• Un nouvel album

    pour les excellents Jack and The Bearded Fishermen. Celui-ci est sorti cette semaine.

  • The Taikonauts - Surf music from outer space

    the taikonautsThe Taikonauts est un excellent groupe surf de Toulouse. Les gars assimilent à merveille les caractétistiques de la surf music: reprises d'autres groupes, références extraterrestes, références cinématographiques, ... Surf Music From Outer Sapce date de 2010 et comporte 13 titres de toute bonne surf. On retrouve quelques compositions originales et des reprises de The Krontjong Devils, The Revels, The Ventures et de Hawaii Samurai. Les amateurs de surf music devraient adorer ce premier effort des Toulousains tant c'est une réussite dans le genre.

    Cette chronique est très courte ... mais j'ai dit l'essentiel sur cet excellent album ! :)

  • The Sainte Catherines - Fire Works

    landing_cover_300.jpgCet album est sorti sur une version européenne grâce à Guerilla Asso en début 2011. Il y avait déjà eu une sortie préalable en Amérique du Nord. The Sainte Catherines est surtout connu pour son album sorti en 2005 sur Fat Wrech (le label de Fat Mike de NoFX). De là à croire que le groupe est devenu moins bon car il n'est plus sur un gros label international, il y a un pas à ne pas franchir.

    Cet album des Canadiens, le sixième depuis 1999 (et deux splits) est d'un très bon cru. Les 13 titres devraient ravir tous les amateurs de punk dans la veine Rancid et autres groupes proches de la bande à Freeman. Il n'y a rien à jeter dans les 13 titres de cet album. La voix du chanteur est très "rêche/sêche" ... mais cela n'empêche pas que le groupe a composé de terrible mélodie avec pas mal de choeurs. Par contre, la voix va à merveille avec la plupart des paroles qui sont très noires et semblent être écrites par quelqu'un qui ne voit pas la vie en rose.

    Fire Works est un excellent album de punk-rock. Je le conseille à tous les amateurs du genre. Après assez bien d'écoute, aucune lassitude n'apparait. Il fera partie sans douter des albums qui marqueront mon année 2011.

  • La Gachette @ DNA - Bruxelles - 23/03/11

    la gachette, the horny bitches, 1 2 3 4'sPas mal de monde en ce mercredi soir au DNA. Au programme 3 groupes ... qui doivent faire les 3 sets en deux heures ! Ils y arriveront sans que cela semble rapide. Les Bruxellois de 1 2 3 4's ont ouvert la soirée avec leurs reprises des classiques punks: Ramones, Dead Kennedys et beaucoup d'autres. Cela faisait très longtemps que je ne les avais plus vu. Une très bonne ambiance est installée dès le départ avec leur set. Vers 20h45, The Horny Bitches venant du Canada monte sur scène. Il s'agit d'un trio de punk bien crade. Vraiment pas ma tasse de thé. Un mix entre L7 et les groupes CBGB comme NY Dolls et autres vieux trucs punks ... Heureusement que cela ne dure que 20 minutes.

    La Gachette, venant aussi du Québec suit vers 21h25. Ils joueront pendant plus d'une demi heure. Leur musique est très punk/streetpunk et c'est chanté en français: on est assez proche de Charge 69, Hors Controle et ce genre de truc. Le groupe, pour un premier passage en Belgique arrive à bien convaincre le public qui en redemandera. Un chouette découverte dans le style.

     

  • Po Box

    Un ep est prévu pour juin pour les Français de PO Box.

  • Un album de plus

    pour MxPX. Cet album est prévu pour le début de l'été avec tournée européenne qui suit.

  • Rentokill - Antichorus

    rentokillAntichorus est l'album des Autrichiens de Rentokill qui est sorti en 2009. Je n'arrive pas à trouvers sur le net un biographie correcte du groupe, donc pas de précision de plus par rapport à cet album dans leur carrière. Carrière qui est malheureusement finie car le groupe a cessé ses activités en juin 2010. J'ai pu acquérir la version vinyl de cet album lors de leur dernier passage en Belgique (la version CD semblait écoulée).

    Après la première écoutee (et les autres), le gros regret est de ne pas avoir écouté le disque qui trainait dans une pile beaucoup plus tôt. C'est une petite merveille de punk-rock hyper speed. Dans la veine A Wilhem Scream et autres. L'album comporte 15 titres tous aussi bon les uns que les autres avec pas mal de prises de position politique de la part du groupe (ces dernières sont expliquées avec les titres sur la pochette du vinyl). On peut dire que les Autrichiens avaient tous les codes pour faire du punk-rock technique et limite hardcore et s'avaient s'en servir.

    Je vais d'ailleurs laissé une place de choix dans ma discographie à ce superbe vinyl !

  • Du changement

    Chez les Hollandais de Antillectual. Leur bassiste les as quitté et c'est Tim Vantol qui prend la basse chez eux. D'ailleurs son projet Short Answers est fini.

  • Jean Louis Costes @ Magasin 4 - Bruxelles - 20/03/11

    Pour ouvrir cette soirée, Mute (les Belges, pas les Canadiens) ont envahi les planches pour un set dans la veine de Sonic Youth pendant plus d'une demi heure. Ensuite, place à Jean Louis Costes. On m'avait déjà conseillé plusieurs fois d'aller le voir et je m'attendais à un truc assez trash. Au niveau du trash ... pas de soucis, j'ai été servi. Mais c'est assez indescriptible. Il n'y a rien de musical, c'est juste une performance de Costes sur scène. C'est gore, c'est choquant, c'est trash, c'est freudien, c'est cru ... ça va jusque foutre la gerbe ... pourtant tout le monde reste jusqu'au bout ! A voir, mais âme chrétienne et sensible s'absternir !

  • Pour Habit

    Un nouvel album est prévu pour Pour Habit le 12/04 du nom de Got Your Back.

  • Soirée Rock à Gogo @ Os à Moëlle - Bruxelles - 19/03/11

    Plusieurs plans concerts prévus ce samedi 19 mars, mais ils sont tous tombés à l'eau ... faute de combattants pour m'accompagner ou faute d'annulations. Je décide donc de me rendre à la très chouette salle bruxelloise pour une soirée Rock à Gogo. Soirée programmée par Ponpon animateur de The Rock Show sur Pure FM. Au programme, il y avait les Dancing Naked Ladies de Mons et Le Clan Edison de Nîmes plus Ponpon aux platines.

    Je suis arrivé un peu avant le concert du Clan Edison. Actuellement, c'est la découverte de cette année 2011. Le trio français joue du rock bien sombre à mi chemin entre du Tom Waits et les titres les plus sombres de Noir Desir. Une petite merveille, où le chant est soit en français soit en anglais. Les Nîmois m'ont ravis pendant plus d'une heure avec leur musique très sombre ... c'est pas pour rien que leur logo est un corbeau. Après cette excellente découverte et le temps pris par les Dancing Naked Ladies pour changer le plateau (+/- 45 minutes), je n'ai vu que le début du concert des Montois ... étant rassasié par la découverte du Clan Edison.

  • Dookie Coffe - #2

    dookie coffeeJ'ai trouvé ce zine dans la distro Guerilla Asso, le couverture fait assez 7extra avec moins de couleurs. Par contre, le contenu est vraiment très bien foutu. Pas mal d'interviews: Can I Say ?, Twisted Minds, Freygolo plus tout une série de groupes que je ne connaissais pas: Mighty Midgets, Fat Beavers, No Wake, The Ditch, The Amsterdam Red Light. Les gars qui écrivent, semblent assez fan de skate punk, de pop punk et de truc un peu plus rentre dedans. On retrouve aussi les habituelles chroniques de skeud, de zine et de concerts. Le tout est vraiment bien écrit. Et surprise, dans le zine, on retrouve un autre zine plus petit, vraiment DIY, "Paquerettes et jus d'abricot" qui est consacré uniquement aux trucs débranchés et folks.

    Un zine à conseiller, bien écrit, bien foutu, bien rempli !

  • The Arteries + The Cut Ups - Split

    index.jpgLa scène anglaise punk rock fourmille d'excellents groupes qui sont malheureusement pas assez connus. Deux d'entre eux, The Arteries et The Cut Ups ont sortis un split 7 pouces en 2009 sur le label Freakscene. Sur la première face, on retrouve deux titres de The Arteries. Avec ces deux titres, on est à mix entre le punk ricain actuel: Against Me !, Bad Religion et des trucs plus garage et des trucs plus tranché comme Fugazi, Refused. Ce groupe est vraiment une petite merveille. Sur l'autre face, on retrouve trois titres de leurs compères de The Cut Ups, ceux-ci sont un peu plus soft sans être pop pour autant. On est plus dans le punk rock classique.

    En résumé, un très bon split 7 pouces avec deux excellents groupes et un bel objet avec ce disque d'un vert immonde :)

  • Nouvel album

    en prévision chez les Lyonnais de Hors Service. Un bon album de punk old school en vue.

  • Festival Arc-en-Musique @ Maison du peuple - Ecaussinnes - 12/03/11

    aem2011_web .jpg8ème édition pour le festival Arc-en-Musique et retour en salle pour celui-ci. Faisant partie de l'organisation, je n'ai pas vu un concert en entier, mais voici mes impressions.

    De Losse Tegels a ouvert avec son punk/hardcore ... vu leur retard. 20 minutes de concert. Burn Your TV du très bon rock tendance 90's. The Octopussy's chouette découverte, grosses influences No Use For A Name/Lagwagon. Cedric Gervy, premier groupe qui rassemble du monde. Pareil à lui-même, très bonne ambiance. Hertzion, sorte de mix entre du reggae, du swing et de la musique du monde, bien réussi. Nine Eleven, gros punk hardcore qui tache, ils jouent dans la fosse ... public hyper réceptif. Antillectual, excellent punk à la Bad Religion/Propaghandi. Charly Fiasco, public présent pour eux et bien receptif. I Love Sarah qui remplaçait Vandal X ... grosse découverte pour une partie du public, grosse déception pour le reste. The Big Hat Band remplaçait Freaky Age ... déception. Rock carré sans plus. Romano Nervoso, grosse claque comme d'habitude. The Caroloregians feat Mr-T Bone. Très chouette reggae. No Balls rcds fin electro ... pas ma tasse de thé.

    En résumé, une chouette édition avec cependant moins de monde que les précédentes.

  • The Sainte Catherines - Maladroit - Slipt acoustique

    KYE083_split-ste4_maladroit_100.jpgPour leur tournée commune en frévrier/mars 2011, les deux groupes ont sorti un petit 7' acoustique. On retrouve deux titres de The Sainte Catherines sur la face A, deux titres inédits: Confession of a revolutionary bourgeois part III et Pas de doute. Sur la face B, un titre inédit pour Maladroit avec I love you but I need Natalie Portman (excellent titre) et une version acoustique d'un morceau de leur dernier album: I hate your Hello Kitty underwear.

    Habituellement, les groupes qui débranchent arrivent à faire de chouette truc mais souvent sans grande originalité par rapport aux morceaux originaux. Il y a huereusement des exceptions et c'est le cas ici. Je suis tombé sous le charme de ces 4 titres. Du côté de Sainte Catherines, j'ai l'impression d'avoir du Bob Dylan qui aurait copulé avec Tim Armstrong ou un autre Rancid. Leurs deux titres sont de vraies merveilles ! Les deux titres des Maladroit sont aussi d'une très grande qualité ... et les paroles de ceux-ci sont vraiment drôles; les titres parlent déjà d'eux mêmes.

    Ce 7 pouce est une petite merveille musicale de la part de deux groupes de la scène punk française et canadienne. Il mérite le détour.

  • Hawaii Samurai - Let There be surf

    hawaii samuraiLet There Be Surf est le premier album des Hawaii Samurai. Il est sorti en 2003 sur les Productions de l'Impossible. A l'heure actuelle le groupe n'existe plus. On retrouve leur batteur et guitariste dans The Irradiates et leur bassiste Nasty Samy dans divers projets.

    Musicalement on est dans de la surf music bien classique avec une touche de saxophone. Pour un premier effort, les gars de Hawaii Samurai s'en sortent déjà avec les honneurs et on sent les influences surfs comme Dick Dale. Le délire extra terrestre (présent aussi dans The Irradiates) est déjà là: OVNI sur la pochette, musiciens venant de l'espace. Let there be surf (référence à Let there be rock de AC/DC ?) est une petit concentré de 12 excellents titres surfs destinés aux amateurs du genre.

  • Vulgaires Machins @ Magasin 4 - Bruxelles - 10/03/11

    vulgaires-machins_m4_10_03_.jpg3 groupes au lieu des 4 prévus pour la soirée, La Smala et moi ayant annulé. Corbillard a donc ouvert les hostilités devant déjà pas mal de monde. Comme à leur habitude le quatuor a fait un très bon concert très énergique. Si vous aimez le punk rock et que vous n'avez pas encore vu Corbillard ... dépechez-vous !

    Place ensuite à Rene Cooper et Forest Pooky. Ces deux gaillards ayant de solides références (René étant membre de Cooper et Forest des Pookies, Annita Babyface, ...) scéniques et musicales avaient décidé  de monter un projet acoustique en duo. Malheureusement le son de la salle allait trop fort pour apprécier pleinement ce projet acoustique. On a eu droit à des chansons des deux gars jouées en duo ... avec légèrement plus de chansons de Forest. A revoir dans un cadre plus intimiste.

    Les Vulgaires Machins m'ont eux tout à fait déçus. Ce groupe a réputation énorme. Ils jouent au Québec devant des salles combles et est hyper réputé dans la scène punk rock française ... je ne comprends pas trop pourquoi. Il n'y a rien de punk rock dans leur musique. On est plutôt dans la veine Kyo. Les gars maitrisent sur scène et jouent très bien; mais ça ne décolle jamais, le truc reste très propre et très plat.

    Pou résumé cette soirée: une confiramtion, une belle découverte mais avec l'option "à bonnifier" et une déception ... plus pas mal de bières bues :)

  • Smelly Socks - Twisting roads to simple goal

    smelly socksAyant envie de souffler dans la dose de punk-rock prise dans les oreilles depuis un petit temps, j'ai pioché au hasard un disque dans le paquet de ceux que je n'ai pas encore écouté. Il s'agit de l'album de Smelly Socks dont la pochette bien horrible annonçait certainement un groupe rock limite métal (et aucune idée de comment je me suis procuré ce disque). Dès les premiers accords, grosse déception: il s'agit d'un groupe de punk-rock. Bon la déception est vite passée car le truc est assez bien foutu.

    Après plusieurs recherches, le groupe de Menton a sorti ce disque en 2007 et ne semble plus exister à l'heure actuelle. On retrouve sur cet album 10 titres de punk-rock mélodique à la Millencolin, New Found Glory et ce genre de groupes. Le groupe est bien au point et l'album est une bonne petite découverte (loin de sortir du lot ... mais ayant tout à fait sa place dans le lot). Les textes sont en anglais hormis le titre caché "Star" qui semble fort être adressé à Superbus ... vraiment bien foutu ce texte.

    En gros, Smelly Socks et son album ne paye pas de mine (surtout avec une pochette aussi horrible), mais le tout vaut bien le coup de tendre l'oreille.

  • Encore un mort

    chez Alice In Chains. Le batteur est mort cette semaine.

  • K's Choice @ AB - Bruxelles - 08/03/11

    Eh oui, je n'écoute pas que du punk et musique apparanté. Je suis aussi bien fan de K'S Choice ... on a tous ses tares :). J'ai profité du passage du groupe à l'AB lors de la tournée de présentation du dernier album que je n'ai pas encore écouté, pour aller les revoir. Cela faisait longtemps que le groupe n'avait pas refoulé la scène suite à une pause carrière.

    Je passerai en silence, Spencer The Rover la première partie. Du classic rock avec un synthé et un chant hyper lanscinant ... pas du tout mon truc.

    K'S Choice débarque sur scène vers 20h30 en formule acoustique. Pendant 35 minutes, ils jouent des morceaux plus calmes tirés principalement du dernier opus, mais pas uniquement. Le début est donc assez calme. Après une peetite pause de dix minutes, ils reviennent sur scène, cette fois en formule électrique. C'est beaucoup plus énergique et le public suit ce changement ! On a droit à des titres tirés de tous les albums du groupe (ou presque) dont les différents singles: Not An Addict et Believe entre autres. Le groupe prend son pied sur scène et le communique très bien à l'AB sold out. Après 35 nouvelles minutes, le groupe quitte la scène sous les applaudissements bien fournis du public qui en redemande encore. Le groupe reviendra d'ailleurs pour deux rappels: un premier plus calme et un dernier plus rentre dedans.

    J'avais un peu de sentiment négatif avant le concert ... c'était comme revoir un vieil ami que l'on n'a plus revu depuis des années (j'ai du les voir près de 10 fois entre 1995 et 2005) ... mais en fin de compte, ce fut un régal !

  • Un album en préparation

    chez Justin(e). Leur troisième plaque est prévue pour mi octobre ... suivie d'une tournée.

  • Maladroit - Jerk alert

    maladroitMaladroit est le nouveau projet de Till de Guerilla Poubelle. Le gaillard s'est bien eutouré pour ce projet où l'on retrouve aussi un Crossing The Rubicon à la basse, Olive des Deap Pop Club à la deuxième guitare et au second chant et Fikce de Justin(e) à la batterie. Avec un tel quatuor, il y a moyen d'avoir du bon son ... et c'est le cas. On retrouve sur ce premier album complet 13 titres tantôt en anglais tantôt en français. Et cette alternance donne un plus à l'album. Musicalement on est plus proche de Deap Pop Club que de Guerilla Poubelle. On ressent les influences punk ricaines des gaillards à l'écoute de ce skeud: Screeching Weasel, Teenage Bottlerocket et autres groupes underground.Le groupe me fait aussi fort penser aux Sons Of Buddha.

    Ce Jerk Alert ! de Maladroit montre qu'ils sont loin de l'être ... maladroit ! Un bon disque pour avoir le moral au zenith ! Avec un coup de coeur pour le premier titre: Burger O.D.

  • Un clip ...

    ... pour les Brain Shake de Bayonne. Du bon streetpunk à voir ici.

  • Charly Fiasco - "Un brin d'essence pour la déroute"

    charly.jpg"Un brin d'essence pour la déroute" est le deuxième album pour les Toulousains, le titre les résume très bien: un groupe qui vie pour la musique, les tournées et les rencontres que cela comprend. Je trouve la pochette et le graphisme du skeud vraiment d'une grande beauté.

    J'ai un peu le même problème avec ce disque que celui que j'ai eu avec le split de Black Sheep/Nina School, surtout pour la partie Black Sheep. Après deux écoutes, je suis déjà tombé amoureux de cet album et je chante déjà la moitié des paroles et fredonne des "wo oh oh" sur le reste. Les Charly Fiasco sont pour moi ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle dans la scène punk rock française. Un mix entre NoFX, Bad Religion et Screeching Weasel chanté en français. Les gars savent comment faire pour créer des chansons excellentes avec des putains de mélodie que l'on a envie de chanter à tue-tête. Au niveau des textes, pas mal de ceux-ci traite du choix du groupe: vivre le présent pour jouer du punk-rock (Les Bonnes Questions, Juste une question d'amour propre). On retrouve aussi des textes sur les réseaux sociaux: Suicide social, L'ennui n'existe pas. J'ai un petit faible pour la plage cachée, "Mon pire souvenir de concert" ... ce titre est une petite merveille (Quand je ne tourne pas, je tourne en rond").

    Ce deuxième album de Charly Fiasco sorti chez Guerilla Asso et Big Wheel sera clairement un des disques de l'année. Les Toulousains ont réussi à faire aussi bien si pas mieux que leur excellent premier album ! Sur ce, j'y retourne !!!

  • Du changement de batteur et un fin

    Les anglais de Jedethan ont mis la clé sous la paillasson vu le retour de leur batteur en France. Ce dernier intègre Maladroit en lieu et place de FX.

  • The Sainte Catherines @ Garcia Lorca - Bruxelles - 05/03/11

    mepenti, the alleyways, maladroit, the sainte catherExcellente soirée punk-rock programmé au Garcia Lorca en ce samedi soir de mars. Le public a d'ailleurs bien répondu présent. Les Mepenti de Marseille ont ouvert le bal avec un set d'une quarantaine de minutes où ils ont présenté leur nouvel album. Je n'ai pas trop accroché à leur truc. C'est du punk-rock avec un chant en français proche de groupe comme les Slugs, Les Sheriffs, ...

    Place ensuite aux petit nouveaux de The alleyways. Les gars jouent leur troisième concert ... comme si c'était déjà leur centième. Il est vrai que leur passage dans d'autres groupes les aide bien (Nervous Chillin', Glowing Beavers, ...). Le quatuor balance du streetpunk vraiment bien foutu. Vivement leurs prochains concerts en espérant qu'ils soient plus long !

    Maladroit déboule ensuite avec son punk-rock chanté tantôt en anglais, tantôt en français. Je n'ai pas vu grand chose de leur concert, mais le public est toujours aussi nombreux et bien au taquet sur leur concert. A revoir aussi ! The Sainte Catherines terminait la soirée, c'était la dernière date de la tournée européenne (accompagné de Maladroit) de Québéquois. J'ai pris une belle claque avec leur concert. Actuellement c'est le concert de l'année. Les gars balancent du punk-rock comme si ils étaient tombé dedans. Dans la veine des meilleurs groupes ricains et anglais. Une terrible découverte live ! Après quarante minutes, on a eu droit à un petit titre acoustique en rappel ... juste un goût de trop peu pour finir.

    En résumé, un concert qui donne envie de continuer à en faire !!!!

  • Zephyr 21 - Album de reprises volume 1

    zephyr21-300x271.jpgJe ne suis pas un grand fana des Zephyr 21. Je trouve leur musique très enfantine. Les gars de Montpellier font du pop punk très calme. Ils ont sortis fin 2010 un album comprenant 15 reprises de la musique française. Au départ, c'est assez déroutant, tant la voix est très loin des originales et que le tout est souvent jouer en plus rapide. Mais après quelques écoutes, on s'y fait. Malheureusement l'album est très homogène et il n'y a pas de démarche de respecter les morceaux originaux. On a plutôt 15 titres pop punk qui sont très ressemblants et n'ont pas l'air d'être en fait 15 reprises d'artistes différents. Une fois ce constat posé, le truc est assez cool et c'est plutôt drôle d'entendre des versions pop-punk de titres comme: Les Copains d'abord de Brassens, Rue de la Paix de Zazie, Fatiguante de Louise Attaque, Sous le soleil des tropiques de Barbelivien, Je te donne de Goldman et de pas mal d'autres artistes venant d'horizons assez différents. On retrouve aussi quelques guests de la scène punk française au niveau du chant: Les Trois Fromages sur Les Yeux Revolvers, Charly Fiacso sur Murs de Poussière, Freygolo sur Je te donne, Guerilla Poubelle sur Manu et Nina School sur Que je t'aime.

    Pour clôturer, je dirais que la démarche est amusante ... mais que cet album est fait pour les gros fanas de pop punk chanté en français !

  • PO Box @ Kiko Phonie - Bruxelles - 02/03/11

    overweight, silly snails, Po boxPremier concert dans cette salle pour ma part. Kiko Phonie est une cave se trouvant du côté de la gare du midi à Bruxelles. La salle est un peu dur à trouver mais elle est bien cool.

    Les Overweight ont démarré la soirée placée sous le signe du skapunk. Il y avait déjà pas mal de monde pour eux, certains ayant fait le déplacement exclusivement pour eux. Un très bon début de soirée avec un concert déjà placé sous le signe de la chaleur. Les Silly Snails ont suivi avec un concert où ils ont présenté quelques nouveaux morceaux qui sont vraiment bien foutus ! Le public était toujours aussi présent. Les PO Box ont clôturé la soirée et leur tournée avec un concert de près d'une heure avec pas mal de titres de leur dernier album.

    Une très bonne soirée ska punk avec un public qui a répondu présent. Vivement les prochains concerts de ces 3 groupes.