne regarde d'ailleurs pas grand chose de leur concert ... préférant (à la wallonne) boire des bières au bar.

    Les régionaux de Canirepeed arrivent ensuite avec du ska punk très cuivré. Le public est déjà bien chaud et ça pogote et skanke déjà pas mal. Le groupe me fait penser à des trucs à la Catch 22 et autres groupes bien cuivrés. Les Dirty Bees déboulent ensuite ... avec pour moi un des meilleurs concerts du groupe depuis bien longtemps. Le public est au taquet tout comme le groupe ! Ca bouge dans tous les coins de la salle: stage, pogo, ... Un des meilleurs concerts depuis le début de l'année !!!

    Les Random Hand clôture la soirée avec leur ska hyper barré. Le public est toujours aussi chaud bouillant. Les Anglais présenteront des titres de leurs derniers albums sortis il y a peu et qui ne va pas tarder à tourner dans mon lecteur.

    Un très belle soirée en Flandre sous le signe du ska punk et de la fête !

  • In-Sane @ Le Cheminot - Mons - 11/04/11

    in-sane, struggling for reasonLes Tyraunosaurus Alan qui devaient être de la partie, ont dû annulé la date suite à un problème de van; il n'y a eu donc que deux groupes pour la soirée. Les Struggling For Reason ont ouvert la soirée avec un très bon set. On a eu droit à quelques nouveaux titres et le public a été bien receptif. Place ensuite aux Slovènes de In-Sane. Les gars balancent un punk hardcore bien puissant. Quelques personnes avaient fait le déplacement d'assez loin pour les voir et je pense qu'ils n'ont pas été déçus tant le show des Slovènes est au point ... et ce quelque soit le lieu. Excellente découverte en tout cas !

  • Un dixième album

    Ben Harper sortira dans le courant du mois de mai sont dixième album.

  • Un nouvel album

    pour les Canadiens de This Is A Standoff est en préparation. Ils entrent en studio en juin.

  • Freygolo @ Le vecteur - Charleroi - 08/04/11

    Cela faisait longtemps que je n'avais plus mis les pieds à Charleroi pour un concert ... il faut dire que c'est clairement pas la ville qui bouge le plus au niveau du rock. Le concert de ce soir avait lieu dans le bar de la salle culturelle, Le Vecteur que je ne connaissais pas. L'endroit n'est pas exceptionnel pour faire des concerts et le son de la soirée n'a pas été execptionnel.

    Vers 21h, les locaux de Dirty Fingers venaient présenter leur clip: Black Land Crew. Le concept est assez cool et la vidéo est de bonne qualité. Ils feront ensuite un concert très court (pas plus de 20 minutes). C'est dû au fait qu'ils recherchent toujours au deuxième chanteur. Le public venu en masse pour Dirty Fingers est à fond dedans et ça pit dans tous les sens sur le hardcore des Carolos.

    A 22h, place aux Nicéens de Freygolo, changement de style complet et de public aussi. La salle est à moitié vide par rapport au premier concert. Les Freygolo viennent présenter leur nouvel album. Leur ska punk qui sonne de façon très ricaine est bien foutu et ça envoie vraiment pas mal. Le public lui est chaud bouillant et ça pogotte bien gentiment devant le groupe. Groupe qui reviendra faire plusieurs rappels avec des anciens titres suite à la demande du public pour les anciennes compos.

  • Du nouveau son ska punk ...

    Deux groupes belges préparent un nouvel ep pour bientôt. Il s'agit des Silly Snails et de Overweight.