• Dirty Bees - First ep

    pochette first epQue dire des Dirty Bees ... de toute façon, je n'arriverai pas à être objectif (c'est déjà assez dur pour certains autres groupes et chroniques). Je suis le groupe depuis le début et je les ai vu en 4 ans 52 fois en concert (sur 68). Je connaissais les chansons par coeur avant même d'écouter le cd.

    Cependant malgré tout cela, j'ai été surpris à l'écoute du cd par la qualité de cet ep six titres. Je trouve que pour une première sortie les Dirty Bees s'en sortent très bien. Ces 6 titres sont très bien enregistrés et le groupe ne semble pas tomber dans les erreurs du premier enregistrement fait à la va vite. Ils se sont plutôt appliqués pour sortir un ep qui en valait la peine. D'ailleurs à l'écoute de ces 6 titres, on demande qu'une chose, remettre sur play.

    Au niveau musical, les Dirty Bees jouent du punk avec des cuivres (un saxophone, plus exactement). Ils oscillent entre des titres allant vers The Clash (Deux hommes sur le trottoir) à des titres reggae (Moment d'intimité). Le tout reste cependant très concis et ne se perd pas dans un maximum d'influence.

    N'hésitez pas à écouter ce premier effort du combo belge ... sur ce, je retourne me mettre dans les oreilles: Look Out petite merveille, avec en guest le chanteur des Black Sheep. Pour les amateurs de Looking Up, The Filaments, Voodoo Glow Skulls, ...

  • Jaakko Jay - War is noise

    250Jaakko Jay est un duo finlandais que j'ai découvert en première partie de Frank Turner. J'ai été bluffé en live par leur prestation hyper énergique et bien drôle. Ce duo guitare/chant + batterie produit sur ce premier cd la même énergie que sur scène. C'est clairement dans la veine folk/rock avec un côté hyper drôle et d'autres assez pop. Leur musique a un côté très british. Les fans de Frank Turner, Joey Cape et autres solistes aventureux devraient pouvoir se retrouver dans le disque de ces finlandais. Ce disque est une très chouette découverte et un vrai plaisir à l'écoute. Sur ces quelques lignes, je retourne écouter ce war is noise.

  • Slime Zine - n-° 1

    Slime Zine est le fanzine du batteur des Irradiates. Graphiquement ce zine est une petite merveille surtout au niveau de la mise en page et du dessin de la couverture. Dans ce premier numéro, on retrouve une intreview de Dusty Watson et de Hellbats. On retrouve aussi un compte rendu d'une des tournées de Irradiates. Au niveau chroniques de livres, de disques (CD et Vinyl) et vidéos, on retrouve principalement de la musique surf, punk, rock'n'roll.

    Avis à tous les amateurs de zine, le Slime Zine est vraiment bien foutu. En espérant que ce ne soit pas un "one shot"

  • Eleven ! - Flicker rays to hell

    Eleven ! est un trio Bruxellois qui vient de sortir un album. Et quel album ! Le trio envoie un excellent punk/rock'n'roll qui n'a rien à envier à Danko Jones ni aux Hives. Une petite merveille. Je ne sais que dire de plus que ce 9 titres va certainement rester assez longtemps dans mon lecteur et qu'il sera impossible de se lasser.

     

  • Guerilla Poubelle / Charly Fiasco - Split Serie Vol. 1

    KYE060_split-charly-guerillGuerilla Asso lance une série de split album. Le premier de la série "oppose" Guerilla Poubelle et Charly Fiasco. Au programme 6 titres de chaque groupe avec chacun une reprise de Leptick Ficus et de l'autre groupe présent sur le split. Guerilla Poubelle reprend Echec et Mat des Charly et Le Monde à l'Envers de Leptick Ficus. De leur côté, les Charly reprennent Tapis Roulant de GxP et Le Monde est pourri de Leptick Ficus (dont le batteur joue dans Guerilla).

    Pour le reste sur ce spilt, Guerilla Poubelle fait excatement ce qu'il sait faire ... du Guerilla Poubelle, du punk tendance hardcore avec des paroles assez noires. Je trouve que hormis Vivement la Guerre, la plupart des titres ne valent pas les meilleurs qu'ils ont fait sans être mauvais pour autant. Il en est de même du côté des Charly Fiasco, je trouve que les titres ne valent pas ceux du dernier album (Petit excès de follie...). Est-ce parce que je connais beaucoup mieux leurs précédents albums que ces nouveaux titres ? Je pense cependant que les fans des deux groupes seront satisfaits de ce split et pour ceux qui n'en connaissent qu'un cela leur permettra de connaître un autre groupe de qualité dans la même veine musicale.

  • Annita Babyface and The Tasty Poneys - Kiss The Moustache

    images"Papa, papa, on veut faire un groupe de punk rock !"

    "Quoi ... ah ah ! C'est hors de question, votre mère et moi, on a déjà tout prévu !"

    Un album qui démarre avec une intro pareille ne peut laisser présager que du meilleur. Et c'est bien de cela qu'il sera question ici !

    Annita Babyface est un groupe Serrieres (partrie des Uncomonmenfrommars) formé fin 2008, après un single sorti début 2009, ils sortent un premier album nommé Kiss The moustache en cette fin 2009. Le groupe n'est pas formé par des manches ni des inconnus. On retrouve au chant Annita qui fait quelques apparitions au chant chez les Bad Chickens et ISP entre autres. A la guitare et au chant secondaire, place à Forest, limier chez Sons Of Buddha, Opium du Peuple, Black Zombie Procession, The Pookies ... et je dois en oublier. A la batterie, Ben et la basse Le Basile qui ont écumé quelques groupes du coin ... et qui sont loins d'être des apprentis.

    Au niveau musical, comme annoncé dès l'intro du skeud, on a droit à de l'excellent punk rock. Un mix entre The Distillers et Hole (pour la voix) et pas mal de groupes ricains de punk rock de la trempe de Screeching Weasel, Nofx. De plus sur beaucoup de morceaux on a droit à deux voix (et pour ceux qui suivent ce blog, vous savez déjà comme la voix de Forest m'a conquis !) ce qui apporte vraiment un plus à pas mal de groupes du même style. Au niveau des textes, le groupe décrit plutôt des scènes de vie et le fait avec pas mal d'humour: un morceau comme The Key est vraiment une petite merveille.

    Des fleurs peuvent entre être jeté au combo pour le graphisme du livret et de l'album. Le dessin de la couverture a été fait par une référence dans ce domaine: Chester. De plus, le livret est vraiment agréable à regarder et l'idée de la page centrale avec des photos de quelques gusses de la scène française moustachu pour l'occasion est bien marrante.

    Pour résumé, Annita Babyface et ses Tasty poneys nous sort un skeud avec 14 titres de punk rock "féminin" qui n'a rien à envier aux groupes américains. La région de Valence et le label de Dirty Witch semble d'ailleurs assez prolifique en la chose ...

    Un dernier conseil: courrez acheter ce disque (clairement une des sorties de 2009 !)

  • D'autres nouveautés pour 2010

    Annoncé: un nouveau Dropkick Murphys (un live) pour mars, une nouveau Bouncing Souls, un nouveau Inspector Cluzo, un nouveau Biohazard, un nouveau Helmet et des nouveautés chez Sonic Youth (DVD, Cd).

  • Du nouveau chez N4 Records

    Les Skating Teenagers sortent leur nouvel album le 30 janvier et une soirée concert à la Mj de Ciney. Le titre: ... off The road again.

  • Radio Maquis - Resistance ep

    m_3782a5c1b9c1451db6d30a329aabaf08J'avais de bons échos de Radio Maquis, on me les avait présenté comme un excellent groupe punk/hardcore. Ce qu'ils font est bien lourd, mais est loin de ce que j'en attendais. Radio Maquis pratique une musique plus proche du métal hardcore avec des passages électros, le tout chanté en français. Pour comparer avec d'autres groupes, je dirais que c'est un mix entre Mass Hysteria, Tagada Jones et Do Or Die. 

    Une fois passé cette déception face à l'attente, le groupe est loin d'être mauvais. Radio Maquis c'est du très lourd, ça va très vite et très fort et le groupe a pas mal de revendications dans ses textes. Un titre comme "Enfant guerrier" en est un très bel exemple avec des passages comme "la vérité sort de la cartouche des enfants".

    Comme dit plus eux, ce premier album de Radio Maquis est avant tout pour ceux qui aiment le métal hardcore chanté en français.

  • Struggling For Reason - Game of Marvels

    Après un premier ep sorti en 2008, les Belges de Struggling For Reason remettent le couvert en 2009 avec un nouveau  6 titres. Il y a une petite évolution en un an (surtout au niveau de la voix et du chant en anglais), mais le groupe n'arrive cependant pas à se démarquer de ses influences américaines de punk émo. Ce disque est pour les fans de Pennywise, Nofx et autres groupes ricains. Si vous voulez vous faire une idée plus précise, l'album est en téléchargement gratuit sur leur site. Ce ep ne casse pas de brique, mais est loin d'être à jeter et se laisse écouter à tout moment.

  • Une Tv qui rocke !

    La boîte vestimentaire française Goéland a sorti une petite web télé avec des lives (Guerilla Poubelle pour le moment), des tours reports (avec Justine et Dolores Riposte) et des interviews. Ceux qui suivent la scène punk rock française y trouveront leur bonheur.

    http://www.goeland-tv.com/

  • Uncomonmenfrommars - Functionnal Dysfunctionality

    fd-bigFunctional Dysfunctionality (décidement les Uncos adorent les noms à rallonge) est déjà le 11 album des français (split et ep compris). Cet album reste clairement dans la lignée du groupe le plus américain de France ... mais je trouve qu'il y a certaines évolutions qui lui donne une touche différente des précédents albums surtout des 4 ou 5 dernières sorties.

    J'ai plaisir à retrouver la fougue des débuts avec des titres un peu plus hardcore comme le premier titre: It's All For The Greater Good qui est assez différent des habitudes du groupe. Pour le reste, les Unco ne s'éloignent que très peu de leur marque de fabrique punk mélodique (ce qu'ils font toujours très bien après 10 ans de carrière).

    Un très bon album et un des meilleurs de la disco des Unco. Reparti pour 10 ans ?

  • Fin art Tone

    Le groupe parisien Fart Air Tone cesse ces activités.