• Rad Party

    Je continue dans le domaine lecture rock'n'roll avec le fanzine Rad Party. J'ai eu l'occasion de lire le numéro 37 et le 40. Ce fanzine est au format A6 mais est assez épais. De plus, il est entièrement écrit à la main entrecoupé de beau dessin. Cela se lit très vite ... trop vite, le gars parle de sa vie de tous les jours (surtout les moments de spleen) qui est bien trempé de rock. Répetition avec son groupe, concert, embrouille avec les flics, skeuds qu'il écoute, plan couple galère, ...

    A dévorer de toute urgence. Plus d'infos sur le site de Rad party.

  • I Hate People #4

    i hate peopleI Hate People est un zine de la région lyonnaise qui sort apparement tous les 6 mois. Ce numéro date de début 2009 (si je ne me trompe). Ce zine est à mettre entre les mains de tous les amateurs de rock couillu, de punk et de noise. Les interviews sont complètes, fouillées et (c'est le principal) passionnées. On retrouve au sommaire de ce zine: TAD, Servo, Greedy Guts, The Holy Curse, Former Cell Mates, Marvin et Beast Records. En ce concerne les habituelles chroniques, il en est de même que pour les interviews, c'est hyper complet et vraiment agréable à lire. Le rédacteur exprime aussi clairement son avis. Et j'ai vraiment bien aimé les pages report de concerts sous forme "continue".

    Pour toute commande ou infos supplémentaires sur cet excellent zine, c'est ici. N'hésitez pas, ce zine est vraiment bien foutu.

  • Flip or Slam - After the storm ...

    flip or slamFlip or Slam est un trio parisien né des cendres du groupe punk Propagande X. Mais il ne faut pas s'attendre à avoir du punk boîte à rythme, les ex-Propagande X sont avec ce nouveau projet parti dans une direction bien dub (il y avait déjà quelques passages dubs dans Propagande X).

    Sur ce premier album de 11 titres (pour 3€ !), on a droit à du très bon dub avec tantôt du chant en anglais et tantôt en français. Le dub proposé par Flip Or Slam a pas mal de côté se rapprochant du reggae et d'autres se rapprochant de la jungle (mais sans le côté "machine"). Cette première production est très bien foutue et devrait permettre au groupe de trouver sa place surtout auprès des anciens fans de Propagande X qui aimaient les accents reggae du combo.