• Flying Donuts/The Joystix - This machine makes loud records

    splitjoystixvinylLes Flying Donuts ont sorti ce split en avril 2007 avec leurs amis hongrois de The Joystix. On trouve sur ce disque 5 titres de chaque groupe.

    Les titres des Flying ne déroge pas à leur style: de l'excellent punk-rock chanté en anglais avec des grosses guitares et un son assez lourd ! Je trouve que le morceau Take, consume and leave est particulièrement réussi !

    Les Joystix joue musicalement dans le même cour que leur copain français. Une excellente découverte. Un mélange de Motorhead et les Ramones !Il existe le même album en version cd avec juste les couleurs de la pochette inversée.

  • No Use For A Name - The feel good record of the year

    m_8d2d6acc6f1b0523c1fb6be1d9b89823Au compteur de ce 12ème album de No Use (en 20 ans ... pas mal), 14 titres dans un pur style maison. Cet album est un bon album de No Use même si il ne vaut pas Leche con carne (leur meilleur album). Les titres sont soit de ballade pop ou des titres pop-punk un peu speed. Il est agréable à écouter, mais devient vite lassant.

    En gros, un album pour les amateurs du groupe (et/ou du genre) ... comme presque tous leurs albums ?

  • Mighty Worms Strike !! - Vol III

    m_33a67513ae0433ba6131d3f0c6519af2A la première écoute, hormis les groupes que je connaissais bien (Flying Donuts, ISP, Black Zombie Procession, Guerilla Poubelle, The Pookies, Uncommommenfromars et Bad Chickens) me semblaient bons. Après plusieurs écoutes, j'ai quand même découvert quelques chouettes trucs: Freygolo, Greedy Guts, Sons of Buddha, The Rebel Assholes, Lead Orphains, Texas Mongols. Cette compile est vraiment faite pour les fans du punk-rock made in France.

  • H2O .... le retour

    le combo ricain qui sera à Dour sort son nouvel album avant la fin du mois de mai. Il est intitulé Nothing to prove et y retrouve en guest Kevin Second, Lou Koller, Freddy Madball et Matt Skiba d'Alkaline Trio !

  • The Fire - Loverdrive

    loverdriveJ'ai découvert The Fire en live lors des Nuits de l'Entrepôt 2008. J'ai vraiment été impressionné par leur concert et j'ai acheté leur album: Loverdrive. The Fire est un groupe d'emo rock italien. Ils se sont formés en 2005 et viennent de deux autres groupes.

    Leur disque est aussi excellent que l'impression qu'ils m'ont laissé de leur concert. C'est un mélange de punk mélodique, d'émo et de rock plus traditionnel.

    L'album s'ouvre sur la plage titulaire: Loverdrive, avec des guitares bien acérées. Le premier titre est du pur punk/hardcore mélodique. Emily est déjà plus punk. Suicide Girl avec ses voix féminines me fait penser à un mélange de Weezer (pour le côté mélodique) et du Foo Fighters (période One by one). Best of the world est une ballade émo. Tout comme les 3 titres suivants. Sur Waintin Four le groupe rebranche les amplis pour du punk/rock. Erase Her Love est un titre rock "basique" (sans être péjoratif). L'intro de Big Brother me fait penser à du Linkin Park ... du rock mélangé à des côtés un peu plus pop. One Way Train est de nouveau un très chouette titre punk-rock. Remedy suit et pourrait avoir été signé par Pearl Jam. Sur la version que je possède, il y a deux titres bonus: Christmas Tale et Mr Unbeakable. Deux titres punk-rock avec une touche émo.

    Je suis vraiment fan de ce disque grâce à sa très grande diversité et à sa mixité musicale ... mais tout en arrivant à garder un tout très cohérent.

  • dEUS - Vantage Point

    41XO-KEnMVL._SL500_AA240_J'ai eu l'occasion de voir via le net le concert de présentation du dernier album de dEUS. Ce concert avait lieu dans leurs nouveaux studios à Anvers. Il m'a conquis et j'ai acquis le dernier album: Vantage Point.

    J'ai trouvé cet album assez varié et un retour aux sources (j'aime bien les premiers dEUS, mais je n'ai pas trop suivi les 2 ou 3 derniers albums). Au programme 10 titres qui évoluent dans divers univers. Certains sont assez rock et devront certainement être des titres pour le live, comme Favourite game et When she comes down. D'autres sont assez intimistes comme Eternal woman (avec des chœurs féminins dessus). Le premier single, The Architect a une petite touche électro que j'aime assez bien.

    Pour moi, le meilleur album de dEUS depuis au moins 10 ans et In A Bar, under the sea.